Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

Aides auditives : en finir avec les idées reçues

Si les Français sont attentifs à leur santé, il est un domaine où beaucoup font la sourde oreille, celui de l’audition justement. À tort affiliée à la vieillesse, la perte d’audition peut concerner toutes les générations et notamment les plus jeunes, régulièrement soumises à des volumes sonores très élevés. Mais les aides auditives, est-ce discret ? Est-ce cher ? Comment bien les choisir ? Découvrez-en plus sur ce dispositif, pour en finir avec l’isolement par crainte de devoir toujours demander à votre interlocuteur de répéter.

J’entends moins bien, que faire ?

Avant toute chose, sachez que les troubles ou les pertes d’audition ne vous sont pas exclusivement réservés. En France, on estime à environ 6 millions le nombre de personnes ayant besoin d’une correction auditive. Pourtant, seul un tiers est appareillé d’une aide auditive. Le coût, mais aussi l’esthétique de ce type d’aide freinent la plupart des personnes en ayant besoin.

Les difficultés à entendre correctement ne sont plus une fatalité. En outre, ne pensez pas que les aides auditives sont inconfortables et se repèrent à des kilomètres à la ronde. Fini les prothèses épaisses (et marron !) qui entourent massivement l’oreille, obligeant le porteur à régler constamment son appareil à l’aide d’une petite roulette imprécise. Désormais, les aides auditives se font aussi discrètes qu’efficaces.

Ces aides sont prescrites par un professionnel de santé après un bilan auditif complet et personnalisé. Le coût des prothèses auditives est élevé, c’est incontestable. Cependant, un prochain dispositif (prévu dès 2020) permettra aux foyers les moins aisés de bénéficier d’une prise en charge intégrale de leurs aides auditives (au même titre que le dentaire et l’optique). En outre, la prise en charge d’une mutuelle complémentaire peut limiter le reste à charge pour vos aides auditives, devant la faible prise en charge de la Sécurité sociale (une centaine d’euros).

Comment bien choisir sa prothèse auditive ?

Les conseils de votre praticien sont indispensables pour connaître le type d’appareil auditif adapté à vos besoins. Une fois ce type sélectionné, vous aurez à votre disposition une large gamme d’aides auditives des plus grandes marques comme Starkey, Philips ou encore Siemens. en savoir plus sur les marques d’aides auditives

Après un petit temps d’adaptation, notamment si vous avez subi une perte d’audition depuis plusieurs années, vous redécouvrez le plaisir d’entendre vos proches, même lors d’une conversation discrète. Les amateurs de musique ressentent à nouveau les émotions provoquées par leurs morceaux favoris. À terme, vous gagnez en confiance en vous et en aisance en société.

S'abonner gratuitement à notre lettre