Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

Alimentation et diabète

Une étude publiée dans « The American Journal of Nutrition » et portant sur des enfants de plus de 40 pays dans le monde a démontré que l’incidence de diabètes juvéniles est directement corrélée à la consommation de lait et autres produits animaux. Plus les enfants consommaient de produits laitiers et autres produits animaux, plus ils risquaient de développer une forme de diabète, tandis que plus les enfants étaient végétariens et végétariens stricts (végétaliens), plus ils étaient à l’abri de cette maladie ! (Muntoni et al, 71 (2000) ,1525-9). Par ailleurs, sur le site internet du Physicians Committee for Responsible Medicine (en anglais), des études montrent qu’un régime végétalien, sans lait ni produits laitiers, améliore considérablement la condition des diabétiques.

Alors que les pouvoirs publics multiplient les messages d’information et de prévention sur les abus du sucre et les conséquences de la malbouffe,  il y a 400 nouveaux cas de diabètes par jour en France . En dix ans le nombre de personne diabétique est passé de 1,6 à 3,5  millions auxquels s’ajoutent les diabétiques  qui s’ignorent.

La mauvaise alimentation et la sédentarité  sont en partie responsables de cette maladie. La plus part des enfants et certains adultes aujourd’hui consomment tout le temps des sucres rapides, du pain blanc, des laitages, des sucreries, des plats prépares industriellement ; pour peu qu’il n’y ait pas d’activité physique le diabète flambe, les cellules bêta du pancréas ne fonctionnent plus, ou ce dernier produit de l’insuline en grande quantité mais les récepteurs ne le transmettent pas à la cellule.

Le diabète est une maladie très grave, en France c’est la deuxième cause d’accidents vasculaires, la première cause d’amputations hors accidents et de cécité avant 65 ans. 30 00 personnes en France en meurent chaque année. Si l’hygiène de vie ne change pas d’ici 15 ans, un français sur dix sera atteint

A l’évidence une meilleure hygiène alimentaire est la réponse pour prévenir ou enrayer cette maladie

En prévention la naturopathie conseillera des aliments à index glycémique bas, la suppression du grignotage, la réduction voir la suppression de l’alcool, des céréales et sucres raffinées et la mise en place d’une alimentation vivante. Privilégier les légumes verts et colorés, les crudités et les jus de végétaux, les bonnes huiles bio première pression à froid et le poisson. Une mono diète de riz semi complet ou complet une fois par semaine pour un dîner  voir pour une journée peut aider à réguler sa glycémie.

Selon la vitalité disponible également pratiquer  des exercices physiques.

Proposez aux enfants des fruits secs et des oléagineux au lieu de les habituer à des bonbons toxiques . Le diabète est silencieux, insidieux et le naturopathe peut prévenir par un programme alimentaire hypo toxique, cru et vivant, mais c’est a chacun de prendre conscience de sa responsabilité dans ses choix de nourriture et d’hygiène de vie.

S'abonner gratuitement à notre lettre

Vous aimez notre média ? Avançons ensemble...

Prévention Santé est une plateforme Web non professionelle, gratuite d’informations, de témoignages, de débats et d’échanges sur le mieux-être.
Ce travail d'investigation indépendant que nous pratiquons nécessite beaucoup de temps, d'argent et de travail pour sa production. Mais nous le réalisons parce que nous croyons qu’il est important de questionner, débattre et transmettre des informations.
Nous avons donc une faveur à demander...
Soutenez-nous financièrement et nous pourrons continuer notre travail de partages auprès de vous encore très longtemps.

Faire une contribution

Prolonger le débat, commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.