Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

Chroniques d’un fauve dans la jungle alimentaire

Déborah Donnier a interviewé Gilles Lartigot, auteur et conférencier, le 21 mai 2014, à l’occasion de sa conférence On est ce que l’on mange et pour la sortie de son livre EAT : chroniques d’une fauve dans la jungle alimentaire. Découvrez l’interview en vidéo.

Interview

couv_livre_eatCommander le livre

EAT : Chroniques d’un fauve dans la jungle alimentaire

www.editionswinterfields.com

 

 

 

S'abonner gratuitement à notre lettre

Vous aimez notre média ? Avançons ensemble...

Prévention Santé est une plateforme Web non professionelle, gratuite d’informations, de témoignages, de débats et d’échanges sur le mieux-être.
Ce travail d'investigation indépendant que nous pratiquons nécessite beaucoup de temps, d'argent et de travail pour sa production. Mais nous le réalisons parce que nous croyons qu’il est important de questionner, débattre et transmettre des informations.
Nous avons donc une faveur à demander...
Soutenez-nous financièrement et nous pourrons continuer notre travail de partages auprès de vous encore très longtemps.

Faire une contribution

Rétroliens/Pings

  1. A la rencontre de Michel Caes,Eat Men - Colore ta nature - […] Un jour, je suis tombé sur Méta TV, c’était une interview avec Gilles Lartigot. […]
  2. A la rencontre de Michel Caes, Eat Men - Prévention Santé - […] Un jour, je suis tombé sur Méta TV, c’était une interview avec Gilles Lartigot. […]
  3. A la rencontre de Gilles Lartigot - Prévention Santé - […] Michel Caes : https://www.prevention-sante.eu/alimentation/rencontre-de-claudio-nigro-eat-men Claud Nigro : https://www.prevention-sante.eu/alimentation/rencontre-de-michel-caes-eat-men Découvrir l’interview de Déborah avec Gilles Lartigot […]

Prolonger le débat, commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.