Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

#02 L’occlusion

Extrait de la conférence de Marion Kaplan du vendredi 20 septembre 2013. Bertrand Frey vous retranscrit la conférence sur le chapitre #02 les problèmes d’occlusion.

L’occlusion

Donc nous sommes tous conçus sur un pentamère (5). On vous parle de 5 vésicules cérébrales, 5 lobes, etc. ce n’est pas ma spécialité. Mais c’est pour montrer comment l’étoile de mer va phagocyter le coquillage, et qu’on a déjà la tête, les deux bras, les deux jambes. Mais pourquoi en arrive-t-on là? Parce qu’on en arrive à l’occlusion. Il a fait des études anthropologiques incroyables. Vous avez la chance d’avoir à Annecy, un nommé Pascal Chatelet, élève du Dr Plana (Barcelone). Tout cela est enseigné depuis 60 ans, mais peu connu. Parce que dès lors que l’on va régler des problèmes d’occlusion, on peut régler aussi énormément de problèmes. Et au départ, en embryogénèse, les intestins, c’est un sac qui va être suspendu, grâce au départ par la bouche, qui n’est pas fermé au départ. Et tout ça va se fermer, se structurer, etc.

Moi je ne fais pas d’embryogénèse, Nawrocki est intarissable sur le sujet. Et donc, des Russes ont mis au point une machine, le korotkov. Ce grand scientifique russe a mis au point une caméra issue du Kirian. Le Kirian était une machine sur laquelle on mettait ses doigts. Et il y avait une espèce d’aura avec des petits filaments autour de ses doigts. Et on s’est aperçu qu’autour de ces doigts, vous avez plein d’organes. Et comme tout est dans tout, une photo des dix doigts de la main permet de voir exactement quels sont les organes en souffrance. Et on peut voir également s’il y a un problème d’occlusion.

Qu’est-ce que l’occlusion? Il faut que les dents du bas se ferment sur les dents du haut de manière très symétrique, bien en face, sans qu’il n’y ait de problème au niveau de cette mâchoire. Et beaucoup de gens ont des trous, des surdents ou des dents de sagesse qui ont mal officié, ou des dents fausses qui sont plus dures que les autres. Donc la mastication ne se fera pas de façon harmonieuse, puisque la dent naturelle est molle, alors que l’artificiel est dure. Donc elle va créer une dissymétrie.

Pourquoi est-ce que je parle de l’occlusion? Très souvent, pour des personnes qui ont des problèmes articulaires ou de muqueuse, il suffit de régler ces problèmes d’occlusion pour résoudre beaucoup de ces problèmes. Donc vous ne pouvez pas passer à côté de cela. Si votre bouche n’est pas saine, mais qu’en plus vous avez des matériaux en bouche toxiques (amalgames)… vous êtes dans une solution électrolytique.

Comment fabrique-t-on l’argent? On met une cuiller, l’argent, et par effet électromagnétique, l’argent va muter sur la cuiller. Et dans la bouche, c’est pareil. Si en plus vous êtes sensible à la ferritine, des courants terribles vont se créer. Si en plus vous avez du titane dans votre corps, parce que vous vous êtes cassé un membre, je ne vous dis pas le courant qui le traverse. Et en plus entre les deux, il y a le tube digestif. Et pour vous mesdames, si vous avez un stérilet, vous pouvez imaginer le courant qu’il y a entre les métaux dentaires et tout ce qui va être d’ordre métallique dans votre corps.

En plus, le bimétalisme, c’est-à-dire un amalgame dentaire avec une couronne en or en même temps, c’est la catastrophe. Si vous avez le même matériau, il doit être stabilisé; mais surtout pas de mercure, dont on connaît la toxicité. Le béryllium n’est plus utilisé, heureusement, car on s’est aperçu des cancers du poumon dus à cette substance.
Faites vérifier vos dents, et votre occlusion, ou par Chatelet (Annecy), ou par le Dr Plana (Barcelone).

 

Retranscription : Bertrand Frey

© Marion Kaplan et Prévention Santé

S'abonner gratuitement à notre lettre

Vous aimez notre média ? Avançons ensemble...

Prévention Santé est une plateforme Web non professionelle, gratuite d’informations, de témoignages, de débats et d’échanges sur le mieux-être.
Ce travail d'investigation indépendant que nous pratiquons nécessite beaucoup de temps, d'argent et de travail pour sa production. Mais nous le réalisons parce que nous croyons qu’il est important de questionner, débattre et transmettre des informations.
Nous avons donc une faveur à demander...
Soutenez-nous financièrement et nous pourrons continuer notre travail de partages auprès de vous encore très longtemps.

Faire une contribution

1 Commentaire

Prolonger le débat, commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.