Topo Naturo : l'arthrose - Prévention Santé
Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

Topo Naturo : l’arthrose

Aujourd’hui, l’arthrose est un problème majeur de santé publique. 8 à 15% de la population française est concernée ce qui représente environ 10 millions de personnes. Depuis une dizaine d’années, le nombre de personnes prises en charge pour l’arthrose a été multiplié par 2 et le nombre de pose de prothèses de la hanche et du genou est en constante augmentation.

L’arthrose a longtemps été considérée comme une maladie due au vieillissement c’est-à-dire à l’usure du cartilage. Aujourd’hui, dans le domaine de la naturopathie, l’arthrose est considérée comme une maladie dégénérative se développant sur un terrain inflammatoire avec des poussées aigües, pouvant affecter toutes les articulations, en prenant en compte non seulement le cartilage mais aussi la capsule articulaire, la membrane synoviale, les tendons et les ligaments. Elle n’est plus considérée uniquement comme la fameuse maladie de la vieillesse. Certes elle touche beaucoup les sujets âgés de plus de 50 ans mais également de plus en plus des sujets jeunes.

Des facteurs autres que l’usure mécanique sont mis en évidence.

  • Le surpoids, l’obésité et le syndrome métabolique qui vont stimuler des molécules inflammatoires à distance c’est-à-dire au sein de l’articulation. On parle souvent dans ces cas-là d’arthrose métabolique (diabète de type 2, surpoids, obésité…) et qui concerne les personnes quelque-soit leur âge.
  • Le vieillissement prématuré des cellules est un autre facteur. Ce qui fait vieillir prématurément les cellules c’est la déshydratation, l’oxydation et les produits de la glycation. La glycation aussi appelée réaction de Maillard se produit lorsque le glucose se lie aux protéines de nos tissus. Dans l’alimentation la glycation est la caramélisation comme par exemple la peau du poulet rôti, la croûte dorée du pain. La glycation va donner naissance à des composés pro-inflammatoires qui dégradent la matrice du cartilage.

Pour lutter efficacement contre l’arthrose, d’un point de vue nutritionnel, il convient de revoir le contenu de son assiette et de rééquilibrer son écosystème intestinal. Privilégier les aliments riches en Oméga 3 comme les petits poissons gras, les huiles végétales biologiques de 1ère pression à froid, les œufs de qualité. Composer une assiette haute en couleurs avec des légumes riches en polyphénols, des épices, des aromates. Ne pas oublier l’huile d’olive qui contient de la lubricine reconnue pour protéger le cartilage et le système ostéoarticulaire.

Boire suffisamment une eau de boisson la moins minéralisée possible.

Parallèlement, choisir une activité physique qui protège les articulations des traumatismes comme la marche, le renforcement musculaire postural, le gainage, les étirements.

Enfin respecter les rythmes biologiques que sont principalement la veille et le repos.

Ces principaux axes vont tous agir en synergie pour tendre vers un meilleur équilibre acido-basique et ainsi faire baisser le degré d’inflammation. Une hygiène de vie globale plus adaptée à la physiologie humaine et donc par conséquent un terrain qui s’assainit, des troubles qui se stabilisent puis diminuent, pouvant, dans certains cas, disparaître.

Image : pixabay.com

S'abonner gratuitement pour ne rien manquer des nouveautés


Vous aimez notre média ? Avançons ensemble...

Prévention Santé est une plateforme Web gratuite d’informations, de témoignages, de débats et d’échanges sur le mieux-être et de la santé.
Ce journalisme d'investigation indépendant que nous pratiquons nécessite beaucoup de temps, d'argent et de travail pour sa production. Mais nous le réalisons parce que nous croyons que notre point de vue est important, car cela pourrait aussi être le vôtre. Nous avons donc une faveur à demander...
Soutenez-nous financièrement et nous pourrons continuer notre travail de partages auprès de vous encore très longtemps.

Faire une contribution

Réagissez ! Postez un commentaire

Share This