La lymphe, cette oubliée, et pourtant… - Prévention Santé
Grâce à vous : +1.000.000 vues +150.000 auditeurs +500 interviews

La lymphe, cette oubliée, et pourtant…

Je vous propose, ce mois, un détour par un circuit un peu perdu de vue, qui se fait souvent bien discret mais qui pourtant joue un rôle capital en matière de santé globale, il s’agit de la lymphe qui est partout dans notre corps et dont le parcours au sein de notre organisme s’appelle le circuit lymphatique.

Qu’est-ce que la lymphe ?

Il s’agit d’un liquide blanchâtre, parfois liquide, parfois épais et visqueux, suivant où elle se trouve dans notre corps, qui représente environ 2 litres et qui chemine, sans relâche dans notre organisme, participant à la fois à l’élimination des déchets et à notre surveillance immunitaire.

Contrairement au sang qui dévoile sa robe rouge dès que l’on se coupe, la lymphe reste plutôt modeste, elle se localise dans de très petits canaux qu’elle parcoure pour rejoindre les ganglions lymphatiques qui sont, de façon imagée, des sortes de stations d’épuration.

Quel est le rôle de la lymphe ?

Son rôle est vraiment salutaire.

  • Transport des déchets en vue de leur élimination : la lymphe a pour but de drainer les produits toxiques d’origine endogène et exogène pour qu’ils soient évacués.
  • Actrice au niveau immunitaire : les ganglions lymphatiques jouent un rôle déterminant dans notre immunité. C’est là que des armées de globules blancs y attendent les agresseurs. Lorsque les microbes arrivent dans les ganglions lymphatiques, situés tout le long du circuit lymphatique, ils sont assaillis par les globules blancs dont le nombre peut augmenter en fonction de leur gravité.

Comment aider la lymphe à fonctionner de façon optimale ?

L’activité physique est incontournable. En effet, contrairement au sang, qui lui est propulsé par le cœur, il n’y a pas d’organe qui permette à la lymphe de se mouvoir. La lymphe a donc besoin du mouvement du corps pour bien circuler. La sédentarité est fortement nuisible à la bonne circulation de la lymphe. Si la lymphe stagne par manque de mouvements, le corps sera très vite surchargé de toxines et de là en découleront des troubles divers, des plus bénins ou plus graves, suivant le degré de surcharge de toxines de la lymphe. Or l’élimination des déchets est primordiale, car comment peut-on bien assimiler si notre organisme est déjà surchargé, incapable alors de recevoir puisque déjà trop rempli par les déchets…

Parallèlement à l’activité physique, le drainage lymphatique permet de faciliter la circulation de la lymphe. Il s’agit d’un doux massage, très relaxant, qui permet de réellement relancer la circulation lymphatique et, en même temps, la circulation sanguine, ces deux circulations, étant interdépendantes l’une.

Notice :

Les informations diffusées sont données à titre non professionnel. Elles ne remplacent aucunement les visites médicales, les diagnostics et les traitements médicaux qui doivent être faits en fonction des situations particulières de chacun, et que seul un médecin, dont le titre est légalement reconnu en France, peut réaliser.

S'abonner gratuitement pour ne rien manquer des nouveautés