Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

À quelle fréquence consulter son dentiste ?

Prendre rendez-vous chez le dentiste régulièrement est essentiel, si l’on souhaite conserver une bonne santé bucco-dentaire. À quelle fréquence est-il conseillé de s’y rendre pour une visite de contrôle ? Zoom sur une question importante !

La visite de contrôle : essentielle pour la santé des dents

Pas besoin d’attendre d’avoir mal aux dents pour aller chez le dentiste. Les visites de contrôle s’organisent, d’ailleurs, en dehors de tout problème dentaire. À quoi servent-elles ? Elles permettent, avant tout, de vérifier que tout va bien et elles sont l’occasion de procéder à des soins dentaires divers, si c’est nécessaire :

  • détartrage, soin d’une carie, dévitalisation
  • extraction, traitement d’un abcès…

 

Aller chez le dentiste : une routine annuelle ?

On considère en général qu’aller chez son chirurgien-dentiste une fois par an est suffisant. La HAS (Haute Autorité de la Santé) recommande, d’ailleurs, une visite annuelle pour les enfants et les adolescents qui ont plus de risques de développer des caries que les adultes.

Il est bien entendu que cette visite annuelle n’est qu’une recommandation et que, dans les faits, la fréquence de vos visites chez le dentiste va dépendre d’une multitude d’autres facteurs :

  • votre âge
  • vos facteurs de risques : tabac, alimentation, alcool, diabète…
  • l’état initial de vos dents : fragilité de l’émail, gingivite…

 

L’importance de visites régulières

Même si vous prenez soin quotidiennement de vos dents, cela n’est pas une raison pour ne pas consulter régulièrement son dentiste. En effet, grâce à la visite annuelle, il va être possible de détecter et soigner tout de suite d’éventuels problèmes bucco-dentaires, tels que les fameuses caries. Plus une carie va pour pouvoir être soignée rapidement et plus vous pourrez préserver vos dents en bonne santé durant de longues années.

Lors de la visite de contrôle, le dentiste pourra également vérifier la présence de tartre ou de plaque dentaire.

La plaque dentaire est une substance blanchâtre composée principalement de bactéries qui se dépose sur les dents. Au fil du temps, cette plaque dentaire se transforme en tartre. Seul l’intervention d’un dentiste permettra de retirer le tartre des dents (la brosse à dent ou le fil dentaire sont sans effet). S’ils ne sont pas retirés, plaque dentaire et tartre risquent d’entrainer de nouveaux problèmes bucco-dentaires.

Enfin lors d’un contrôle, le dentiste pourra vérifier la santé des gencives. Des gencives saines ne doivent pas avoir un écart trop large avec la dent. Si l’espace entre la dent et la gencive est important, cela reflète une inflammation des gencives.

 

Le programme M’T Dents de l’assurance Maladie

Le programme, mis en place par l’Assurance Maladie depuis 2007, prévoit des rendez-vous très réguliers pour protéger les dents des enfants de leur ennemi n° 1 : la carie. Ces visites leur permettent aussi d’apprivoiser la peur du dentiste.

En effet, le premier rendez-vous a lieu lorsque l’enfant est très jeune, entre 1 et 6 ans et permet une sensibilisation précoce aux risques liés à un mauvais brossage des dents. Par la suite des visites de contrôle à 6, 9, 12, 15 et 18 ans, en dehors de tout problème dentaire détecté, permettent aux enfants et aux adolescents de prendre soin de leur dentition et leur apprennent aussi à respecter une routine de visites qu’ils reproduiront certainement à l’âge adulte.

Aller plus loin

État bucco-dentaire et maladies chroniques : le point sur nos mises en bouche

Références : Dr Pierre Sultan – Dentiste La Défense

S'abonner gratuitement à notre lettre

Vous aimez notre média ? Avançons ensemble...

Prévention Santé est une plateforme Web non professionelle, gratuite d’informations, de témoignages, de débats et d’échanges sur le mieux-être.
Ce travail d'investigation indépendant que nous pratiquons nécessite beaucoup de temps, d'argent et de travail pour sa production. Mais nous le réalisons parce que nous croyons qu’il est important de questionner, débattre et transmettre des informations.
Nous avons donc une faveur à demander...
Soutenez-nous financièrement et nous pourrons continuer notre travail de partages auprès de vous encore très longtemps.

Faire une contribution

Prolonger le débat, commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.