De nos jours, la prévention demeure l’objectif numéro 1 du médecin traitant bien avant de soigner la maladie.
Ce qu’il faut retenir, c’est que la Médecine Chinoise vise à conserver l’équilibre global de corps, de l’esprit et de l’être dans sa totalité bien avant que la maladie s’installe.

medecine chinoise massotherapie qi gongLa médecine chinoise, aussi appelée Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), est un système médical moderne et complet dont les origines remontent à plus de 5000 ans. Elle est constituée de l’acupuncture, de la phytothérapie chinoise, du massage Tuina (qui inclut l’acupression), de la diététique chinoise et des exercices énergétiques (Qi Gong). Le nombre de personnes qu’elle traite quotidiennement ainsi que les publications scientifiques qui lui sont consacrées en font l’un des deux systèmes médicaux les plus importants au monde.

La médecine chinoise (MC) repose sur l’idée que l’être humain constitue un système global et que la maladie est la manifestation d’un déséquilibre à l’intérieur même du fonctionnement de ce système. Les maladies ne sont donc pas réduites à une cause isolée, par exemple les bactéries, les virus ou les hormones spécifiques. Il faut plutôt voir que la maladie est due à un déséquilibre dans certains éléments clés à l’intérieur du système, notamment un déséquilibre au niveau des méridiens et des différentes substances du corps, comme le Sang, Qi (énergie), ou encore les Liquides Organiques.

L’acupuncture, l’acupression et la médecine chinoise tirent leur grande efficacité en agissant directement sur ces éléments afin de rétablir leur équilibre optimal et ramener le corps vers la santé.

La médecine chinoise est un système médical qui se perpétue grâce à son habileté à évoluer et à s’adapter aux changements.

La médecine traditionnelle chinoise résumée en 52 secondes

Extrait du film La Crise de Coline Serreau (1992)

« Tu sais comment ça se passe la médecine en Chine? Non! Quatre fois par an toute la famille va voir le médecin. Le type les soigne, c’est-à-dire qu’il cherche chez les gens en bonne santé des points faibles qui pourraient devenir des maladies plus tard. Il leur fait des points d’acupuncture, il leur donne des plantes, des corrections de régime, il rééquilibre la machine, on le paye et on s’en va. Pour eux, c’est ça la médecine, c’est empêcher qu’on tombe malade. Par contre si quelqu’un tombe malade, alors là le médecin doit venir chez-lui le soigner et pour ça, on ne le paye pas. Parce que ça ce n’est pas de la médecine. Ils (les Chinois) disent que de soigner la maladie quand elle est là c’est comme si on se mettait à fabriquer des armes après avoir déclaré la guerre ou à creuser un puits quand on a soif, ça marche pas, fallait y penser avant. Alors le médecin chinois il a vachement intérêt à ce que les gens se portent bien car ce sont les biens portants qui le paye. Les malades ça lui bouffe son temps, ça ne lui rapporte pas un rond. Alors s’il a trop de malades il est ruiné le mec. Et puis les gens disent : Il a beaucoup de malades. C’est un mauvais. On va pas chez-lui. Ici c’est le contraire, plus il a de malades, plus il est respecté le mec, plus il gagne de fric. »

Les méridiens en médecine chinoise

La médecine chinoise appelle « Méridiens » les canaux qu’empruntent l’énergie (certains les appellent « méridiens chinois »). Ce sont eux qui permettent à l’énergie de circuler dans l’organisme et faire ainsi fonctionner le corps tout entier.
Sur chaque méridien, il y a de très nombreux points (les fameux points d’acupuncture des méridiens de la médecine chinoise) sur lesquelles il est possible d’intervenir pour aider l’organisme à lutter contre une pathologie ou à tonifier certaines parties du corps dans un but préventif.

Les scientifiques modernes ont découvert en mesurant les charges électriques, que les points d’acupuncture ont une résistance électrique plus faible par rapport au reste de la peau. Ceci confirme que l’énergie environnante pénètre notre corps par ces points pour ensuite rentrer dans les canaux d’énergie et se mêler à l’énergie des Méridiens.
De ce fait, lorsqu’on les presse, les tapote, les pique avec des aiguilles… Ces points créeront des effets particuliers sur les muscles, tissus et cellules environnantes mais aussi sur le trajet du Méridien concerné. De plus, les techniques (tapotement, pression, etc.) utilisées pour « travailler » sur le point influeront sur le résultat.

Les principaux méridiens

Les méridiens principaux sont au nombre de 12 et sont la poutre maîtresse de l’acupuncture et du Tui Na. Ils parcourent la tête, le tronc, l’abdomen et les membres tantôt sur la partie antérieure du corps, tantôt sur la partie postérieure et forme un système de circulation fermée. Chaque Méridien à son trajet propre, son horaire énergétique et correspond à un organe, à une entrailles ou à une fonction dont il porte le nom.

Il existe aussi 12 principaux méridiens bilatéraux. Ils sont tous associés à une grande fonction :

  • Les méridiens YIN, dits « pleins » : cœur, poumons rein, maître cœur, foie, rate pancréas.
  • Les méridiens YANG, appelés « creux », associés aux entrailles : intestin grêle, vessie, vésicule biliaire, triple réchauffeur, gros intestin.

Les méridiens Yin

Les méridiens Yin partent du sol vers le ciel en passant par la poitrine sur l’avant du corps. Yin de pied : des pieds à la poitrine / Yin de main : de la poitrine vers la main.

meridienpoumonMéridien des Poumons

Nombre de points : 11.
Activité max de 3h à 5h.
Symptomatologie : troubles respiratoires, toux, rhume, douleur de la face antérieure de l’épaule et du bras

 

 

meridienfoieMéridien du Foie

Nombre de points : 14.
Activité maximale de 1h à 3h.
Symptomatologie : toutes les affections génitales, les déséquilibres de l’immunité (énergie de défense), les troubles hépato-digestifs.

 

 

meridiencoeurMéridien du Coeur

Nombre de points : 9.
Activité maximale de 11h à 13h.
Symptomatologie : troubles cardiaques, troubles de la gorge, troubles de l’énergie mentale…

 

 

 

meridienrate

Méridien de la Rate et Pancréas

Nombre de points : 21.
Activité maximale de 9h à 11h.
Symptomatologie : troubles digestifs, constipation et diarrhée, fatigue générale, hépatite, troubles des règles.

 

 

meridienrienMéridien des Reins

Nombre de points : 27.
Activité maximale de 17h à 19h.
Symptomatologie : essoufflement, asthme, angine, lombalgie, œdème, troubles génito-urinaires.

 

 

Les méridiens Yang

Les méridiens Yang partent du ciel et vont vers la terre en passant par la tête sur l’arrière du corps.
Yang de main : de la main vers la tête. / Yang de pied : de la tête vers le pied.

meridienestomacMéridien de l’Estomac

Nombre de points : 45.

Activité maximale de 7h à 9h.
Symptomatologie : douleur de l’estomac, vomissements, ballonnement abdominal, troubles de l’appétit, maladies fébriles, maladies psychiques.

 

 

meridienigreleMéridien de l’Intestin Grêle

Nombre de points : 19.

Activité maximale de 13h à 15h.
Symptomatologie : douleur du bas-ventre, douleur de l’omoplate, de la nuque et de la région lombaire.

 

 

meridienvbilaireMéridien de la Vésicule Biliaire

Nombre de points : 44.
Activité maximale de 23h à 1h.
Symptomatologie : malaises dues au froid, céphalées, éblouissements, amertumes, douleurs aux côtes, troubles des tendons.

 

 

meridiengrosintestinMéridien du Gros Intestin

Nombre de points : 20.
Activité maximale de 5h à 7h.
Symptomatologie : douleurs abdominales, diarrhée et constipation, douleur et enflure de la gorge, douleur des dents, écoulement du nez, douleur de l’épaule.

 

 

meridienvessieMéridien de la Vessie

Nombre de points : 67.

Activité maximale de 15h à 17h.
Symptomatologie : troubles urinaires, maux de tête, troubles des yeux, du nez, de la colonne vertébrale, troubles psychiques.

 

 

Les méridiens correspondant aux 2 fonctions spéciales

meridienpericardeMéridien du péricarde, de nature « Yin » (également appelé méridien Maître du cœur).

Nombre de points : 9.
Activité maximale de 19h à 21h.
Symptomatologie : oppression thoracique, palpitations, angoisse, névralgies du bras et du coude.

 

 

meridientriplerechauffeurMéridien du triple réchauffeur, de nature « Yang »

Nombre de points : 23.

Activité maximale de 21h à 23h.
Symptomatologie : dispepsie, aéophagie, œdème, surdité, bourdonnement, douleur de la face externe de l’épaule, du bras, de la nuque.

 

 

Les 2 méridiens VC et VG

Ils font partie des 8 méridiens extraordinaires, déjà présents sur l’embryon et qui servent de réservoir à l’énergie innée :

meridienvconceptionVC = vaisseau conception (ou Ren Mai)

Nombre de points : 24.

Symptomatologie : affections génito-urinaires, gastriques, hépato-spléniques, les affections cardio-respiratoires, les maladies neurologiques.

 

 

meridienvgouverneurVG = vaisseau gouverneur (ou Du Mai)

Nombre de points : 28.

Symptomatologie : maladies fébriles, surexcitations mentales, raideur de la colonne vertébrale.

 

 

 

J’espère que cet article a pu vous apporter des compléments d’informations, de l’aide à votre bien-être quotidien. Je précise, cet article et vidéo ne suggère en aucun cas de délaisser notre système de médecine occidentale actuel mais de s’ouvrir à un autre qui a comme vision et intérêt de vous conseiller et de vous soigner avant que vous ne tombiez malade. Les techniques citées ne remplacent en rien une consultation régulière chez le médecin. Il est important à titre personnel, de bien s’informer de sa propre condition de santé avant d’utiliser ces points et techniques.

Merci à Massothérapie Jude Chiasson, pour ses informations, techniques et enseignements de bien-être, sans qui cet article n’aurait pu être complet! Sa devise : « Donnez-leur une clé et laissez les gens ouvrir leur propres serrures ».

Source : Massotherapie Jude Chiasson

A propos de l'auteur

Déborah Donnier

Journaliste et animatrice de l'émission radio Prévention Santé, Déborah Donnier vous donne rendez-vous pour discuter santé et bien-être sans complexe.

Site Internet

Voir tous les articles de Déborah Donnier

1 commentaire

  1. Bonjour MR JUDE CHIASSON,

    Merci pour toutes ces informations. J’adhére totalement à la médecine chinoise. Bien-sûr ne pas laisser tomber l’allopathie mais des choix subtiles (je pense que j’y suis modestement arrivée), j’ai connu une thérapeute qui utilise des techniques corporelles chinoises, cela m’a fait bcp de bien. Prendre en main sa santé c’est salvateur. Je suis d’accord sur la devise « Donnez-leur une clé et laissez les gens ouvrir leurs propres serrures ». MERCI de votre générosité. NICOLE LENOIR

Laisser un commentaire