Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

Les émotions et le surpoids

Beaucoup de personnes mangent par émotion se réfugient dans des choses sucrées (pour la majorité) pour donner du « piquant » à leur vie ou se rassurer, oublier ses angoisses et ses peurs. UN ÊTRE HUMAIN en somme ! qui essaye de gérer ses émotions. Car oui le sucre agit comme une drogue sur notre cerveau et nous envoie des petits signaux de plaisir. Ce qui me choque ce sont les gens qui jugent les personnes dites « enrobés » obèses ou en surpoids sans savoir COMMENT ni POURQUOI ces personnes se retrouvent dans cet « état ».

Parfois il y a même le facteur hormones qui se rajoute.

L’autre jour en faisant mes courses un couple de trentenaire parlant d’une dame en face d’eux : « rohhh la vache tu as vu ce qu’elle met dans son caddie elle devrait avoir honte avec son gras qui dégouline ». Je vous passerai les autres détails de la conversation…

2014-12-28 10.38.07Et puis on ne peut pas refaire le monde ! Entre parenthèse c’est un peu la même chose pour les fumeurs qui grossissent dès l’arrêt de la cigarette car là encore c’est aussi un moyen de « gérer ses émotions « passer une pommade sur les angoisses mais cela ne fait que camoufler le vrai fond du problème…

Dans tout les cas PRENDRE CONSCIENCE est une bonne chose PASSER À L’ACTE en est une autre. Il faut certes avoir beaucoup de volonté mais parfois cela ne suffit pas. Une des clefs est d’apprendre à se connaître, comprendre POURQUOI et COMMENT VOUS en êtes arrivés la car la « diète de la voisine  » à peut être fonctionné sur elle mais sachez que CHAQUE PERSONNE EST UNIQUE ne l’oublions pas. Vous n’avez pas le même parcours de vie, vous n’avez pas la même charpente, la même génétique , les mêmes addictions et surtout pas les mêmes ÉMOTIONS

Gardez également à l’esprit que L’ALIMENTATION est le carburant de l’être humain cela doit rester un PLAISIR de manger sans avoir de frustrations.

S'abonner gratuitement à notre lettre