Acte III : Le Lévothyrox et la très belle Actrice - Prévention Santé
Grâce à vous : +1.500.000 vues +650.000 auditeurs +500 interviews

Acte III : Le Lévothyrox et la très belle Actrice

Lettre ouverte à Madame Anny Duperey

Bonjour chère Madame Duperey,

Mais alors, moi qui croyais que le cinéma n’était qu’Illusion, voilà que vous vous mettez à réaliser des miracles (sanitaires) en vrai de vrai, comment est-ce possible?

Vous vous étiez pourtant imposée récemment sur nos petits écrans sous la forme d’une belle et longue femme brune très distinguée, foncièrement intelligente, ne me dites pas que vous souhaitez réaliser à la ville ce que Mimi Mathy réalise à la scène, je vous arrête tout de suite, vous n’avez pas du tout le physique de l’emploi pour lui voler sa série, le téléspectateur se rendra immédiatement compte de la substitution…

Comme vous le voyez chère Madame je suis d’humeur farceuse grâce à vous, car vous venez de redonner à des milliers de patient(e)s le droit de se soigner normalement sans se faire qualifier d’angoissé(e)s, de désinformé(e)s, de casse-pieds et de malades imaginaires par le laboratoire Merck et notre Ministère de la Santé, tous deux sensés à priori se dévouer pour votre santé mais qui se sont comportés de manière habituelle.

Vous n’avez probablement pas su Madame que le 31 Août 2017 le même Ministère de la Santé a probablement dû demander un « coup de pouce » au Conseil National de l’Ordre des Médecins pour qu’il s’adresse à tous mes Confrères afin de les dissuader de transformer les ordonnances de Lévothyrox en L-Thyroxine buvable et pousser les Pharmaciens d’officine à refuser de délivrer les produits prescrits par mes pairs, dans la plus complète illégalité. Le message de l’Ordre était donc : « Laissez-les avec leurs Lévothyroxines déplorables! « . Bel exemple d’assistance à personne en danger. J’ai honte…

Ordre National des Médecins – Message exceptionnel – 31 août 2017

 

Vous avez failli me couper ma lettre sous le pied avec votre victoire-éclair, permettez que je vous expose ce que j’avais déniché pour mon billet de la semaine prochaine ;

Les hypothyroïdiens Israéliens vivent le même calvaire que nous, eux aussi se sont fait refiler un Levothyrox trafiqué à partir de Février 2017 (chez eux; Eltroxin) par le Laboratoire Merck et eux aussi ont rencontré les mêmes intolérances abominables (1) ! Différence notable avec le Ministère de la Santé Français qui avait organisé une belle défense commune avec Merck, (on se demande pourquoi, on verra plus tard) en Israël le Ministère de la Santé a ouvert immédiatement une enquête criminelle à l’encontre de la firme.

La défense Proche-Orientale de Merck a été extraordinaire, ils ont argumenté que probablement les utilisateurs de l’Eltroxin « s’étaient trompés dans l’utilisation du médicament ». Comment peut-on se tromper dans l’utilisation d’un comprimé, méprise sur la voie d’administration? Donc les Israéliens seraient suspects de les utiliser en suppositoires ou en instillations nasales??

Les hypothyroïdiens canins et félins se sont dépêchés de se joindre au scandale quand nos vétérinaires nationaux ont décrit les premiers cas animaux subitement apathiques ou perdant brutalement leurs poils après changement de leurs Levothyrox, pas de chance pour Agnès Buzyn, même les chiens et les chats lui ont crié (voire aboyé, ou miaulé) leur mal-vivre ! (2)

A noter que suite à votre plainte et à bien d’autres, le Pôle de Santé Publique du Tribunal de Grand Instance de Marseille a ouvert ce jour une enquête préliminaire, le siège français de Merck se trouvant dans sa zone de compétence (Lyon). Attention, à ce stade un classement sans suite est toujours à craindre, l’affaire prendra un tour sérieux quand sera peut-être décidée une ouverture d’information judiciaire et qu’un juge d’Instruction sera saisi.

Chère Madame, vous avez déclaré le 14 Septembre 2017 au micro de RTL (3); « Je ne sais pas quelle magouille il y a derrière, mais on veut fourguer ça aux Français, alors que c’est ni en Allemagne, ni en Espagne, ni en Italie (…/…) et que le ministère de la Santé « couvrait quelque chose ».

Une magouille, comme vous y allez, on voit bien que votre métier vous fait imaginer des scénarios toujours plus improbables, à moins que vous n’ayez finalement raison…

Pourquoi le Ministère de la Santé Français défend bec et ongle le groupe Merck pendant que le Ministère de la Santé Israëlien ouvre une enquête criminelle contre cette même firme, et pour les mêmes faits?

Vous connaissez l’obligation de restriction drastique des budgets appliquée à tous nos Ministères, naturellement. Ou presque tous.Un seul a vu ses crédits augmenter de manière étonnante…

En France, chère Madame, nous nous apprêtons à voter (triomphalement, hélas) une obligation vaccinale géante au profit/détriment de nos nourrissons et ce projet est particulièrement défendu, bec et ongle, par nos deux derniers Ministres de la Santé.

Les pourvoyeurs des produits vaccinaux pour la France sont issus d’une Association de chimistes étonnante. Etes vous prête, Madame?

Sanofi-Pasteur… et Merck.

Je vous prie de croire, chère Madame, en l’expression de mon plus grand respect.

Mais ne nous abandonnez pas !

 

(1) http://www.haaretz.com/israel-health-ministry-to-investigate-handling-of-drug-s-side-effects-1.392354
(2) http://www.lepointveterinaire.fr/actualites/actualites-professionnelles/levothyroxc-nouvelle-formule-des-effets-indesirables-chez-les-animaux-aussi.html
(3) http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/levothyrox-agnes-buzyn-va-demander-a-merck-des-lots-de-l-ancienne-formule-7790100626
Image source : RTL

Puisque vous êtes ici... avançons Ensemble

Prévention Santé est une plateforme Web gratuite d’informations, de témoignages, de débats et d’échanges sur le mieux-être et de la santé.
Ce journalisme d'investigation indépendant que nous pratiquons nécessite beaucoup de temps, d'argent et de travail pour sa production. Mais nous le réalisons parce que nous croyons que notre point de vue est important, car cela pourrait aussi être le vôtre. Nous avons donc une faveur à demander...
Vous aimez notre média ? Soutenez-nous financièrement et nous pourrons continuer notre travail de partages auprès de vous encore très longtemps.

Faire une contribution

S'abonner gratuitement pour ne rien manquer des nouveautés


Notice :

Les informations diffusées sont données à titre non professionnel. Elles ne remplacent aucunement les visites médicales, les diagnostics et les traitements médicaux qui doivent être faits en fonction des situations particulières de chacun, et que seul un médecin, dont le titre est légalement reconnu en France, peut réaliser.