Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

Mal de dos au réveil : quelles solutions ?

Que votre mal de dos au réveil soit léger ou intense, qu’il persiste durant la journée ou qu’il disparaisse, il est une alerte vous signifiant que quelque chose ne va pas. Il est important d’agir pour trouver une solution efficace et régler ce problème de mal de dos au lever. De plus, cette douleur peut entraîner des conséquences multiples : fatigue accrue, irritabilité, recours aux antidouleurs et baisse de concentration, voire des arrêts-maladie.

Voici quelques causes possibles et les solutions à mettre en œuvre rapidement.

Quelques causes du mal de dos au lever

Le mal de dos au réveil peut être provoqué par diverses raisons, comme :

  • un mouvement brusque ou un effort violent fait la veille,
  • l’arthrose à partir de 40 ans,
  • le pincement d’un nerf entre deux vertèbres,
  • une mauvaise position lors du sommeil,
  • une literie usée, non adaptée, comme un matelas ne supportant pas entièrement le poids ou la forme du corps du dormeur.

Quelles solutions pour éviter le mal de dos au réveil ?

Le mal de dos au réveil n’est heureusement pas irrémédiable. Il existe une solution à chaque problème. Il faut commencer par tenter d’identifier la cause de sa douleur afin de mieux cibler la solution qui convient pour combattre avec succès la douleur dorsale au réveil. Voici diverses solutions à mettre en place pour connaître de nouveau un réveil sans douleur suite à une nuit de sommeil réparatrice.

Renouveler et adapter votre literie

Il est recommandé de procéder au changement de matelas tous les 10 ans environ. Il faut aussi penser en termes de couple matelas-sommier : c’est l’ensemble qui sert d’amortisseur au cours du sommeil.

Lors de la station allongée sur le lit, le poids de notre corps est inégalement réparti. L’objectif de la literie est alors de maintenir la colonne vertébrale de manière suffisante.

Lorsque l’on a mal au dos, il y a contraction permanente des muscles autour de la zone de douleur. La période de sommeil doit impérativement permettre de les relâcher : la qualité du repos musculaire dépend ainsi de celle du matelas.

C’est pourquoi il vous faut renouveler régulièrement votre literie et adopter des éléments confortables et adaptés à vos besoins. Un matelas à mémoire de forme peut être la solution pour se reposer confortablement. La réduction des tensions musculaires est facilitée par le fait qu’il épouse parfaitement le corps. Un matelas trop mou est à l’inverse à bannir. Pour faire de bonnes nuits de sommeil, il est vraiment nécessaire d’acheter votre lit parmi les modèles qui vont soulager les points de pression.

Un oreiller cervical est également conseillé pour lutter contre les raideurs et douleurs dans le haut du dos.

Adopter une posture adéquate

La posture de sommeil considérée comme la meilleure est celle permettant à la colonne vertébrale de rester bien alignée.
Dormir à plat sur le dos est la position la plus neutre amenuisant considérablement les pressions et les tensions.

Bien entendu, changer sa posture de sommeil n’est ni immédiat ni évident. L’essentiel est alors de prendre de bonnes habitudes sans se recroqueviller ou dormir sur le ventre.

Ne pas brusquer son lever

Il est aussi important de prendre le temps de se réveiller en douceur et de permettre ainsi au corps de recommencer à fonctionner lentement. Ne sautez pas les étapes et commencez par rester quelques instants en position assise dans le lit, puis avec les pieds posés au sol. Profitez-en pour faire quelques étirements doux avant de passer en position debout. Veillez à ne faire aucun mouvement brusque.

Surveiller son activité diurne

Les activités dans la journée influent sur la nuit de sommeil et sur le réveil. Il est très important d’adopter les bons gestes évitant de trop solliciter le dos : posture saine au bureau, ou le portage d’objets lourds en utilisant la force des jambes. La pratique d’un sport ou d’exercices physiques permet d’équilibrer le corps et l’esprit en évacuant tout stress potentiel et les tensions de la journée.

Images : Pixabay.com

S'abonner gratuitement à notre lettre