Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

Comprendre la découverte de la sagesse ancienne et bien préparer la grossesse

La grossesse est la création d’un nouvel être par l’union du yin, de l’Eau (ovule) et du yang, du Feu (spermatozoïde) du Ciel Antérieur.
La femme assure la croissance et la mène à terme. La création et la structuration de l’être nouveau s’accomplissent avec l’énergie (qi), le sang (xue) et l’énergie ancestrale. L’ovule et le spermatozoïde sont porteurs d’un programme énergétique lié d’une part aux parents, d’autres part aux ancêtres mais aussi à la race, à l’espèce.


L’état du capital énergétique des parents, le cadre émotionnel, les conditions de grossesse, l’alimentation, la respiration, les schémas de pensées sont autant de paramètres importants ayant des conséquences directes sur le futur bébé.

« Un enfant qui vient au monde, c’est tout une histoire qui vient avec lui, qu’il ne sait pas et qu’il sait tout de même ». Satprem

De 21 à 49 jours, le cœur du fœtus se forme… Il est conseillé à la future maman d’éviter les médicaments qui nuisent au cœur. Il est également primordial que durant toute cette période, la maman ne prenne pas froid, car le cœur appartient à l’élément feu (chaud).
Il est suggéré de faire une bonne sieste chaque midi après le déjeuner et de garder un esprit serein ce qui favorisera le développement du cœur du bébé.

Pendant toute cette période, la femme enceinte aura de fréquentes envies d’uriner car l’utérus fait pression sur la vessie. Le fonctionnement de l’intestin grêle est lié au cœur, pour cela, la femme devrait faire attention à ne pas affecter le trajet urinaire. Malgré ce désagrément, elle doit boire plus d’eau afin de faciliter l’élimination.

Aliment bon pour le cœur
Fruits : abricots, pommes, oranges, fraises, cerises poires, tomates, raisins, litchis… apportent de multiples vitamines
Graines : noix, marrons, haricots jaunes-rouges-verts, sojas germés, sésame, pignons, noix de cajou.
Légumes : épinards, riz, oignons, navets, haricots verts, champignons.
Viandes (mouton bio, etc.) et Poissons de mer, pour les protéines. Eventuellement en soupe pour permettre de s’hydrater.

De 2 à 5 mois, le foie du fœtus forme son activité. La future maman devrait donc manger une alimentation aidant au développement du foie.

Aliment bon pour le foie
Fruits : poires, bananes, kiwis, raisins, fraises, citrons, tomates.
Graines : noisettes, châtaignes amandes, blé, cacahuètes, noix de cajou.
Légumes : épinards, navets, oignons, salades, champignons.
Viandes bio : bœuf, poulet, mouton, etc…

Au 3ème mois, les cellules de la rate commencent à apparaitre… La future maman devrait consommer des fruits et légumes riches en vitamines A et D. La couleur attribuée à la rate étant le jaune, il est bon de favoriser les haricots jaunes et autres aliments de couleur jaune comme le navet, le maïs, les œufs ou le pignon de pin.
Il est aussi bon de prendre du calcium et du fer. Les aliments contenant ces deux éléments sont les dattes rouges, les épinards, les algues, le sésame noir,…

Aliment bon pour la rate
Fruits : oranges, citrons, raisins, fraises, tomates, pêches, clémentines, poires, kiwis.
Graines : sésame jaune, haricots jaunes, maïs, pignons de pin, dattes rouges, noix de cajou, amandes, châtaignes, flageolets, haricot plats.
Légumes : épinards, navets, brocolis, choux, salades, champignons.
Viandes bio : bœuf, mouton,…

Dès le 22ème jour de grossesse et jusqu’au 8ème mois, les poumons du fœtus se développent.
Selon la médecine traditionnelle chinoise, le poumon est un organe extrêmement sensible et fragile ; « il n’aime pas le froid, il n’aime pas la chaleur, il n’aime ni la sécheresse, ni l’humidité. Il déteste le feu et le vent. »
Par conséquence, la future maman devrait faire attention à protéger les poumons de son enfant et devrait éviter d’attraper froid (éviter les rhumes et la fièvre pendant la grossesse). En effet, si la mère contracte une maladie pendant ou peu avant la grossesse, elle peut la passer à l’enfant sous la forme d’un facteur pathogène latent.

Aliment bon pour les poumons
Fruits : tomates, pêches, poires, figues, bananes, abricots, fraises, mangues, kiwis.
Graines : amandes, sésame noir, noisettes, cacahuètes, avoine, flageolets, haricot jaune, haricot vert germé, …
Légumes : asperges, patates douces, poireaux, carottes, piments, navets, oignons, choux, ciboulette, champignons.
Viandes et Poissons Bio : poulet, bœuf, foie de canard, mouton, anguille.

Dès la 5ème semaine, les reins du fœtus se développent. Pour donner de bonnes bases aux petits reins de son bébé, la future maman peut manger tout aliment bio de couleur noire comme le sésame noir, champignons noirs, riz noir, haricots noirs, …

Aliment bon pour les reins
Légumes et graines : pois, châtaignes, riz complet, soja germé, haricot verts, graines de tournesol, noix, sésame noir.
Viandes et Poissons : poulet, porc jaunes d’œufs, anguille.

Principes généraux d’alimentation pendant la grossesse
Si la maman est végétarienne, elle peut prendre des œufs et légumineuses.
Limiter les féculents tout au long de la grossesse afin de ne pas rendre le bébé trop gros ce qui rendrait l’accouchement difficile.
Penser à faire concorder le cycle alimentaire de grossesse avec les méridiens sollicités de la future maman pendant sa grossesse (voir ci-dessous), c’est-à-dire que la maman ne doit pas uniquement manger pour le développement de son bébé mais elle veillera, par exemple les deux premier mois à consommer aussi des aliments venant renforcer l’énergie de son foie, pas seulement des aliments facilitant le développement du cœur de son bébé…

MERIDIENS SOLLICITES CHEZ LA MERE
AU COURS D’UNE GROSSESSE (10 mois lunaires).
1er mois lunaire : Foie       6ème mois lunaire : Rate/Pancréas
2ème mois lunaire : Vésicule Biliaire       7ème mois lunaire : Poumon
3ème mois lunaire : Cœur        8ème mois lunaire : Gros Intestin
4ème mois lunaire : Intestin Grêle       9ème mois lunaire : Rein
5ème mois lunaire : Estomac      10ème mois lunaire : Vessie

Pendant la grossesse et l’allaitement, une femme nourrit son enfant en se nourrissant elle-même. Elle doit donc être particulièrement vigilante sur la qualité de son alimentation.

Si l’on considère que le lait maternel, c’est schématiquement de l’eau puisée dans notre corps à laquelle s’ajoutent ces nutriments avec également des molécules aromatiques, on comprend l’importance de notre alimentation. Il en va de même pour le fœtus nourri via le cordon ombilical.

Le fœtus construit son corps avec les matériaux apportés par le sang de la maman, lui-même imprégné de ses émotions et de ses pensées. L’enfant absorbe tout, sans avoir la possibilité de faire un tri entre ce qui est profitable et ce qui est nocif.
C’est à la future maman de faire le choix, à elle d’écarter les produits nuisibles comme le tabac, l’alcool, etc… et de préférer les aliments vivants tels que les fruits, légumes, céréales et poissons des mers froides dont les acides gras permettront la construction du cerveau du bébé à venir.
A elle également de bien oxygéner son sang par une bonne respiration tout aussi importante que l’alimentation.

En sommes, l’éducation d’un être humain devrait commencer avant sa naissance et se prolonger pendant toute la durée de sa vie…

Sources : Manuel de Tuina pédiatrique de Rando Gonzalez Maria et L’Art de soigner de Liao Yi Lin.

S'abonner gratuitement à notre lettre

Vous aimez notre média ? Avançons ensemble...

Prévention Santé est une plateforme Web non professionelle, gratuite d’informations, de témoignages, de débats et d’échanges sur le mieux-être.
Ce travail d'investigation indépendant que nous pratiquons nécessite beaucoup de temps, d'argent et de travail pour sa production. Mais nous le réalisons parce que nous croyons qu’il est important de questionner, débattre et transmettre des informations.
Nous avons donc une faveur à demander...
Soutenez-nous financièrement et nous pourrons continuer notre travail de partages auprès de vous encore très longtemps.

Faire une contribution

2 Commentaires

  1. WIEST

    La PMA (procréation médicalement assistée) qui est un autre débat tout autant passionnant…
    Souvenons-nous simplement que la source profondes des déséquilibres de l enfant vient d abord et de plus en plus fréquemment de nos jours, des déséquilibres ou absences de ses parents.
    Il est primordial que les parents transmettent à leurs enfants un amour profond et total.

    Réponse
  2. Arthur

    Quand je lis toutes ces recommandations pleines de bon sens ,je m’interroge sur une autre observation que je viens de lire sur un autre site :disant qu’un enfant né par gpa et qui sera « donné » à des lesbiennes aura sur son carnet de naissance la mention Mère et mère Donc pas de père ,ne connaîtra pas son origine Je pense que cela nous prépare des situations assez loufoques

    Réponse

Prolonger le débat, commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *