Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

La diététique chinoise… Bien être et sagesse au menu

Vos choix alimentaires composent votre menu. Et c’est de ce menu que s’alimente votre corps, rendant ainsi possible la manifestation de votre pleine vitalité et d’offrir une résistance à la maladie.

De nos jours, nous sommes bombardés par une profusion d’actualités. Les régimes à la mode s’étalent et se succèdent inlassablement sur les présentoirs des kiosques à journaux promulguant des conseils sur la nutrition… sans oublier internet, les best-sellers, les émissions télévisés, etc…

Avec la diversité de toutes ses informations, avons-nous la certitude de savoir exactement ce que nous devrions mettre en place pour améliorer notre santé ?

L’observance des nombreuses communautés qui ont toujours manifesté une santé exceptionnelle sans médication, on retrouve sur les marches du podium, deux civilisations très différentes partageant cependant les mêmes bienfaits sur leur santé :

→ le bassin méditerranéen

→ l’Asie

Avant de continuer sur l’aspect de la diététique chinoise, arrêtons-nous quelques instants sur l’idée que nous pouvons « prendre soin de soi » en choisissant sa santé en priorité.

« Tout menu est une ordonnance » Jean Rostand

Rien n’est plus important que votre santé. Même si tous les aspects de votre vie, que se soit votre vie de couple, vos relations amicales, votre travail, vos finances, etc… évoluent de manière convenable et propre à chacun, vous ne pouvez apprécier la vie si vous êtes en mode « close-combat » pour votre équilibre physique et/ou émotionnel.

Opter pour votre santé est l’une des décisions de votre vie les plus importantes que vous puissiez prendre pour agir directement sur la qualité de votre vie au quotidien. Ainsi lorsque votre énergie augmente, que votre santé physique et psychique (émotionnel) s’optimisent et que votre confiance grandit, vous pouvez faire face plus facilement aux différents stress et défis de tous les jours. Ainsi, cela vous amènera à jouir d’un enrichissement de votre vie mais aussi de poser les structures solides d’une bonne vitalité en avançant avec l’âge. Prétendre à une bonne santé dès maintenant revient à agir réellement de manière préventive.

Ce qui implique :

  • de privilégier des aliments de saisons, non transformés et biologiques si possible,
  • de faire de l’exercice de manière régulière et modérément,
  • de prendre chaque jour un moment pour se relaxer : yoga, qi gong, méditation, technique de respiration, stretching, etc…
  • de se libérer de toutes ses croyances ou attitudes négatives qui pourraient affaiblir votre santé et la qualité de votre vie, favoriser l’optimisme,
  • travailler de concert avec les professionnels de la santé appropriés, autant en médecine conventionnel qu’en médecine douce.

 

Le corps a été créé pour s’auto-guérir. Il est donc notre allié. En plus d’une bonne hygiène de vie, la mise en place d’un environnement nutritionnel profitable est fondamentale.

Il n’y a aucun pays démontrant une alimentation et une santé parfaite. Cependant, les contrées asiatiques affichent un meilleur score dans la prévention des diverses maladies, tels que le cancer, les maladies cardio-vasculaires, etc…  que la plupart des pays occidentaux. D’ailleurs, une étude a été réalisé sur « les centenaires d’Okinawa ». La conclusion de ces recherches indique que leur excellente santé et leur longévité ne proviennent pas d’un patrimoine génétique spécifique, mais bien d’un mode de vie adapté et particulièrement d’une alimentation saine. La sagesse d’Okinawa est donc :

  • * une alimentation saine,
  • * une aptitude à rester en mouvement,
  • * une idée très positive du monde et de la vie,
  • * de puissants outils de gestion du stress,
  • * de solides réseaux de soutien,
  • * Beaucoup d’humour et de créativité.

Vous l’avez compris, la diététique est un sujet d’une importance fondamental, notamment en médecine traditionnel chinoise où elle est un domaine primordial. « Clé de notre évolution, elle est une pièce maîtresse de notre évolution ».

Pour les chinois, les aliments veulent bien plus dire que de simplement se remplir l’estomac : aliment et médecine partagent la même origine, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de différences entre une plante médicale et un aliment. Ainsi, la diététique chinoise s’intéresse plus à la qualité d’un aliment, donc à son effet dans l’organisme plutôt qu’à sa conception biochimique. Voir ci-dessous repas type.

La composition d’un repas traditionnel chinois est composée essentiellement de végétaux : légumes et céréales étant les aliments de base, accompagnés de temps à autre de viande utilisée comme condiment. Une de leurs habitudes et caractéristiques alimentaires, est qu’ils préfèrent manger les aliments cuits et chauds.

La philosophie taoïste qui sous tend les principes et les pratiques de la médecine traditionnelle chinoise prônent avant tout la voie du juste milieu. Il n’est pas question ici de vous faire prendre des directions qui irait à l’encontre de votre nature.

 

3 exemples de repas types étayés :

Exemple 1 :

  • Riz blanc

Le riz est de nature neutre / les méridiens destinataires sont la rate et l’estomac / le riz nourrit l’essence originel, lutte contre l’état de faiblesse.

  • l’asperge assaisonné d’huile d’olive et de vinaigre balsamique

L’asperge est de nature douce-amer-fraiche / les méridiens destinataire sont le poumon, la vessie et le gros intestin / l’asperge humecte le poumon, dissipe le TAN (=terme générique de toutes substances anormales dans l’organisme), fluidifie le sang, fait baisser la tension artérielle, débloque les selles, rafraichit.

L’huile d’olive est anti-inflammatoire, favorise la digestion, dissout le TAN, est bon pour le cholestérol.

le vinaigre balsamique est de nature acide-doux-amer et tiède/ les méridiens destinataires sont le foie et la vésicule biliaire / il harmonise l’estomac, dissipe les stagnations et est anti toxique.

 

Exemple 2 :

  • riz
  • sole (poisson).

la sole est de nature modéré douce/ les méridiens destinataires sont la rate-pancréas/ elle reconstitue l’énergie et le sang

  • endives

les endives sont de nature fraiche, douce et amer/ légumes d’hiver, l’endive élimine la chaleur, améliore la digestion – indiquer en cas de trouble de l’appétit, convalescence , hépatite, excès pondéral

 

Exemple 3 :

  • boulgour

le boulgour est de nature fraiche et douce / les méridiens destinataires sone le cœur, la rate, le rein/ le boulgour améliore le transit intestinal, renforce le corps et tonifie l’énergie (avec le riz) , nourrit le cœur, calme l’esprit, considéré comme un calmant et un tranquillisant, favorise la diurèse.

  • choux rouge

le choux rouge est de nature doux et neutre / les méridiens sont la rate et l’estomac/ il régularise les fonctions digestives, calme les douleurs abdominal (surtout la partie haute de l’abdomen), anti inflammatoire, anti spasmodique, antalgique.

  • viande de bœuf

le bœuf est de nature doux et tiède/ les méridiens sont la rate estomac/ c’est un tonique digestif, un tonique général, pour l’inappétence, la fatigue, l’amaigrissement, transpiration spontanée, fortifiant osseux et ligamentaire.

 

Une bonne diététique ne rime pas forcément avec austérité. A vous d’être créatifs et de profiter au maximum de plaisirs tout en entretenant votre vitalité et en prenant soin de votre santé et surtout de jouer un rôle préventif, fondement même de la médecine traditionnelle chinois. Vous êtes la solution !

 

Sources :
Entre baguettes et fourchettes de M. JODOIN
La diététique du juste milieu de J. PELISSIER

Image : pixabay

S'abonner gratuitement à notre lettre

Vous aimez notre média ? Avançons ensemble...

Prévention Santé est une plateforme Web non professionelle, gratuite d’informations, de témoignages, de débats et d’échanges sur le mieux-être.
Ce travail d'investigation indépendant que nous pratiquons nécessite beaucoup de temps, d'argent et de travail pour sa production. Mais nous le réalisons parce que nous croyons qu’il est important de questionner, débattre et transmettre des informations.
Nous avons donc une faveur à demander...
Soutenez-nous financièrement et nous pourrons continuer notre travail de partages auprès de vous encore très longtemps.

Faire une contribution

Prolonger le débat, commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *