Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

Hydrologie : Bienfaits de l’eau

NOTRE CORPS UN GRAND BAIN POUR NOS CELLULES. L’eau dans notre organisme représente 75% à 80% du poids du nouveau-né, 60 à 70% du poids corporel d’un adulte soit pour 60 kg, 42 à 49 l d’humeurs liquides intracellulaires et extra cellulaires.

Il y en a 2/3 dans le secteur intracellulaire qui représente  40 à 50 % du poids corporel avec une répartition différente  selon les cellules ; ainsi la peau surtout au niveau du derme contient près de 9 litres. Dans l’intestin 10 à 15 litres circulent en permanence et cette eau est en partie réabsorbée au niveau de l’intestin grêle avec les oligoéléments qui la composent.

Il en circule également 1/3 dans le secteur extra-cellulaire ce qui fait  20 à 30 % du poids corporel total . Ce liquide extra cellulaire  est composé du plasma sanguin et de la lymphe. Le plasma sanguin représente environ 5% du poids corporel et 55% du volume sanguin ; la lymphe elle  représente 15% du poids du corps et 75% du liquide extra cellulaire soit environ 10 litre et demi.

Cette lymphe est  divisée en deux compartiments, la lymphe interstitielle , circulant entre les cellules qui représente  environ 4 à 5L et la lymphe canalisée  qui circule dans les vaisseaux lymphatiques et  qui représente  environ 5 à 6L   pour un homme de 60kg .
La lymphe circule à raison de 2 à 4L par 24h, ce qui est très lent par rapport au sang dont les 5 litres circulent à raison de 2400 litres par 24h .

En résumé notre corps contient environ  5 L de Sang, 6 L de Lymphe canalisée,  10 L de lymphe non canalisée et 30 L de liquide intracellulaire .Ces humeurs ( liquides)  transportent les déchets issus du métabolisme cellulaire, et véhiculent les nutriments issus du catabolisme digestif ainsi que l’oxygène provenant de la respiration.

L’humorisme cher à Hippocrate,  est l’un des pilier de la naturopathie, il s’agit de la compréhension de la santé par la circulation de nos liquides « humeurs » dont la libre circulation est un signe de bonne santé : la bile du foie, l’atrabile (ou bile noire, une représentation du liquide céphalo-rachidien), le sang et la lymphe.

D’où l’importance des besoins en eau des êtres humains  qui varient en fonction de la température extérieure, du degré d’hygrométrie , de leur activité physique et de leur élimination rénale, mais un homme adulte avec une activité moyenne et dans un climat tempéré a besoin d’environ 35 à 40 ml d’eau par kg de poids corporel par jour. Pour un le nouveau-né ces besoins sont de 120 ml/jour et par kg. S’ il est possible de vivre plusieurs semaines sans manger mais à la seule condition de boire, la mort arrive au bout de 4 à 5 jours sans eau.

ACTIVITÉS HYDRIQUES SUR UNE JOURNÉE

Chaque jour entrées et sorties hydriques doivent être équivalentes pour le bon fonctionnement de nos métabolismes et donc de notre santé.

Dans une journée les ressources hydriques toujours pour une personne de 60 kg environ et selon les certaines conditions climatiques et l’activité physique, seront la boisson pour 1000 à 1200g, la nourriture solide pour 500 à 800g et les eaux  » métaboliques  » issue de l’oxydation du métabolisme pour 300 à 500g soit pour 24heures environ un besoin de  2200 à 2200 g .

Dans le même temps les évacuations représentent 20g d’urine par kilo, soit environ 1300 g dans notre exemple , 2 à 4 g de matières fécales par kg soit 80 à 100g , 10g de sueur par kilo soit 600 gr et via les poumons  6g par  kg soit 360 g donc une élimination journalière  d’environ 2200 à 2400 g .

HYDROLOGIE EN NATUROPATHIE

La naturopathie dans les différentes cures qu’elle peut proposer, cure de désintoxication pour éliminer les surcharges, cure de revitalisation pour combler les carences et relancer les différents systèmes ( nerveux, glandulaire, métabolique, immunitaire et psychologique) ou la cure de stabilisation pour équilibrer les échanges , outre le réglage alimentaire et l’équilibre neuropsy aura recours à l’hydrologie, l’une de ses principales techniques.

Un programme d’hygiène vital encourage à boire de l’eau (voir article précédent  sur le sujet) mais aussi profiter des bienfaits de l’eau par le truchement de notre peau, l’un des organes les plus étendue et les plus lourds de notre corps  qui représente environ 2m2 pour 3kg chez la femme et 5kg chez l’homme. Organe des sens, de la régulation et de la protection ,en relation avec le système hypothalamique et le système neurovégétatif,  notre peau,  grâce aux glandes sudoripares et aux glandes sébacés est aussi l’un de nos  émonctoire important.

Par ailleurs notre système capillaire offre à la  circulation  de nos humeurs environ 100 000 km de canalisation.

L’hydrologie permet d’ avoir recours au bain dérivatif, au bain de bras et de pieds, au bain de mer ou en piscine, au bain bouillonnant, au sauna, au hammam , aux enveloppements et aux compresses, aux cataplasmes,  à la douche rectale, à l’hydrothérapie du colon, aux marches sous la pluie, dans l’eau , dans la rosée du matin , l’objectif étant toujours d’utiliser l’eau afin de relancer la circulation des humeurs et d’activer l’évacuation des toxines et la bonne circulation des nutriments au niveau cellulaire .

L’utilisation de l’eau ,hors cures thermales qui répondent à un traitement spécifique, peut être employée quotidiennement dans sa salle de bain.  Selon le terrain et les besoins du consultant, le praticien de santé naturopathe conseillera l’utilisation de l’eau chaude, tiède ou froide.

On considèrera le bain comme chaud lorsqu’il dépasse la température corporelle 37°, 37°5. Le bain hyperthermique varie entre 39,5° et 41°. L’immersion dans une eau supérieur à 48° s’avère dangereux pour l’organisme, le bain tiède se situe entre 30° et 37°, le bain froid entre 15° et 17° le bain très froid entre 0° et 7°.

UTILISATION DE l’HYDROLOGIE

L’eau chaude crée une légère hyperthermie par une vasodilatation des capillaires de la périphérie conduisant à une activation accélérée des glandes sébacées et sudoripares, cela attire les déchets et résidus métaboliques vers la peau, c’est pour cette raison que l’on transpire de même que la fièvre dans une certaine limite est une défense naturelle d’élimination.

A l’inverse l’eau froide renvoie les liquides humoraux vers l’intérieur (reins-diurèse ) en activant la rétractation du calibre des artères et des veines , cette vasoconstriction soutient également  une épuration humorale.

Ces deux types de bains se pratiquent dans un local chauffé et ventilé, et la température de l’eau est modifié progressivement, le corps étant plus ou moins entièrement immergé.

Un bon programme en hydrologie se conçoit de manière personnalisé en collaboration avec un praticien de santé car les choix doivent se faire en fonction du terrain et de la vitalité.

S'abonner gratuitement à notre lettre

Vous aimez notre média ? Avançons ensemble...

Prévention Santé est une plateforme Web non professionelle, gratuite d’informations, de témoignages, de débats et d’échanges sur le mieux-être.
Ce travail d'investigation indépendant que nous pratiquons nécessite beaucoup de temps, d'argent et de travail pour sa production. Mais nous le réalisons parce que nous croyons qu’il est important de questionner, débattre et transmettre des informations.
Nous avons donc une faveur à demander...
Soutenez-nous financièrement et nous pourrons continuer notre travail de partages auprès de vous encore très longtemps.

Faire une contribution

2 Commentaires

  1. Sweetlilou

    Il faut aussi savoir que l’eau chaude a un effet calmant. Elle permet au corps de se détendre et d’éliminer les substances toxiques grâce à la sudation et à la dilatation des vaisseaux sanguins. Idéal avant un bon sommeil.L’eau froide au contraire tonifie. Elle stimule le corps et provoque la contraction des vaisseaux, ce qui donne un bon coup de fouet aux muscles, les revigore et réduit l’inflammation. Sinon pour en savoir plus sur les bienfaits de l’eau, cette page traite le sujet: http://hydrotherapie.confort-domicile.com/

    Réponse
  2. thomas jeannine

    je me soigne par l’eau ,,massage des pieds ,le bidet pour réveiller les défenses naturelles «  »en CA de fatigue ou de rhume ,,je me lave a l’eau froide ,je boit des tisanes ,tout les jours «  »jamais la même , »plus ,plus ,et mes voisines ,,et amies je l’ai aie convaincue des bienfaits de l’eau ,,,et pourvu que ça dure !!!je suis en pleine forme

    Réponse

Prolonger le débat, commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.