Congrès International de Santé Naturelle 2016 - Prévention Santé
Grâce à vous : +1.000.000 vues +150.000 auditeurs +500 interviews

Congrès International de Santé Naturelle 2016

Le 1 et 2 octobre, se tiendra le congrès IPSN Institut Pour la Santé Naturelle, 2ème édition, au Parc Floral de Paris. Il s’agit du grand congrès international organisé par l’Institut pour la Protection de la Santé Naturelle, en partenariat avec Santé Nature Innovation. Axé sur le thème « Vers une médecine globale, personnalisée et écologique », ce congrès répond à une situation d’urgence absolue.

Une urgence absolue

Notre système de santé craque de toutes parts. Les hôpitaux saturent. L’Assurance-Maladie est en faillite. Les médicaments sont massivement déremboursés. Médecins, pharmaciens et personnels soignants sont au bord de la révolte, quand ils ne se mettent pas en grève de soins. Du jamais vu !

Le gouvernement multiplie les mesures autoritaires. Il s’obstine dans sa vision étriquée d’une médecine unique, chimique, industrielle. Il veut tout réglementer, tout contrôler.

Mais les scandales se succèdent à un rythme effrayant : études falsifiées, médicaments dangereux, vaccins, pilules, cholestérol, nutrition, toxines, faux espoirs sur le cancer, montée de l’autisme, des maladies auto-immunes, de l’Alzheimer, … On s’aperçoit que les autorités de santé ne sont pas aussi fiables qu’elles veulent nous le faire croire.

Beaucoup de choses qu’on nous a dites sont fausses. On ne sait plus qui croire.

Ce tableau paraît sombre, mais si vous prenez du recul, vous vous apercevez qu’il cache en fait une grande lumière.

Car cette crise apparente est en réalité le signe d’une profonde mutation qui est à l’œuvre, porteuse d’une masse énorme de nouveautés et d’espoir.

Une masse énorme de nouveautés et d’espoir

Si vous sortez des sentiers battus de la médecine officielle, vous découvrez par contraste un monde bouillonnant d’innovations et de découvertes : le monde de la nutrithérapie, de la phytothérapie, de la médecine énergétique et de toutes les médecines naturelles.

C’est vrai en France, mais c’est encore plus vrai à l’étranger, en particulier en Allemagne et en Amérique du Nord. Et c’est pourquoi ce congrès sur « Une médecine globale, personnalisée et écologique » est international.

Longtemps restées méconnues, considérées comme secondaires, parfois même méprisées, les approches naturelles connaissent aujourd’hui un essor incroyable.

Si vous suivez l’actualité dans ce domaine, vous savez que ce sont elles qui apportent aujourd’hui le plus de réponses face aux maladies cardiovasculaires, articulaires, nerveuses, osseuses, digestive et même infectieuses.

Que vous ayez de l’arthrose, du diabète ou une maladie cardiaque, des problèmes de prostate, de peau ou des douleurs, de la fatigue ou de l’insomnie, un problème de surpoids ou des chutes de moral, les approches naturelles sont les plus prometteuses.

Exemples :

  • c’est un régime alimentaire très agréable (le régime méditerranéen) qui réduit le risque d’infarctus et d’AVC plus que tout autre traitement, y compris les médicaments et les pontages coronaires ;
  • ce sont des antioxydants que vous trouvez dans certains aliments sains qui protègent le plus du risque de perdre la vue avec l’âge, plus que tout traitement chirurgical;
  • la seule méthode efficace pour réduire le risque d’Alzheimer est une approche entièrement naturelle qui peut aussi être pratiquée avec les personnes déjà atteintes ; aucun médicament ni procédure médicale ne peuvent rivaliser;
  • le diabète de type 2 peut entièrement disparaître dans certains cas mais cela ne passe pas par un traitement chimique quel qu’il soit : il s’agit de choisir vos aliments et de faire certaines activités mais qui n’ont rien à voir avec les conseils nutritionnels habituellement donnés aux malades.
  • c’est dans votre propre système immunitaire (vos défenses naturelles) que se trouve votre meilleure arme contre le cancer, en complément des traitements conventionnels;
  • et autant pour le sommeil, la dépression, l’autisme, le surpoids…

Ces traitements ne sont pas brevetables. Il n’y a donc aucun enjeu commercial derrière. La plupart du temps, ils sont même gratuits. Il s’agit simplement pour vous de choisir une approche, d’adopter une certaine manière de vivre, de préférer tel aliment plutôt que tel autre, de choisir un mode de cuisson mieux adapté, de pratiquer un type d’exercice physique qui aura un meilleur effet préventif ou curatif sur votre maladie, d’adopter certaines habitudes de vie plus favorables.

C’est vous qui êtes maître de votre destin. C’est vous qui décidez. C’est la médecine des personnes libres et responsables.

Mais pour entrer dans la démarche, il est important de connaître des médecins et thérapeutes qui ont aidé des milliers de malades, de rencontrer des personnes comme vous qui sont dans cet état d’esprit d’ouverture, de réflexion, d’indépendance, d’intelligence et de liberté, et de dialoguer avec elles.

C’est tout l’enjeu de ce Congrès « Vers une médecine globale, personnalisée et écologique ».

Le programme

programme-ipsn

Les plus grandes figures du mouvement de la santé naturelle seront là !

Comme vous l’avez compris, toutes les plus grandes figures du mouvement seront là :

  • Judith Albertat : Il lui aura fallu dix ans pour parvenir au diagnostic de la maladie de Lyme ! Cette ancienne pilote instructeur, aujourd´hui reconvertie en naturopathe, raconte dans un récit autobiographique : « Maladie de Lyme, mon parcours pour retrouver la santé », une descente aux enfers commune à de nombreux patients, mais également sa remontée avec l´aide des thérapies alternatives et de la naturopathie, combinées à l´approche allopathique classique.
  • Le Dr Michel Angles donnera une conférence sur le thème : « l’art du Jin ou comment en finir avec les douleurs lombaires ». Il est médecin acupuncteur, il est l’un des plus grands spécialistes de médecine chinoise en France. C’est du reste en Chine, où il a vécu plus de 25 ans, qu’il a le plus longtemps exercé la médecine. Il parle couramment chinois et connaît dans le détail les nombreux traités de médecine chinoise qui ont fait la santé des chinois pendant des millénaires.
  • Sophie Benarrosh : Depuis plus de seize ans, elle vit un enfer. Atteinte du syndrome de fatigue chronique, de la maladie de Lyme et d’intoxication aux métaux, elle a été contrainte de quitter son travail et de changer radicalement de mode de vie. Dans son livre : “A la recherche de ma santé perdue, maladie de Lyme, ravages des métaux : je dénonce le déni français“, elle nous raconte son quotidien et son envie de se battre pour faire bouger les choses.
  • Anthony Berthou : Conférencier auprès des professionnels de santé et du sport, enseignant à l’École Polytechnique de Lausanne et en université (Lausanne, Évry, Rennes, Angers), consultant en nutrition et sport-santé. Ancien membre de l’équipe de France junior de triathlon, il a été sensibilisé dès son plus jeune âge à l’influence de la nutrition sur les performances. Par la suite, son parcours professionnel s’est naturellement orienté vers la santé, la nutrition et l’activité physique. D’abord diététicien-nutritionniste, il a complété sa formation par un cursus universitaire en faculté de médecine, un diplôme en ingénierie de la nutrition et un DU de micro-nutrition en faculté de pharmacie. Cet enseignement pluridisciplinaire lui a permis d’appréhender la santé selon une approche globale de la nutrition : biologique, médicale, technologique et environnementale. Depuis plus de 10 ans, il intervient auprès de nombreuses équipes de France et olympiques.
  • Nicolas Bounine est ostéopathe. Il a créé une méthode pour le mal de dos qui l’a rendu célèbre tant elle fonctionne bien.
  • Le Dr Édouard Broussalian : Ardent défenseur de l’homéopathie dans ce qu’elle a de plus noble, il est l’héritier d’une longue tradition homéopathique. Convaincu que la vérité scientifique obéit à des règles simples et éternelles, il n’hésite pas à confronter sans cesse son savoir au « terrain » en soignant non seulement à son cabinet de Genève, mais également partout où il passe, de l’Afrique, à Madagascar et jusqu’en Haïti. Enseignant lui-même, il sait aussi se mettre à l’école des grands homéopathes actuels. Il essaie ainsi de fédérer cette somme de savoirs, parfois oubliés, qu’il va chercher des USA aux confins de l’Inde, pour que chaque homéopathe puisse tranquillement chez lui profiter de ces trésors inestimables.
  • Le Dr Natasha Campbell : Neurologue, neuro chirurgienne et nutritionniste, le Dr Natasha Campbell dirige la Cambridge Nutrition Clinic. C’est le diagnostic d’autisme de son fils qui l’a conduite à étudier de manière soutenue les causes et les traitements de l’autisme. Au cours de ses recherches, elle a élaboré sa théorie des rapports entre troubles neurologiques et nutrition. Elle s’est spécialisée dans une approche de l’autisme fondée sur l’approche nutritionnelle et est aujourd’hui mondialement reconnue en tant que spécialiste des troubles de l’apprentissage et autres pathologies mentales de l’enfant et de l’adulte, ainsi que des pathologies digestives et immunitaires de l’enfant. Son ouvrage « Le syndrome entéropsychologique » explore les liens existant entre l’état physique du patient et le fonctionnement du cerveau et présente en détail le Protocole nutritionnel du syndrome GAPS, extrêmement efficace chez les patients souffrant de difficultés d’apprentissage et autres problèmes mentaux.
  • Le Dr Jean-Christophe Charrié : Médecin généraliste, il exerce la phytothérapie clinique. Sa démarche consiste à “prévenir ou corriger les déséquilibres du corps à l’origine des symptômes”. Il ne s’agit pas de remettre en cause la nécessité d’établir un diagnostic médical, ni celle de recourir aux médicaments dans certains cas, mais de proposer à ses patients une approche à la fois simple et moins toxique. Il rappelle que la médecine chimique en vigueur actuellement a seulement un siècle d’expérience, alors que la médecine naturelle à base de plantes a plus de 7 000 ans. Son livre « Se soigner toute l’année au naturel – conseils d’un médecin pour toute la famille », co-écrit avec la journaliste Marie-Laure de Clermont-Tonnerre, prône « la pratique d’une automédication raisonnée ».
  • Jean du Chazaud expliquera une méthode qui s’appuie sur les travaux du Dr Jean Gauthier pour améliorer son système endocrinien et apporter du bien-être aux personnes ayant des troubles thyroïdiens ou une fragilité au niveau des glandes endocrines.
  • Guy Corneau : Psychanalyste québécois formé à l’Institut Carl Gustav Jung de Zürich, Guy Corneau a été diagnostiqué en 2007 d’un cancer de grade 4, potentiellement terminal. Suivant différents traitements pour se soigner, à la fois conventionnels et holistiques, il a acquis la profonde conviction, à travers cette épreuve, de la nécessité de se reconnecter à la vie créative. Quelles sont nos capacités de réparation intérieures ? Et comment pouvons-nous nous connecter à elles afin de nous guérir ? D’après Guy Corneau, témoin légitime qu’une guérison est possible, il nous faut commencer par renouer un lien d’amour et de joie avec nous-mêmes.
  • Le Dr Alain Dumas : Médecin généraliste, diplômé des trois écoles françaises d’homéopathie, il est titulaire d’un DU d’immunopathologie et de cancérologie auprès du Professeur Lucien Israël. Il est également ancien médecin-colonel de l’Armée de l’Air.
  • Le Dr Dominique Eraud : Médecin acupuncteur, phytothérapeute et nutritionniste, elle s’est également spécialisée, au fil de ses années de pratique, dans la médecine environnementale. Très engagée dans la société civile, elle est membre fondatrice :
    • du colloque Eco médecine
    • d’Intelligence Verte (président : Philippe Desbrosses)
    • de la CNMSE (Coordination Nationale Médicale Santé Environnement)
    • du RES (Réseau Environnement Santé)
    • de Solidarité Homéopathie, ONG créée en 1994.
  • Le Pr Philippe Even : Spécialisé dans les maladies respiratoires, professeur émérite à l’université Paris Descartes et président de l’Institut Necker, il est réputé pour son franc-parler et ses prises de position à contre-courant, notamment à l’égard de l’industrie pharmaceutique et des pouvoirs publics. Dans son livre « La vérité sur le cholestérol » publié en 2013, il affirme que le cholestérol n’a pas la dangerosité qu’on lui attribue généralement concernant l’athérosclérose et l’infarctus du myocarde. Il remet en cause le traitement de l’hypercholestérolémie, en particulier par les statines qui ne sont pas dénuées d’effets secondaires. 
  • Le Dr Martine Gardénal : Médecin homéopathe, spécialiste de la médecine du sport, elle a travaillé de nombreuses années au département médical de l’INSEP (Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance). Elle a été médecin olympique officiel pour les équipes de France de tir et d’équitation et enseignante à l’IHS (Institut Homéopathique Scientifique). Elle est écrivain, conférencière et chercheur, et a publié des articles pour la presse spécialisée ou grand public.
  • Michel Georget : Professeur honoraire et agrégé de biologie, après avoir enseigné dans les prestigieuses classes préparatoires, Michel Georget a décidé de se consacrer à une enquête approfondie sur la vaccination et à informer le public de ses conclusions. Ses travaux pointus, rigoureux et scientifiques sur l’immunité et les vaccins font partie des trésors cachés de la santé naturelle. Michel Georget est dans le monde l’un de ceux qui maîtrisent le mieux la question de l’immunité (du système HLA notamment) et des vaccins. La conférence qu’il donne lors du Congrès International de Santé Naturelle est exceptionnelle.
  • Emmanuelle Hermen est kinésiologue et proposera une introduction simple et claire au test musculaire.
  • Raymond Herren : Électronicien, il accompagne Georges Vieilledent dans ses recherches et a conçu des systèmes électroniques dans la détection et génération de rayonnements ionisants pulsés.
  • Florence Huvet donnera une conférence sur le thème « Gemmothérapie, hydrolathérapie : l’art de transformer la nature par nature ». Elle est productrice de plantes médicinales. Déjà présente lors du congrès de l’année dernière, elle nous avait éblouis par la connaissance approfondie qu’elle a de son sujet, de la sagesse avec laquelle elle l’explique et de la qualité de son engagement.
  • Le Pr Henri Joyeux : Professeur des universités, praticien hospitalier de cancérologie et de chirurgie digestive à l’université de Montpellier, il est l’auteur de près de 500 publications en France et à l’étranger, dont notamment 20 livres sur la nutrition et le cancer. Avec près de 50 ans d’expérience médicale, le Pr. Henri Joyeux compte parmi les plus grandes références mondiales dans le domaine de la santé.
  • Marion Kaplan : Elle a été formée à la naturopathie, à l’homéopathie et à la médecine énergétique par le célèbre Dr. Catherine Kousmine, pionnier de la nutrithérapie. Passionnée depuis son plus jeune âge par les médecines naturelles, Marion Kaplan s’est engagée sur différents chantiers. Avec l’ingénieur André Cocard, elle a proposé au public un « vitaliseur » qui permet la cuisson à la vapeur douce. Elle propose dans ses livres et ses conférences de nombreuses recettes de cuisson à la vapeur douce et de conseils pratiques en nutrition. Elle a organisé de nombreux congrès de médecine quantique à Reims et à Aix en Provence (Quantique Planète et Eurêka)
  • Le Dr Michel de Lorgeril : Docteur en médecine et chercheur au CNRS de médecine de Grenoble, il est expert international en cardiologie et nutrition, membre de la Société européenne de cardiologie. Ses travaux ont fait le tour du monde. Le French Paradox sur les bienfaits du vin rouge – un verre ballon par jour – c’est lui, et l’étude de Lyon sur la diète méditerranéenne, c’est encore lui. Il est internationalement reconnu pour ses recherches sur l’infarctus, la diète méditerranéenne et les acides gras oméga-3, et la toxicité de tous les médicaments anti-cholestérol.
  • Jean-Pierre Marguaritte, ostéopathe de renom, expert auprès de la Cour d’appel qui a développé une méthode de soin originale (la méthode Marguaritte) qui vous soigne durablement en trois séances. Il est également à l’origine de la création d’un réseau d’experts, intitulé Europromostéo dont le but est de créer une méthodologie et un label commun aux ostéopathes. Ce groupe lancera également des études pour asseoir l’ostéopathie sur des bases scientifiques.
  • Le Dr Éric Ménat : Médecin homéopathe spécialisé dans la nutrition, il est également diplômé en cancérologie et participe aux travaux de Chronimed, groupe de recherche sur les relations entre maladies chroniques et facteurs infectieux chroniques, présidé par le Pr. Luc Montagnier. Engagé sur le terrain, il est également membre d’honneur de la Fondation Kousmine et président de l’Association Santé Environnement Midi-Pyrénées (ASEMIP), antenne régionale de l’Association Santé Environnement France (ASEF) qui travaille sur les sujets de santé en lien avec l’environnement et regroupe 2 500 médecins au niveau national. Membre de l’Institut Français de Nutrition, Éric Ménat est un auteur et conférencier à succès.
  • Le Dr Jean-Pierre Poinsignon, rhumatologue et ostéopathe à Grenoble, a repris les travaux sur les relations « Alimentation – Santé » engagés par des médecins précurseurs comme Catherine Kousmine dans les années 1960 ou Jean Seignalet dans les années 1990. Dans son premier ouvrage : « Rhumatisme : l’alimentation est-elle coupable ? », il raconte comment, après vingt ans d’exercice traditionnel, il fut contraint à une révision radicale de ses convictions par la démonstration expérimentale que lui fit une de ses patientes. Cette année, il récidive avec un nouvel opus « Ostéoporose : mythe ou réalité ? ». Sur ce sujet sensible qui touche à la prévention dans le domaine de la santé publique, il tente de faire la lumière sur les différentes thèses qui s’opposent dans le débat public.
  • Le Pr Marcel Roberfroid, professeur émérite de la Faculté de Pharmacie et des Sciences Biomédicales de l’Université Catholique de Louvain, a enseigné la biochimie, la toxicologie et créé l’unité de recherche à l’origine du groupe de Recherche en Métabolisme et Nutrition au sein du « Louvain Drug Research Institute ». Il est l’auteur de plus de 250 publications et fut actif dans de nombreux consortia internationaux et nationaux de recherche. Sa principale contribution scientifique a été l’invention en 1995 avec son collègue G. Gibson professeur à la « Reading University UK » du concept de prébiotique devenu l’un des moteurs de la recherche nutritionnelle.
  • Le Dr Laurent Schwartz, radiothérapeute, a exercé à la Harvard Medical School (Massachusetts General Hospital). Il travaille à la recherche sur le cancer à l’Assistance Publique de Paris. Il est l’un des premiers médecins à avoir proposé de remettre en question les hypothèses de base fondant la recherche actuelle en matière de traitement sur le cancer pour parvenir à vaincre cette maladie. Laurent Schwartz s’appuie sur un vaste réseau de chercheurs hors du champ de la recherche sur le cancer. 
  • Bénédicte Van Craynest : Incontournable dans le domaine de la micro-nutrition, elle a une formation de diététicienne complétée par de nombreuses autres compétences, la dernière étant la mycothérapie. Passionnée, elle éveille les gens au plaisir de la table et, à travers sa cuisine inventive, elle dépoussière « l’alimentation-santé » de son image parfois austère. Co-fondatrice de l’association Au Sein des Femmes Belgique (ASF), Bénédicte Van Craynest est aussi très engagée dans la transmission de l’information. Elle a aidé à concevoir et accompagné de nombreux colloques pour ASF.
  • Le Dr Christian Vélot : Docteur en biologie, maître de conférences en génétique moléculaire à l’Université Paris-Sud, responsable d’une équipe de recherche située sur le Centre Scientifique d’Orsay et rattachée au « Pôle Risques » de l’Université de Caen. Ses recherches actuelles portent sur l’étude, chez un champignon du sol, des mécanismes génétiques permettant l’adaptation métabolique de ce microorganisme à son environnement nutritionnel et l’utilisation de cet organisme modèle pour étudier le principe d’équivalence en substance sur lequel repose l’évaluation des OGM agricoles. Il est également administrateur de la Fondation Sciences Citoyennes et co-fondateur du réseau de chercheurs européens engagés pour une responsabilité sociale et environnementale (Ensser).
  • Georges Vieilledent : Depuis un quart de siècle, cet ingénieur du son de formation s’emploie à mettre au point un mécanisme pouvant permettre aux yeux de l’homme de voir les photons et leurs éventuelles interactions avec leur environnement. En 2008, il voit enfin cette idée aboutir dans le monde de la matière grâce à l’élaboration d’une machine spéciale à imagerie par effet de couronne. Un nouvel outil pour voir et décrypter l’information photonique est né.
  • Le Dr Fernand Vicari, hépato-gastroentérologue retraité, a été chef de clinique au CHU de Nancy. En 1967, il a été nommé expert pour les essais des spécialités pharmaceutiques en gastro-entérologie pour le Service Central de la Pharmacie et du Médicament dépendant du Ministère des Affaires Sociales. En 1981, il fonde et préside le Club de Réflexion des Cabinets et Groupes de Gastroentérologie (CREGG). Il a été président de la Société médicale d’imagerie, enseignement et recherche (SMIER) et de l’Association française de formation médicale continue en hépato-gastro-entérologie (FMC-HGE). Fernand Vicari est également le gérant d’ALN Éditions et le directeur de la revue HEGEL.
  • Pierre Weill, ingénieur agronome, scientifique et entrepreneur, travaille depuis vingt ans sur le lien entre production agricole, environnement et santé. Il a participé à plusieurs études cliniques consacrées aux effets de l’environnement sur la santé humaine. Auteur de deux livres : « Tous gros demain ? » et « Mon assiette, ma santé, ma planète », il est également fondateur de l’Association « Bleu, Blanc, Cœur » dont le but est de promouvoir une agriculture responsable à vocation santé.
  • Frédéric Zenouda propose un sujet sur l’ostéopathie et les postures. Très engagé dans le monde de la santé naturelle, il a lancé des formations à destination des ostéopathes et créé une web TV, Des maux et des mots, qui sera partenaire de notre grand congrès.
  • et bien d’autres encore…

De nombreux ateliers pour des activités variées et originales !

Cette année, tous nos ateliers seront répétés plusieurs fois. A ces sessions s’ajouteront les ateliers Savoir-faire proposés par les exposants que vous aurez la possibilité de découvrir sur place. En tout, ce sont plus de 80 ateliers qui vous serons proposés tout au long du week-end ! Et en particulier :

  • Happy Yoga Détox ! animé par Annie Casamayou
  • Des ateliers de Qi Gong sont proposés par le Dr Hue Tran et ses assistants.
  • Yoga Iyengar, par Guénola Pinel
  • Santé, Équilibre et Lois Naturelles de la naturopathie: Sandrine Callamand
  • Les fleurs de Bach pour vivre en accord avec sa nature et réaliser sa vocation, par Martine Vinigier
  • Mieux dormir avec l’Ayurveda avec Joyce Villaume
  • La qualité des huiles essentielles par Christian Escriva
  • Se Nourrir en Pleine Conscience : Géraldine Desindes.
  • Pour une meilleure vie par le Dr Thierry Hertoghe
  • Acupuncture traditionnelle chinoise par Eric Moulin

En savoir plus

Réserver en ligne dès aujourd’hui !

Le DVD

Médecine le grand Tournant, Documentaire de Jean-Yves Bilien

L’année dernière en 2015

Retour sur le Congrès International de Santé Naturelle IPSN/SNI

Source : IPSN

Notice :

Les informations diffusées sont données à titre non professionnel. Elles ne remplacent aucunement les visites médicales, les diagnostics et les traitements médicaux qui doivent être faits en fonction des situations particulières de chacun, et que seul un médecin, dont le titre est légalement reconnu en France, peut réaliser.

S'abonner gratuitement pour ne rien manquer des nouveautés