Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

Ces bactéries qui régissent votre vie

Du nouveau du côté de microbes avec la découverte d’un nouvel organe, le microbiote. RTS découverte vous propose une interview du Dr Karl Perron et un reportage de 36,9° sur le sujet, ainsi que des informations sur les bacilles, virus et autres bactéries, qui sont tous des microbes! Les plus petits ne sont pas oubliés. Ils pourront découvrir le monde des microbes dans un article spécialement écrit pour eux,  « Les microbes expliqués aux enfants ».

Un microbe est un organisme microscopique. On ne peut le voir à l’oeil nu, mais on peut observer les effets de son activité, par exemple quand la pâte gonfle lors de la fabrication du pain ou quand on a de la fièvre suite à une infection. Il existe différentes familles de microbes, chacune composée de milliers d’espèces : les bactéries, les virus, les protozoaires et les champignons.

Qu’est-ce qu’un microbe?

microbesVous les fréquentez intimement depuis votre naissance. Ils vous permettent de vivre et vous protègent. Ils vous attaquent et deviennent vos pires ennemis. Vous voulez mieux les connaître? Voici les microbes sous toutes leurs formes.

Un microbe est un organisme microscopique. On ne peut le voir à l’oeil nu, mais on peut observer les effets de son activité, par exemple quand la pâte gonfle lors de la fabrication du pain ou quand on a de la fièvre suite à une infection. Il existe différentes familles de microbes, chacune composée de milliers d’espèces : les bactéries, les virus, les protozoaires et les champignons.

Les bactéries sont généralement mille fois plus petites qu’un millimètre. Ce sont des organismes vivants qui se reproduisent en se divisant en deux copies identiques. Ainsi on peut passer d’une bactérie à deux, 4, 8, 16, 64… et à un million en quelques heures. Il existe beaucoup d’espèces différentes de bactéries et on les trouve partout : dans la terre, l’air, l’eau, les plantes, les animaux et les hommes. Etant donné leur taille minuscule, un gramme de terre peut contenir jusqu’à 1 milliard de bactéries. On en trouve 100 000 milliards de 600 sortes différentes dans notre intestin !

Les virus sont encore infiniment plus petits que les bactéries. A la limite du vivant, ils sont constitués de gènes enveloppés dans une capsule ou une membrane de protéines. Ils n’ont même pas les éléments nécessaires pour se multiplier. Pour cela, il leur faut parasiter une cellule et la contraindre à répliquer leurs gènes.

Les protozoaires sont des organismes de moins d’un millimètre, constitués d’une seule cellule et pouvant s’associer en colonies. Il en existe plus de 20’000 espèces, qui vivent dans l’eau ou la terre humide. Certains jouent un rôle très positif pour l’environnement. D’autres déclenchent des maladies lorsque nous entrons en contact avec eux, comme la malaria (paludisme) ou la dysenterie. C’est en raison de la présence de protozoaires et de bactéries comme les salmonelles, shigelles etc., qu’on recommande de ne pas manger de légumes et fruits frais et de boire de l’eau en bouteille dans certaines régions du monde.

Quant aux champignons microscopiques, nous les utilisons régulièrement : pour faire gonfler la pâte du pain, brasser la bière… mais nous les aimons moins quand ils nous colonisent entre les doigts de pieds, sous les ongles ou dans la bouche ! Ce sont les mycoses, le muguet…

Ainsi, tout n’est pas blanc ou noir au royaume des microbes. Il y a les gentils, les méchants, les gentils qui deviennent méchants, et les méchants qu’on manipule pour combattre des maladies!

Le pouvoir des bactéries

7e2f0d44-f8ec-11e2-9072-98e0edfad2cf-600x730

Source et infos : le figaro santé

 

S'abonner gratuitement à notre lettre

Vous aimez notre média ? Avançons ensemble...

Prévention Santé est une plateforme Web non professionelle, gratuite d’informations, de témoignages, de débats et d’échanges sur le mieux-être.
Ce travail d'investigation indépendant que nous pratiquons nécessite beaucoup de temps, d'argent et de travail pour sa production. Mais nous le réalisons parce que nous croyons qu’il est important de questionner, débattre et transmettre des informations.
Nous avons donc une faveur à demander...
Soutenez-nous financièrement et nous pourrons continuer notre travail de partages auprès de vous encore très longtemps.

Faire une contribution

Prolonger le débat, commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.