Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

Auriculothérapie un soin par effet reflexe

Cette technique, utilisée en Égypte, Inde et Extrême-Orient pendant des millénaires, a été redécouverte en 1951  par Paul Nogier, un médecin français qui recevait parfois en consultation un patient portant des points de cautérisations sur l’oreille. Ce malade prétendait avoir été soulagé de sa sciatique grâce à ce traitement. Curieux ,  le Dr Nogier entreprit des recherches et  s’aperçut que des points du pavillon auriculaire correspondaient à certains organes. Six ans plus tard il publie ces premières recherches et expérimente pendant une quinzaine d’année la technique avant d’établir la cartographie des « points Nogier » de l’oreille.

L’atteinte d’un organe se traduirait sur l’oreille, par l’apparition de zones douloureuses à la pression  et de perturbations de la résistance électrique de surface détectables . Il existerait de façon quasi constante une action sur l’organe en cas de puncture ou stimulation de la zone auriculaire correspondante chez l’homme et également chez l’animal.

L’auriculothérapie est donc une pratique en réflexologie qui utilise le pavillon de l’oreille comme zone réflexe car il existe au niveau du pavillon auriculaire une projection des différentes parties du corps. L’oreille offre à la fois le reflet de la situation de certains organes ou zone métaboliques et par le ponçage de certains points  une action thérapeutique. Une zone « douloureuse » ou sensible dans le pavillon permet ainsi de déceler l’état d’un organe. La richesse de la vascularisation et de l’innervation de l’oreille permet d’expliquer et de comprendre ces effets , une convergence neuronale, réunie d’une ,part, les influx en provenance de l’organe malade, et, d’autre part, ceux qui proviennent des zones cutanées auriculaires poncés.

oreilLa cartographie des points d’auriculothérapie a été validée en 2010 par l’OMS .

Pour beaucoup cette technique est confondue avec l’acupuncture et il est intéressant de savoir que l’auriculothérapie était en fait  très peu développée en Chine, bien qu’elle y ait existé depuis longtemps, puisque jusque dans les années 1960 les acupuncteurs chinois ne connaissaient qu’une dizaine de points spécifiques . C’est en entendant le docteur Nogier en 1956 présenter lors d’une conférence en chine ses travaux en collaboration avec un médecin allemand Gerhard Bachmann  que les médecins chinois se sont mis à travailler et à publier sur ce sujet.

Les points « sensibles » sont testés à l’aide d’un stylet palpeur puis poncés avec un « bâtonnet » ; parfois le thérapeute posera des asp, aiguille semi permanente qui resteront en place jusqu’à ce qu’elle tombe toute seule soit après quelques heures ou quelques jours. Cela permet une stimulation plus soutenue du point.

Cette technique n’est pas un acte médical ni un diagnostique de maladie, ni un traitement des causes ; elle ne guérit pas mais peut apporter un soulagement dans les cas de stress, d’anxiété, d’ allergies, sur les douleurs chroniques, pour les maux de dos, l’eczéma, les migraines et céphalées, les tendinites, les zonas , les dysfonctionnements digestifs. Elle accompagne également efficacement un processus de désintoxication pour différents type de dépendances, notamment le tabac .

Elle est contre indiqué pour les femmes enceintes, et vous devrez l’éviter si vous soufrez de thrombose ou de phlébite ou si vous prenez des anticoagulants .

Le docteur Nogier avait remarqué que le pavillon de l’oreille, reconstituait  l’image d’un fœtus,  tête en bas dans la zone du lobule, le rachis et les membres sur les branches de l’anthélix et la gouttière de l’hélix de l’oreille et les viscères  dans la conque.

J’utilise cette technique dans mon cabinet et je dois reconnaître que pour beaucoup de gens stressé elle est très efficace ; même si le touché « sensible » du pavillon auriculaire peut être un peu désagréable sur le moment  cela est vite effacé par le soulagement obtenu. Cependant cela n’exclue pas d’aller voir la cause de ces dysfonctionnements et de mettre en place une hygiène de vie plus appropriée à ses besoins et son terrain.

Comme toutes les techniques en réflexologie cela ne sera possible que si la vitalité du consultant est suffisante d’ou l’importance avant de mettre en place ce type de protocole d’un bilan de vitalité .

S'abonner gratuitement à notre lettre

Vous aimez notre média ? Avançons ensemble...

Prévention Santé est une plateforme Web non professionelle, gratuite d’informations, de témoignages, de débats et d’échanges sur le mieux-être.
Ce travail d'investigation indépendant que nous pratiquons nécessite beaucoup de temps, d'argent et de travail pour sa production. Mais nous le réalisons parce que nous croyons qu’il est important de questionner, débattre et transmettre des informations.
Nous avons donc une faveur à demander...
Soutenez-nous financièrement et nous pourrons continuer notre travail de partages auprès de vous encore très longtemps.

Faire une contribution

Prolonger le débat, commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.