Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

Quelles solutions pour arrêter de fumer en 2018 ?

A partir du 1 mars 2018 le prix du paquet de cigarette augmente de 1€ en moyenne, c’est l’occasion de se pencher sur un sujet majeur en matière de santé : l’arrêt du tabac. Les méfaits du tabac sont déjà bien connus, vous pourrez trouver plus d’informations concernant ce sujet au sein de cet article sur Prévention Santé par notre correspondante Catherine.

Si l’augmentation du prix est une stratégie pour promouvoir l’arrêt de la cigarette, le problème reste entier quant à la façon de traiter son addiction de la manière la moins nocive possible. C’est pourquoi nous vous proposons différentes solutions pour vous aider à trouver l’alternative qui vous convient.

 

Première solution : se faire aider par un naturopathe

L’avantage principal de cette technique est qu’elle vous propose une approche naturelle et surtout personnalisée. Au même titre que la cigarette est une drogue très sociale et ancrée dans les mœurs, l’arrêt de la cigarette s’avère très difficile si on est seul dans cette épreuve. L’impression de devoir lutter contre ses envies rend prompt à céder quand la volonté faiblit. Un naturopathe peut vous accompagner durant le sevrage tant par son analyse de votre dépendance que par les produits naturels qu’il pourra vous proposer (fleurs de Bach, etc.). Pour ceux qui voudraient en savoir plus, vous trouverez des informations complémentaires dans cet article de Julien Allaire

 

Deuxième solution : l’acupuncture

L’acupuncture est l’une des solutions naturelles les plus connues pour l’aide au sevrage de la nicotine. Elle consiste à se faire appliquer des petites aiguilles sur les points d’énergie du corps découverts par la médecine chinoise. Pour ceux qui ont peur des piqures, pas d’inquiétude, l’acupuncteur en place généralement moins de dix (pas de risque de vous retrouver dans une scène cauchemardesque digne d’une série B).

Au même titre que la Naturopathie, l’acupuncture vous permet de vous faire accompagner par un professionnel qui pourra s’avérer être un véritable soutien psychologique. Pour plus d’informations sur le fonctionnement de l’acupuncture vous pouvez regarder notre interview de Dr Daniel Laurent

 

Troisième solution : la cigarette électronique

Si les deux premières techniques ont le mérite d’être naturelles et de vous proposer l’aide d’un professionnel, elles ne permettent cependant pas de palier à l’habitude du geste. En effet, de nombreux fumeurs ne sont pas seulement enchaînés par la nicotine mais aussi par l’habitude et l’effet de miroir social. Par exemple, lors de sorties au restaurant avec des proches fumeurs la tentation est plus forte, la cigarette électronique permet de remplacer la sensation de fumer durant ces moments clefs de l’arrêt.

Cette option vous permet aussi de stopper progressivement la nicotine puisque un e liquide est proposer avec différents dosages. Vous pourrez ainsi trouvez un e liquide en 0, 3, 6, 12 ou 18MG de nicotine.

Pour ceux qui sont rebutés par l’objet lui-même, la cigarette electronique design est maintenant démocratisée et des centaines d’options sont proposées.

Pour en apprendre plus sur l’état actuel des études sur la composition des e liquides et vous détendre, cette vidéo du YouTubeur Dans Ton Corps vous expliquera avec humour que certains mythes concernant la cigarette électronique ont maintenant été écartés.

Pour conclure, quelque soit la façon que vous choisissez, tournez-vous vers celle qui vous semble la plus adaptée à titre personnel. Arrêter la cigarette reste un moment difficile, n’hésitez donc pas à en parler à vos proches et à vous faire accompagner dans cette transition. Que vous décidiez d’arrêter ou pas après l’augmentation des prix de la cigarette, on vous souhaite beaucoup de courage !

Crédits Photos : www.pixabay.com

S'abonner gratuitement à notre lettre

Vous aimez notre média ? Avançons ensemble...

Prévention Santé est une plateforme Web non professionelle, gratuite d’informations, de témoignages, de débats et d’échanges sur le mieux-être.
Ce travail d'investigation indépendant que nous pratiquons nécessite beaucoup de temps, d'argent et de travail pour sa production. Mais nous le réalisons parce que nous croyons qu’il est important de questionner, débattre et transmettre des informations.
Nous avons donc une faveur à demander...
Soutenez-nous financièrement et nous pourrons continuer notre travail de partages auprès de vous encore très longtemps.

Faire une contribution

Prolonger le débat, commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.