La consommation de soja, Lierre Keith - Prévention Santé
Grâce à vous : +1.000.000 vues +150.000 auditeurs +500 interviews

La consommation de soja, Lierre Keith

Entretien avec Lierre Keith à propos de notre consommation de soja, lors du congrès Quantique Planète « Tous mutants demain », à Reims, novembre 2015.

Retranscription :

« Il y a tellement de choses concernant le soja qu’il faut absolument éviter d’en manger. Il contient des phyto-œstrogènes, qui bloquent les vrais œstrogènes de notre organisme. Ils se comportent de façon similaire aux œstrogènes, mais pas vraiment – ce qui crée, premièrement, toutes sortes de problèmes de reproduction. Deuxièmement, le soja contient une substance qui inhibe l’enzyme située dans l’hippocampe. L’hippocampe est la zone du cerveau responsable de la mémoire.

C’est pour cela qu’on trouve toutes sortes de jeunes gens, âgés de 20 à 25 ans, qui sont végétaliens ou mangent beaucoup de soja et qui souffrent d’énormes problèmes de mémoire. C’est exactement ce qui leur arrive: ils sont incapables de se souvenir en raison de l’absence de cette enzyme, due au soja. Le soja contient également des substances appelées inhibiteurs de la trypsine. La trypsine est une enzyme digestive sécrétée par le pancréas pour contribuer à la digestion.

Le soja empêche la fabrication de cette enzyme. C’est pour cela que la consommation de soja crée de terribles maux d’estomac, qui peuvent même provoquer l’apparition de sang dans le tube digestif. Et cela peut sembler mystérieux, les médecins n’arrivent pas à identifier le problème, mais j’ai observé fréquemment que dès que les malades arrêtent de manger du soja, le problème disparaît en deux ou trois jours. Certaines personnes de ma famille ont eu ce problème, qui peut être très grave et causer énormément de douleurs, un réel traumatisme digestif. Beaucoup de consommateurs de soja vivent cette expérience, causée par les inhibiteurs de la trypsine.

Le soja est aussi connu pour être goitrogène, c’est-à-dire qu’il détruit la glande thyroïde et cause toutes sortes de maladies de la thyroïde. La maladie auto-immune de la thyroïde dont je suis atteinte s’appelle «maladie de Hashimoto». Cette maladie a été découverte, comme son nom l’indique, par le médecin japonais Hashimoto. Il y a énormément de problèmes de thyroïde au Japon, dus à la consommation de soja. »

Le mythe végétarien par Lierre Keith

S'abonner gratuitement pour ne rien manquer des nouveautés