Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

Quels sont les bienfaits du vélo d’appartement ?

Citez-moi 3 machines de salle de sport…il y a fort à parier que vous allez me répondre « rameur, vélo d’appartement et tapis de course ». Et en effet, ce sont 3 des plus populaires, et ce pour de bonnes raisons. Nous avons récemment fait le tour d’horizon de tous les bienfaits du rameur, un ergomètre qui sollicite jusque 80% des groupes musculaires !

L’appareil que nous allons voir aujourd’hui se focalise quant à lui seulement sur le travail de la chaîne postérieure.

Ce n’est pas pour autant qu’il est moins bon, il est simplement différent.

Voyez-vous, chaque machine cardio possède ses avantages et ses inconvénients, voyons les bienfaits du vélo stationnaire.

1. Le vélo d’appartement est accessible à tous.

C’est souvent la machine cardio sur laquelle on jette instinctivement son dévolu et pour cause, le vélo d’appartement est on ne peut plus simple.

1)     Réglez la salle afin que cette dernière arrive à hauteur des hanches lorsque vous êtes debout.

2)     Montez sur le vélo.

3)     Pédalez.

C’est aussi bête que ça en à l’air. Alors que le rameur exige une technique et une excellente coordination entre haut et bas du corps pour optimiser le mouvement, le vélo d’appartement quant à lui ne demande pas de compétence particulière !

Il ne demande pas non plus d’être attentif sur son mouvement, ce qui lui confère un caractère « multitâche », vous pouvez donc très bien pédaler en travaillant ou en lisant.

Le mouvement se veut instinctif et automatique, ce qui pourrait avoir tendance à en diminuer l’intensité, il faut faire attention à cela. On veut en effet que l’exercice reste vigoureux et intense…

2. Un exercice qui brûle bien, à condition de s’en servir intelligemment

Si le vélo d’appartement s’attarde particulièrement sur la chaîne postérieure (quadriceps, fessiers, ischios, mollets), le cœur n’est pas en reste.

Il est souvent décrié comme un exercice d’octogénaire, mais le fait est qu’il peut lui aussi être très intense, à condition d’y mettre l’effort nécessaire.

Si vous souhaitez vous y mettre pour renforcer votre cœur et brûler des calories, nul doute que votre meilleur atout sera le format HIIT. (vous avez un exemple d’entrainement HIIT au vélo dans l’infographie ci-dessus)

En bref, ce mode d’entrainement alterne des phases de sprints intensifs avec des phases de récupération active. Cet entrainement fait des merveilles en termes d’efficacité, comprenez par là que vous aurez besoin de moins de temps pour brûler plus de calories, c’est donc très rentable !

Deuxième conseil pour brûler plus de calories sur le vélo, bien choisir son type de monture !

Si les vélos semi-allongés auront tendance à vous mettre un peu en dilettante, des alternatives comme l’assault air bike ou le très connu vélo de spinning vous feront clairement suer !

D’ailleurs, allez donc faire un petit cours dans les cours de spinning ou de RPM, vous comprendrez bien vite votre douleur…

3. Un exercice de faible impact

Au même titre que le rameur ou le vélo elliptique, le vélo, qu’il soit stationnaire ou non est un exercice dit à faible impact, ce qui signifie qu’il est doux pour les articulations.

Ce n’est pas pour rien que les seniors le côtoient énormément (et à juste titre), ainsi que les athlètes qui reviennent de blessure.

Cela en fait un exercice idéal pour une reprise du sport en douceur, particulièrement pour les personnes qui souffrent de quelques kilos en trop (qui pèsent sur la balance et les articulations).

Petite note à destination des personnes qui souffrent du dos à qui l’assise du vélo pourrait sembler problématique.

A ces dernières je recommande vivement l’utilisation d’un vélo semi-allongé, qui offre l’avantage d’être confortablement installé dans une chaise et d’avoir les pédales devant soi et non en dessous, ce qui réduit considérablement les pressions exercées sur le bas du dos.

4. Pourquoi du vélo stationnaire plutôt que du « vrai » vélo ?

Il se veut un poil plus sécuritaire, avec un risque de chute et d’accident plus faible, ce qui le rend bon pour les femmes enceintes (dans les premiers mois seulement) et les seniors.

D’autre part, vous ne risquez pas de pédaler sur un terrain agressif ponctué de bosses et de relief, encore une fois on retrouve cet impact minimum.

Vous avez par ailleurs un total contrôle sur la résistance, un luxe !

Dernier point et non des moindres, à l’inverse du vélo classique, il peut pleuvoir des cordes dehors, cela ne perturbera pas votre entrainement !

Images source : Shutterstock
infographie : https://www.sport-equipements.fr/entrainement-sportif/cours-fitness/equipements/velo-appartement/

Auteur : Marie Martinez, coach sportive

S'abonner gratuitement à notre lettre

Vous aimez notre média ? Avançons ensemble...

Prévention Santé est une plateforme Web non professionelle, gratuite d’informations, de témoignages, de débats et d’échanges sur le mieux-être.
Ce travail d'investigation indépendant que nous pratiquons nécessite beaucoup de temps, d'argent et de travail pour sa production. Mais nous le réalisons parce que nous croyons qu’il est important de questionner, débattre et transmettre des informations.
Nous avons donc une faveur à demander...
Soutenez-nous financièrement et nous pourrons continuer notre travail de partages auprès de vous encore très longtemps.

Faire une contribution

Prolonger le débat, commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *