Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

Alimentation équilibrée et doctrines alimentaires ?

La prise de conscience des risques liés à l’alimentation industrielle et dénaturée ouvre une quête vers des nouveaux modes d’alimentation et le web regorge de conseils et de « doctrines » qui si elles sont positives pour l’un se révéleront désastreuses pour la santé d’un autre.

En naturopathie le réglage alimentaire est personnalisé et adapté au terrain de la personne, aux besoins de son âge et à sa force vitale. Et la connaissance de notre physiologie impose naturellement la nécessité d’une alimentation variée, naturelle, équilibrée et en quantité modéré.
Ainsi l’excès des pratiques crudivoristes prônant uniquement des aliments crus et celles des végétalistes qui privilégient légumes et crudités peut sur le long terme créer une irritation des muqueuses intestinales chez certaines personnes par trop de cellulose absorbé, ce qui provoque aussi des colites et des diarrhées et empêche l’assimilation des nutriments.

A l’inverse l’absence de légumes dans l’alimentation installe constipation et carence en vitamines, oligoéléments et minéraux. La carence en céréale et en sous -produits animaux (œufs, fromage) développe en quelques années une dévitalisation importante avec perte de la masse musculaire et déminéralisation qui peut faire ensuite le lit de graves maladies de carence. Mais l’excès de céréales lui installe une hyper viscosité humorale, crée des catarrhes et une grande fatigue digestive et celui des œufs et du fromage en augmentant l’apport lipidique produit des triglycérides, des plaques d’athéromes, trop de mauvais cholestérol, épuise le foie et installe des maladies articulaires.
Chez une personne sous vital et neuro arthritique l’excès de crus et de fruits va la refroidir et peut la déminéraliser voir la dévitaliser alors que chez une personne sur vital et sanguino pléthorique voir congestif ou obèse le même régime lui apportera une meilleure santé, les acides des fruits fluidifiants les humeurs (lymphe et sang ) et apportant par leurs vitamines une protection du système vasculaire.
L’excès de viande apporte un épuisement hépatobiliaire et produira de l’arthrose et l’absence de viande ne provoquera aucun trouble à part quelques cas rarissimes si l’alimentation contient des sous -produits animaux (œufs et fromages) des protéine végétales et des oléagineux.
L’apport du poisson est intéressant pour les bons acides gras omégas 3, les minéraux et l’iode mais certains peuvent totalement s’en passer en compensant avec des algues, des noix et de l’huile de lin.
Il existe environ 5% d’individus qui peuvent vivre en pleine santé avec n’importe lequel des systèmes alimentaires mais  la nature ne nous a pas tous doté de la même force vitale ni du même terrain. L’homme est un omnivore c’est-à-dire que son système digestif lui permet de tout digérer, ensuite ces choix alimentaires ont été déterminé par son environnement, ses croyances et l’évolution des sociétés et des modes .

Le regain d’énergie que l’on peut ressentir lorsque l’on fait un choix radical et supprime totalement un ou plusieurs groupes d’aliment de son quotidien est lié à la phase de détoxication qu’apporte cet allégement. En effet ce bénéfice momentané est la conséquence de la suppression face à une alimentation trop riche, qui épuisait notre organisme.

Un bilan chez un praticien de santé naturopathe pour connaître votre terrain et élaborer avec lui votre réglage alimentaire peut être un investissement très bénéfique car la vérité est qu’il n’y a aucun système juste pour tous et que chacun selon sa constitution, son âge et sa vitalité doit tester son équilibre alimentaire en respectant les bonnes associations alimentaires qui facilitent la digestion, en veillant à l’équilibre entre protéines, glucides et bons lipides, en respectant la nature des aliments , en les choisissant frais, le plus possible bio et de saison et surtout en mesurant sa nourriture, la réduction alimentaire dans nos sociétés surabondantes étant une réelle source de santé et de meilleure forme.

S'abonner gratuitement à notre lettre