Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

Les bases pour une Grossesse en Santé

La pollution environnementale s’introduit partout dans notre quotidien : De nos produits ménagers jusque dans notre assiette, la toxicité nous enveloppe et nous malmène au coeur de notre intimité. Si mener une grossesse saine et sereine apparaît comme idéaliste, il existe néanmoins des pratiques alimentaires à ne pas ignorer pour mettre toutes les chances de notre côté et celui de l’enfant à naître.

Une préparation avant la conception

Beaucoup de futures mères commencent à adopter une hygiène de vie responsable seulement lorsqu’elles sont au courant de leur grossesse. Il est pourtant indispensable d’être en forme avant la conception si l’on souhaite mener une grossesse à terme et sans difficulté. Cette préparation avant de concevoir doit inclure les deux parents qui, sans culpabiliser, doivent se familiariser avec une hygiène de vie favorable à toute la famille. Pour se faire, il est indispensable de prendre en compte notre état psychologique et soulever les blocages individuels et familiaux qui pourraient entacher notre harmonie intérieure. Un bilan de santé globale peut également permettre de cerner des dysfonctionnements physiologiques chroniques capable d’altérer un bon processus de conception.carences, intoxication aux métaux lourds, diabète etc...) Si l’envie de tomber enceinte commence à se faire ressentir, il peut être bénéfique aux deux parents d’être suivi quelque temps par un naturopathe pour faire un bilan général, mettre une nutrithérapie en place ou se faire aider en cas d’addiction dangereuses pour le fœtus (alcool, tabac, euphorisants …

L’alimentation de la femme enceinte

  • Les bons nutriments à privilégier

La mise en place d’une bonne alimentation chez les futurs parents doit être instaurée avant la phase de conception, afin d’encourager la formation de spermatozoïdes et d’ovules de qualité. Il sera essentiel de végétaliser au maximum son assiette, avec des produits non transformés et issus de l’agriculture biologique. Les femmes enceintes devront également se familiariser avec certains aliments indispensables au bon développement de l’enfant à naître. Voici un tableau récapitulatif détaillant 10 aliments particulièrement favorables à une grossesse en santé :

Aliment

Bienfait

– Épinard

Riche en acide folique

– Lentilles

Riche en fer

– Avocat

Riche en vitamine E

– Huile d’olive

Riche en oméga 9

– Noix du Brésil

Riche en zinc

– Huile de lin

Riche en oméga 3

– Amandes

Riche en calcium

– Myrtilles

Riche en vitamine C

– Carottes

Riche en Bêta-carotène

– Haricots blancs

Riche en protéines

  • Pas de routine avec les végétaux

Une alimentation riche en bons nutriments va de paire avec une alimentation saine, variée et vibrante. A condition de revenir à des plaisirs simples, de saison et dénués de toxicité. Le régime méditerranéen essentiellement composé de produits frais et naturels peut faire office de repère pour prendre de nouvelles habitudes. Voici d’autres aliments végétaux à inviter absolument dans nos assiettes pour apporter l’essentiel à bébé tout en éveillant ses papilles :

  1. Les céréales  : quinoa, sarrasin, riz, millet, pâte, riz, semoule, épeautre …
  2. Les légumineuses : soja, haricots (blancs,rouge), lentilles (vertes, noires, corail), pois chiches, pois cassé etc…
  3. Les huiles : cameline, olive, lin, noix, courge, sésame, coco etc…
  4. Les graines:  tournesol, courge, sésame, chanvre etc…
  5. Les oléagineuses : noix de cajou, amandes, noisettes, pistaches etc… 
  6. Les fruits et légumes : (en fonction des saisons)
  7. Les épices : ortie, cumin, curcuma, poivre, safran, herbes de Provence ail des ours etc…

Une alimentation à dominance végétarienne a l’avantage de nous ouvrir vers des saveurs souvent oubliées de notre époque. Il suffira juste d’apprendre à les connaitre et les cuisiner pour en tirer tous leurs bénéfices (temps de trempage et de cuisson des céréales et légumineuses par exemple). Une mise en pratique simple et rapide qui réévaluera à la fois votre cuisine et vos habitudes d’achat. (une alimentation à dominance végétale s’avère également très bon marché)

  • Les aliments nocifs à éviter

Même si la grossesse induit toujours une alimentation la plus variée possible, certains aliments devront pourtant être évités pour le bien-être de la maman et du bébé à naître. Il sera alors conseillé de supprimer les fruits de mer qui peuvent contenir certaines bactéries et virus. En raison d’un risque de listériose, le fromage à pâte mole ou à moisissure sera également à éviter. Plus généralement, un fromage de chèvre ou de brebis bio consommé avec parcimonie pourra largement faire l’affaire, plutôt qu’un fromage au lait de vache peu favorable à notre santé. Les fruits et les crudités devront aussi être nettoyés afin d’éviter les risques de toxoplasmose. 

  • La complémenthérapie à mettre en place

Lorsque vous avez un régime alimentaire sain et varié, il est favorable d’ajouter quotidiennement des compléments alimentaires complets ayant la réputation d’avoir une richesse en nutriments exceptionnelle. C’est le cas notamment de la spiruline ou de l’algue Klamath, particulièrement conseillées aux mamans ayant une alimentation végétarienne. La poudre de germe de blé à inclure sur les salades ou dans les jus est aussi l’assurance d’avoir un bon apport vitaminique journalier. Les besoins en oméga 3 sont aussi très importants à cette période et peuvent être comblés avec une consommation hebdomadaire de 3 poissons gras (maquereau, hareng, sardine etc…) et une consommation quotidienne d’huile de colza, cameline et lin. La grossesse nécessite d’être attentive aux éventuels carences en vitamine D, calcium, fer etc… Il peut alors être intéressant de mettre une complémenthérapie en place avec un naturopathe qui saura cerner au mieux vos besoins pendant cette période délicate. 

Une lecture associée ?

  • Votre grossesse au naturel, par Claire Gillman aux éd. Marabout 

 

Auteur de l’article : Alexandra Charton

S'abonner gratuitement à notre lettre

Vous aimez notre média ? Avançons ensemble...

Prévention Santé est une plateforme Web non professionelle, gratuite d’informations, de témoignages, de débats et d’échanges sur le mieux-être.
Ce travail d'investigation indépendant que nous pratiquons nécessite beaucoup de temps, d'argent et de travail pour sa production. Mais nous le réalisons parce que nous croyons qu’il est important de questionner, débattre et transmettre des informations.
Nous avons donc une faveur à demander...
Soutenez-nous financièrement et nous pourrons continuer notre travail de partages auprès de vous encore très longtemps.

Faire une contribution

Prolonger le débat, commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.