Audioprothèse : les solutions pour s’appareiller à moindre coûts - Prévention Santé
Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

Audioprothèse : les solutions pour s’appareiller à moindre coûts

Une récente étude de l’Inserm de Bordeaux, réalisée par le docteur Hélène Amieva*, montre que l’appareillage permet de retarder le déclin cognitif dû à la perte d’audition. Ses résultats militent en faveur de l’appareillage auditif et du dépistage de l’audition. Or, pour une grande majorité de français, le coût supporté « in fine » reste élevé et constitue un réel frein à l’acte d’appareillage.

Il faut savoir qu’actuellement le coût moyen d’une prothèse auditive se situe autour de 1 500 euros et que, dans le même temps, les prises en charges sont les suivantes : 120 euros remboursés par l’assurance maladie et 400 euros en moyenne par les organismes complémentaires ainsi, le reste à charge en audioprothèse pour le patient est en moyenne de 1000 euros pour l’appareillage d’une seule oreille ! 

Dans ces conditions, on comprend aisément le report de se « faire soigner » d’une majorité de français avec toutes les conséquences que cela peut entraîner en termes d’isolement, de désocialisation, de déséquilibre psychique et les coûts induits…

Véritable enjeu de santé publique, le reste à charge est donc au cœur des réflexions du gouvernement.

Audioprothésiste de profession, je préconise, comme beaucoup de mes confrères et comme l’UNSAF*, de réétudier la nomenclature des appareils auditifs établie par l’assurance maladie en fixant le montant de la base de remboursement, celle-ci demeurant inchangée depuis 1986 !

Aussi, la profession propose-t-elle une réévaluation de la base de remboursement de l’assurance maladie à 600 euros par oreille. Ce nouveau montant, couplé avec une participation des acteurs de l’audition, permettrait aux audioprothésistes de proposer des appareils auditifs d’entrée de gamme avec un reste à charge nul pour le patient.

Les prothèses de milieu gamme verraient « un reste à charge » ramené dans ce cas à 500 euros par oreille, soit un coût diminué de moitié !

La France compte plus de 3 millions de Français non appareillés et ce, pour des raisons d’opacité et de capacité financière. Pour les aider à y voir plus clair, mon associé et moi, avons créé la plateforme 1001audios.fr.

Notre cheval de bataille : inciter les professionnels à afficher leurs prix en toute transparence. Ainsi, sur notre plateforme chaque patient peut, non seulement rechercher et appréhender les prix des appareils auditifs pratiqués à côté de chez eux, mais aussi prendre directement rendez-vous en ligne et s’appareiller de façon éclairée devient simple comme un clic !

https://www.edp-audio.fr/actualites/recherche/5708-les-travaux-du-pr-amieva-enfin-publies
Syndicat National des Audioprothésistes
Source image : 123RF

Auteur : Guillaume Gomord, audioprothésiste et co-fondateur de 1001audios.fr

S'abonner gratuitement à notre lettre

Vous aimez notre média ? Avançons ensemble...

Prévention Santé est une plateforme Web non professionelle, gratuite d’informations, de témoignages, de débats et d’échanges sur le mieux-être.
Ce travail d'investigation indépendant que nous pratiquons nécessite beaucoup de temps, d'argent et de travail pour sa production. Mais nous le réalisons parce que nous croyons qu’il est important de questionner, débattre et transmettre des informations.
Nous avons donc une faveur à demander...
Soutenez-nous financièrement et nous pourrons continuer notre travail de partages auprès de vous encore très longtemps.

Faire une contribution

Prolongez le débat, donnez votre avis !

Share This