Comment je m’aime ? - Prévention Santé
Grâce à vous : +1.000.000 vues +150.000 auditeurs +500 interviews

Comment je m’aime ?

Pour de nombreuses personnes, le rapport à soi-même est complexe et changeant. Selon les jours, selon les âges, selon les évènements de la vie, le ressenti et l’image que l’on a de soi-même prennent des formes plus ou moins agréables.

La balance, le miroir, le regard des Autres ont ponctuellement ou quotidiennement beaucoup de pouvoir sur l’harmonie corps-esprit chère à la sophrologie… mais aussi sur l’humeur, sur l’estime de soi, la confiance en soi,… La liberté d’être soi s’en trouve profondément altérée.

Pourquoi je ne m’aime pas toujours ?

Les raisons de ce lien fait d’amour et/ou de haine sont multiples : histoire familiale, faits traumatisants, maladie ayant entrainé des modifications psycho corporelles importantes, rapport à la nourriture non serein, mal-être,…

Comment apprendre à s’aimer ?

Il s’agit véritablement d’un apprentissage qui parfois demande du temps.

En 1er lieu, observez-vous pendant quelques jours et posez-vous ces questions :

  • Quelles petites voix négatives intérieures m’envahissent ? Sur quoi se fixent-elles ? Mon visage, mes bras, mes jambes, mon look, mon poids, mes cheveux,… ?
  • Un évènement spécifique a t-il modifié l’image que j’aie de moi ? (grossesse, deuil, accident, maladie,…)
  • Par quoi suis-je influencé(e) ? Le regard des Autres, les magazines, la TV, ma balance, les crans de ma ceinture, la tradition familiale,…
  • Y a-t-il des choses que je m’empêche de faire à cause de l’image que j’ai de moi ?

Ensuite, centrez-vous sur le positif :

  • Quels sont les éléments que j’apprécie en moi ? Comment les mettre en valeur ?
  • Quel compliment sur mon apparence, mon style, mon corps,… est-ce que je reçois le plus souvent ?
  • Y a-t-il des photos de moi prises par mon entourage que j’aime particulièrement et que j’ai plaisir à regarder ?

Stratégies d’acceptation de soi

La 1ère chose à faire est d’apprendre à s’aimer de façon inconditionnelle. STOP les « quand j’aurais perdu 6 kg, je serais plus heureuse », STOP les « quand j’aurais repris le sport, ça ira mieux », STOP les « quand j’aurais trouvé l’âme sœur, je pourrais… ». Ces échéances déguisées en chantage avec soi-même sont inutiles et surtout nuisibles à l’estime de soi.

L’amour de soi commence maintenant ! Ici, tout de suite. Sans condition. Vous êtes comme vous êtes ; arrêtez de vous dénigrer, de vous dévaloriser et de vous empêcher de vivre. Considérez-vous comme unique, particulier(e), spécifique, singulier(e).

Pour vous aider, faites taire les petites voies, ne laissez pas le négatif gagner. Pensez et repensez sans cesse au positif (identifié précédemment). Centrez-vous sur les compliments, les mots doux, les paroles gentilles, vos réussites, vos talents, vos compétences,… bref sur votre potentiel !

Dans un 2nd temps, pour alimenter l’amour de soi, il est important de prendre soin de soi. En d’autres termes, occupez-vous de vous. Offrez-vous de l’attention et du temps. En la matière tout est possible. C’est surtout une question de goût : bain, shopping, selfies, massage,… Ré apprivoisez votre corps tel qu’il est. Laissez-le s’exprimer, tel qu’il est. Posez sur lui un regard bienveillant. Chouchoutez-vous ! Vous le valez bien.

Enfin, permettez-vous des actions valorisantes… Osez faire ce que vous n’osiez faire. Démarrez par des petites choses puis élargissez votre champ. Vous rêvez de porter une robe rouge mais n’avez jamais osé ? Faites-le et prenez du plaisir à le faire. Rappelez-vous que vous êtes unique !

L’idée, pour vous aimer, est de vous « réunir ». C’est-à-dire, harmoniser votre mental avec votre corps – et vice versa.

Quand le mental envoie des petites voies négatives, chouchoutez votre corps, il vous le rendra ! Quand votre corps vous renvoie une image négative, canalisez votre mental en vous tournant dès que nécessaire vers du positif, votre positif !

Peu à peu de nouvelles habitudes s’installeront. Votre regard se modifiera et vous gagnerez en liberté et en épanouissement…

S'abonner gratuitement pour ne rien manquer des nouveautés