Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

Une alimentation hypotoxique

Pour la naturopathie l’alimentation est le pilier principal de la santé et nous sommes ce que nous mangeons ! L’observation de la nature, l’individualisation des besoins et le respect des rythmes des saisons sont importants pour concevoir son régime alimentaire.

Au fil du temps  la nourriture est devenue un partage chez les êtres humains, elle symbolise et représente bien plus que la seule nourriture matérielle. La santé passe par une alimentation « hypotoxique » à tendance plutôt végétarienne, c’est-à-dire générant le moins de déchets métaboliques possible. Bien évidement ces « conseils » s’adaptent au terrain c’est pourquoi le bilan en naturopathe permet un réglage alimentaire personnalisé et adapté aux besoins de la personne.

Cependant il est important d’avoir de bonnes bases et de viser à :

Réserver une large part au vivant :

les produits crus, germés (graines germées) et consommer les produits les plus frais possibles, privilégier la qualité (pour ses apports nutritifs). Quand on mange « mieux », on mange moins et l’on absorbe beaucoup d’énergie avec une nourriture crue, vivante et biologique.

Éviter donc les produits raffinés et éliminer les aliments contenants des toxiques comme les pesticides, conservateurs, colorants, produits de synthèse.

Privilégier les fruits et les légumes de saison et de proximité géographique et utiliser les également en jus excepté la tomate acide, à l’apéritif ou même comme « repas ».

Prendre les fruits hors repas (le matin à jeun, à 11H, à 16H)  car mélanger aux protéines dans l’estomac en fin de repas, ils apportent beaucoup de fermentation et de désagréments digestifs.

Les huiles

Les huiles bio de première pression à froid sont fondamentales, riches en acides gras polyinsaturés elles sont anti inflammatoires et fluidifiante pour notre sang.   Elles se gardent au frais car elles s’oxydent une fois entamées  excepté l’huile d’olive. Seule l’huile de tournesol et l’huile d’olive supportent la chaleur des cuissons, les autres se consomment à froid.

Lin, noix, colza, germe de blé et poissons des mers froides sont les plus riches en oméga 3 et il est bon d’en consommer au moins 5 cuillères à soupe par jour car ces bons lipides jouent un rôle essentiel dans notre système nerveux, hormonal, hépatique, cardiovasculaire et dans l’intégrité de nos membranes cellulaires.

Les céréales

Complètes, semi-complètes selon la tolérance, elles se marient aux légumineuses pour constituer des plats très nourrissants de protéines végétales contenants tous les nutriments et acides aminés nécessaires à notre ration alimentaire. Le quinoa,  l’amarande , le sarrazin , l’épautre , le riz,  sont préférables aux  céréales au gluten (SABO : S – seigle,  A – avoine, B –blé, O – orge) Les proportions idéales sont 4/5 céréales pour 1/5 légumineuses.

Le sucre

Le sucre raffiné acidifie le corps, entraîne un déséquilibre de la glycémie, et une fermentation alcoolique au niveau des intestins il est donc préférable de sucrer avec du sirop d’agave à l’index glycémique plus bas ou au sucre de coco encore moins glycémique  et de réserver le miel produit merveilleux pour les soins ;

Les céréales complètes ou demi-complètes et les légumineuses apportent également le glucose nécessaire à notre métabolisme.

Les protéines animales

Elles possèdent  toutes les acides aminés nécessaires pour l’organisme mais engendrent une acidification des tissus lors de leur dégradation.

Elles contiennent également un taux de graisses saturées nocives et selon leur qualité de production beaucoup de toxines aussi il est conseillé de manger des viandes en moins grande quantité et bio. La volaille sera toujours préférable à la viande rouge car elle est moins acidifiante.

Éviter les protéines avec les glucides au même repas, consommer les crudités au début du repas .

Le mieux est de tester sur soi et sa famille et de noter ce qui convient le mieux c’est à dire ce qui apporte une digestion facile, beaucoup d’énergie et une bonne santé !

S'abonner gratuitement à notre lettre

Vous aimez notre média ? Avançons ensemble...

Prévention Santé est une plateforme Web non professionelle, gratuite d’informations, de témoignages, de débats et d’échanges sur le mieux-être.
Ce travail d'investigation indépendant que nous pratiquons nécessite beaucoup de temps, d'argent et de travail pour sa production. Mais nous le réalisons parce que nous croyons qu’il est important de questionner, débattre et transmettre des informations.
Nous avons donc une faveur à demander...
Soutenez-nous financièrement et nous pourrons continuer notre travail de partages auprès de vous encore très longtemps.

Faire une contribution

Prolonger le débat, commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.