Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

Cigarette électronique : le meilleur moyen pour arrêter de fumer ?

Arrêter de fumer…voilà le rêve de nombreux fumeurs qui en ont assez des conséquences du tabac sur leur santé et leur portefeuille. Arrêter oui, mais comment ? Il existe de nombreuses méthodes présentées comme efficaces, dont le vapotage. Comment la cigarette électronique peut vous aider à arrêter de fumer ? Voici quelques éléments de réponse.

Arrêter de fumer avec l’e-cigarette : mythe ou réalité ?

Même si comme on peut le voir ici, beaucoup de gens (surtout des ados) se mettent à la vapote pour suivre la mode, la cigarette électrique est surtout utilisée pour se sevrer du tabac. Beaucoup de pneumologues estiment que c’est efficace même si peu le confirment officiellement étant donné le manque d’études scientifiques sur la question. Mais les pneumologues et l’Office français de prévention du tabagisme s’accordent sur le fait que c’est de toute façon moins dangereux que les cigarettes traditionnelles.

En tout cas, un article publié en 2011 dans la revue American Journal of Preventive Medicine démontre que la réaction des anciens fumeurs devenus vapoteurs varie d’une étude à l’autre. L’étude menée par Siegel démontre que 69 des 216 fumeurs ayant utilisé l’e-cigarette ne fumaient plus au bout de 6 mois. Par contre, 57% de ceux qui ont arrêté continuaient de vapoter. 34% se sont complètement détachés du tabac contre 9% qui utilisaient d’autres produits avec nicotine.

Les données sont différentes dans l’étude menée par Polosa sur 40 participants parce que 22.5% seulement ont arrêté de fumer du tabac traditionnel au bout de 6 mois de vapotage. Parmi ceux qui ont arrêté, 67% vapotaient toujours contre 33% qui ont totalement arrêté.

La durée de ces deux études n’a pas été assez conséquente pour prendre du recul, mais l’efficacité à court et moyen terme de la cigarette électronique en tant qu’aide au sevrage du tabac est incontestable.

Comment arrêter de fumer avec une cigarette électronique ?

Qui pourrait croire que les kits de cigarettes électroniques qu’on peut trouver ici aident vraiment à arrêter de fumer alors que beaucoup d’autres accessoires n’y arrivent pas ? En fait, c’est efficace à condition de bien s’y prendre et les conseils suivants vous aideront à y arriver :

  • Bien se décider avant de commencer le sevrage pour ne pas refumer immédiatement aux premières sensations de manque.
  • Choisir une e-cigarette de qualité (respectant les normes européennes) et avec laquelle on est à l’aise. Faites pareil pour l’e-liquide. Prenez le temps de choisir parmi les différentes saveurs tabac qui existent.
  • Ne pas fumer en même temps parce que l’apport en nicotine serait très élevé. Il vaut mieux arrêter complètement le tabac et assurer exclusivement l’apport nicotinique avec l’e-cigarette.
  • Baisser progressivement l’apport en nicotine quitte à ce que le « traitement » dure longtemps au lieu d’arrêter trop rapidement et de rechuter aussitôt après.
  • Se faire aider par un professionnel, un médecin ou un spécialiste de l’un des Centres de consultations en tabacologie de France. Cette prise en charge est incontournable pour définir l’état de dépendance, la motivation etc. il se peut que le médecin ne propose pas la cigarette électronique d’emblée, mais le patient peut parfaitement aborder ce sujet et émettre sa volonté d’aller dans ce sens.

Vous l’aurez compris, la cigarette électronique est un allié inespéré pour réussir votre sevrage tabagique sans brusquer votre organisme. Mais il s’agira de vous donner les moyens de vos ambitions. Ne vous résignez pas à opter pour le premier dispositif de vapotage venu… il en va de la réussite de votre quête d’une vie sans tabac. Si vous êtes un primo-vapoteur, préférez un format « Pod », plus convivial et plus intuitif. Aucune connaissance technique n’est nécessaire : vous allez pouvoir vous lancer dans l’aventure sans tabac immédiatement après votre achat. Pas de résistance à changer, pas de manipulation d’e-liquide (les recharges sont scellées), une batterie clipsable… tout a été pensé pour donner au futur ex-fumeur une expérience de vapotage sans prise de tête.

Si vous avez déjà vapoté de manière régulière, en concomitance avec le tabac, nous vous conseillons d’opter pour un box qui permet une meilleure autonomie, une meilleure polyvalence grâce à sa compatibilité avec de nombreux types de clearomisers (formes et capacités) ainsi qu’une plus grande marge de manœuvre au niveau des réglages. Une fois votre matériel choisi, vous allez devoir choisir votre e-liquide. Pour que la transition se fasse dans les meilleures conditions, optez dans un premier temps pour un modèle proposant une saveur « nature », proche de celle du tabac, comme celui proposé par la marque d’e-liquide francais Alfaliquide
Vous pourrez par la suite varier les plaisirs lorsque vous aurez habitué votre organisme au vapotage. N’oubliez pas que l’arrêt du tabac vous permettra de retrouver un goût et un odorat plus aiguisés… vous pourrez ainsi apprécier les différents arômes d’e-liquides à leur juste valeur, ce qui vous fera oublier un peu plus la cigarette.

Reste enfin la question du taux de nicotine de votre e-liquide. Tout dépend de votre consommation de tabac : si vous fumiez moins de 5 cigarettes par jour, contentez-vous d’un e-liquide à 3 mg/ml. Si vous fumiez entre 10 et 20 cigarettes par jour, optez pour un e-liquide à 11 mg/ml. Si vous fumiez plus de 30 cigarettes par jour, optez pour un e-liquide à 19,6 mg/ml

Avec de la volonté, un accompagnement efficace et des produits de qualité, arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique est parfaitement faisable. Il faut toutefois être bien décidé et mettre en place un programme précis et personnalisé pour ne pas brûler les étapes. Et parce que l’arrêt du tabac ne peut pas se faire du jour au lendemain, découvrez ici quelques conseils pour ne pas rechuter.

S'abonner gratuitement à notre lettre