Le blanchiment des dents, combien ça coûte ? - Prévention Santé
Grâce à vous : +1.500.000 vues +650.000 auditeurs +500 interviews

Le blanchiment des dents, combien ça coûte ?

Si certains se demandent encore si le blanchiment de dents marche vraiment, d’autres souhaitent surtout savoir combien ça coûte. À la première question, on pourrait répondre d’emblée que cette technique utilisée pour avoir un sourire éclatant a déjà fait ses preuves. Concernant le prix d’un blanchiment des dents, celui-ci varie énormément.

Prix chez un spécialiste

Il existe plusieurs endroits spécialement dédiés à la pratique du blanchiment des dents. Si vous souhaitez recourir à cette méthode pour avoir un sourire plus éclatant, vous pouvez par exemple approcher un spécialiste de la chirurgie dentaire. Et ici, le choix entre les techniques proposées varie également, d’où une large diversité du coût de cette pratique. Toutefois, en général, confier ses dents à un dentiste pour qu’elles deviennent plus blanches revient plus cher.

Néanmoins encore, cette option vous garantit plus de sécurité et des résultats irréprochables, dans la mesure où vous faites appel à un spécialiste en la matière. Dans la majorité des cas, les résultats obtenus sont garantis pour 6 mois en moyenne. Par ailleurs, de bons résultats ne résultent que de la succession de plusieurs séances : il vaudrait alors prévoir le budget nécessaire avant de choisir cette option. Ce qui peut revenir cher : une séance coûte entre 400 euros à 800 euros en moyenne.

Parmi les formules suggérées ainsi par le spécialiste chirurgien dentaire : le laser. Elle est particulièrement prisée pour son efficacité avérée et sa rapidité. De plus, un bon dentiste effectuera l’opération en une séance. Recourir au laser coûtera près de 2500 euros selon le nombre de séances.

Prix à domicile

En alternative au traitement chez un spécialiste de la chirurgie dentaire, en bar ou en institut pour vous faire blanchir les dents, vous avez les divers produits à utiliser à domicile. Cette option se veut la plus rentable en termes de temps dans la mesure où elle vous en fait gagner : vous ne bougez pas de chez vous pour vous faire un sourire éclatant.

Et en termes d’argent ?

Les prix varient beaucoup selon les produits. Premier produit communément utilisé à la maison pour éclaircir les dents jaunes : les dentifrices dents blanches. Certains ont la particularité d’agir immédiatement, toutefois, leurs effets se veulent très éphémères : ils ne dissimulent la couleur jaune de vos dents que le temps de quelques sourires. D’autres dentifrices se présentent comme des produits progressifs : ils se veulent garantir un effet blancheur durable. Pour leur part, les produits les plus abordables coûtent moins de 15 euros.

Autre outil à votre disposition pour un blanchiment dentaire à la maison : le kit, principalement composé de gouttières anatomiques. Réalisées en laboratoire, ces dernières forment un dispositif à appliquer entre les dents et qui s’adapte à n’importe quel type de dentition. Vous conservez votre gouttière durant en moyenne 30 minutes par jour, opération à répéter quotidiennement pendant 5 jours et au bout des 3 premiers jours, vos dents jeunes notamment sont visiblement plus blanches. Par rapport à d’autres recettes maison pour avoir des dents blanches, ce type de produit coûte environ 80 euros, ou généralement entre 50 euros et 100 euros. Un tarif toutefois raisonnable compte tenu notamment de l’efficacité de ce produit et de la durabilité de ses résultats. Et le kit proposé peut contenir d’autres produits blancheur complémentaires.

Des outils pouvant être vendus séparément, tels que la mousse blanchissante, disponible aux alentours des 15 euros ; le stylo dentaire, qui agit via un peeling, et qui ôte notamment les taches jaunâtres. Un produit accessible à environ 6 euros. Puis vous avez également le gel de blanchiment avec ses recharges, vendu aux alentours de 30 euros. En général, ce type de produits à employer à la maison est facile à trouver, notamment dans les grandes surfaces, et vendu à un prix abordable comparé aux produits extérieurs. Sinon, en ce qui concerne particulièrement la gouttière blanchissante, elle peut être fabriquée par votre propre dentiste, afin qu’elle soit mieux ajustée à votre dentition.

Dans ce cas, son contrôle automatique sera plus avantageux pour vous. En effet, utiliser une gouttière prête à utiliser n’est pas toujours facile. Lorsqu’elle n’est pas adaptée à votre dentition, son emploi peut engendrer une hyper-salivation. Celle-ci étant nulle avec un dispositif réalisé sur mesure. Mais, cela vous coûtera entre 300 euros et 700 euros, tous frais compris toutefois. Sinon, cet accessoire peut ainsi être utilisé en complément d’autres outils : utilisez votre stylo pour accélérer le processus et une fois après l’avoir appliqué, fixez votre gouttière. Certaines gouttières électroluminescentes, émettant une lumière bleue, s’utilisent en association avec une mousse pour des résultats optimaux. Les gouttières dites thermoformées sont alors vendues entre 600 euros et 1000 euros.

Prix dans un bar à sourire ou en institut

Le bar à sourire et les instituts sont deux autres endroits communs proposant un service de blanchiment des dents. Ici, les résultats sont immédiats, néanmoins, généralement, ils ne durent pas longtemps. L’autre inconvénient, et non des moindres, c’est que ces bars à sourire cachent le vrai taux de peroxyde aux clients. Il est impossible d’obtenir des résultats aussi rapides (2 à 5 teintes en une séance) avec un gel qui ne contient pas de peroxyde à forte dose. Gare donc aux effets négatifs à court et long terme ! Comptez en moyenne entre 30 euros et 300 euros pour cette option, les prix variant d’un bar ou institut à un autre.

Pour les tout petits budgets

Un autre produit à utiliser à la maison est disponible pour avoir des dents blanches : le bicarbonate de soude, qui s’impose comme une solution naturelle, ainsi moins dangereuse que d’autres méthodes, particulièrement chimiques. Pour 5 euros, procurez-vous quelques grammes de ce produit à utiliser de temps à autre.

Quels sont les réels dangers ?

Les dangers que présentent les produits affichant une forte dose de peroxyde d’hydrogène ne s’appliquent pas qu’à la sphère dentaire. Ces derniers auraient aussi des effets néfastes sur la peau, les yeux, l’estomac, l’intestin et les voies respiratoires. Une raison pour laquelle opter pour un éclaircissement chez le dentiste reste très courant. Ce spécialiste utilise ainsi des produits plus sûrs et sans danger. De plus, il semble mieux placé pour respecter votre santé buccale et dentaire notamment, car plus apte à mieux choisir les produits et techniques de blanchiment adaptés à votre cas. Par ailleurs, les produits blanchisseurs en vente libre et à utiliser à la maison abondent sur la toile.

Toutefois, bon nombre d’entre eux s’avèrent non conformes à la directive européenne encadrant les produits contenant du peroxyde d’hydrogène. Selon le ministère de la santé, les produits pour blanchir les dents ne devraient être utilisés que dans un cas de coloration gênante ou pathologique. Toutefois, malgré qu’ils soient couramment plus employés dans un but esthétique, certains d’entre eux présentent des risques bien supérieurs aux effets garantis, en raison de leur importante concentration en peroxyde d’hydrogène. Ainsi, afin d’éviter les dangers, il vous revient en tant que consommateur de choisir la bonne méthode.

Crédits : ceci est un article sponsorisé

S'abonner gratuitement pour ne rien manquer des nouveautés


Notice :

Les informations diffusées sont données à titre non professionnel. Elles ne remplacent aucunement les visites médicales, les diagnostics et les traitements médicaux qui doivent être faits en fonction des situations particulières de chacun, et que seul un médecin, dont le titre est légalement reconnu en France, peut réaliser.