Modifications épigénétiques dues à l'exposition aux métaux lourds - Prévention Santé
Grâce à vous : +1.000.000 vues +150.000 auditeurs +500 interviews

Modifications épigénétiques dues à l’exposition aux métaux lourds

Entretien avec la Dr Sondès Rahoui qui a mis en évidence suite à des recherches sur plus de 30 génotypes de légumineuses les mécanismes physiologiques, biochimiques, histologiques et génétiques responsables de la sensibilité ou de la tolérance induits en présence de métaux lourds. Sondès Rahoui est l’auteure de plusieurs publications internationales ente autres dans les journaux scientifiques tels que Journal of Hazardous materials (2010), Phytochemistry (2015) et Protoplasma (2016). Cet entretien a été réalisé au congrès de Physioquanta, qui avait pour thème les maladies dites dégénératives, les 19 et 20 novembre 2016.

Interview

  • Vous affirmez que l’intoxication aux métaux lourds est susceptible de provoquer des modifications épigénétiques. Pouvez vous nous expliquer comment vous êtes parvenue à cette affirmation ?
  • Pouvez vous nous rappeler les principes de base de l’épigénétique ?
  • Ce que vous avez constaté dans le domaine de la phytothérapie serait donc applicable dans le domaine de la santé humaine ?
  • Peut on dès lors affirmer que les maladies dégénératives sont directement liées à l’intoxication par les métaux lourds ?
  • Vos études permettent elles de définir des mesures de prévention face au développement de ces maladies ?

S'abonner gratuitement pour ne rien manquer des nouveautés


X
- Entrez votre position -
- or -