Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

Comment mincir après les vacances sans se priver ?

Pendant les vacances, on a souvent bien profité (et c’est fait pour ça !). Les occasions de craquer sont multiples (spécialités locales, douceurs sucrées, apéritifs entre amis bien arrosés…), sans compter le fait qu’on ne peut pas forcément cuisiner ce qu’on veut lorsqu’on est loin de chez soi.

Verdict sur la balance en rentrant : s’il s’agit seulement de 1 à 2kg pris, il suffit souvent de reprendre ses habitudes pour perdre du poids rapidement. S’il s’agit de plus de poids pris, ou bien si on avait un surpoids préexistant, il sera nécessaire de faire plus d’efforts.

Dans un 1er temps, attention aux produits sucrés

Desserts, glaces, boissons alcoolisées ou soda frais, l’été est souvent le moment de l’année où on mange le plus de sucre. On a donc pris l’habitude de trop en consommer, et perdre cette habitude n’est pas facile !

Il faut déjà s’habituer à prendre des repas qui nous calent suffisamment pour être moins tentés de grignoter entre les repas. Si on a faim l’après-midi, il vaut mieux miser sur une collation à base de fruit et d’une poignée d’amandes, de noix ou de noisettes, accompagnés d’une boisson chaude ou fraîche sans sucre ajouté (thé chaud, tisane, thé glacé maison, eau infusée…). Ou oublie les gâteaux industriels et les jus de fruits ultra concentrés.

On mise sur les produits bruts et peu raffinés

Lorsqu’on fait ses courses, il est important d’être attentif à la qualité de nos produits. Essayer de choisir des aliments bruts ou peu transformés plutôt que des produits ultra-transformés (yaourts aromatisés, viandes et poissons panés, céréales du petit-déjeuner très sucrées, pain de mie, biscuits et gâteaux…).

On écoute sa faim

Il est important de manger par faim et non pas par habitude. Si on mange sans avoir faim, il nous est alors difficile de savoir lorsqu’on a plus faim, et donc quand s’arrêter !

Il est donc parfois préférable d’attendre un peu que la faim arrive (déjeuner à 13h au lieu de 12h30 par exemple) pour manger à un moment plus favorable.

Si on mange trop vite, on risque également de ne pas sentir la satiété, c’est-à-dire l’état de non-faim. Il est donc nécessaire de prendre le temps (au moins 20 minutes) pour manger, et bien mâcher. La mastication permet d’activer la satiété, et des aliments mieux mâchés sont aussi des aliments mieux digérés !

On mise sur les légumes

Après l’été, c’est encore la belle saison pour les légumes et surtout les crudités : tomates en tout genre, concombre, salade, poivrons… Ou encore le fameux gaspacho.

Les possibilités ne manquent pas et débuter le repas par une entrée de crudités nous permet de commencer à nous caler et de mieux gérer le reste du repas.

Se (re)mettre à l’activité physique

Il n’est jamais trop tard pour commencer à se bouger ! La rentrée est justement le moment où on peut s’inscrire à une nouvelle activité.
N’hésitez pas à faire un tour au forum des associations pour trouver une activité qui vous plaît, ou à se renseigner dans les salles de sport : la rentrée est souvent le moment des promotions sur les abonnements !

Une activité physique régulière permet de se sentir mieux dans sa tête et dans ses baskets, de mieux gérer son alimentation, et surtout de stabiliser son poids.

Dans l’idéal, il est intéressant d’essayer de combiner activités cardio et de renforcement musculaire.

S’autoriser un écart de temps en temps

Il est difficile de se tenir à de bonnes résolutions si on ne s’autorise pas quelques écarts ! Il est important de se faire plaisir avec d’autres aliments, et de relâcher un peu la pression par moment.

Petite astuce : une fois l’écart fait, le meilleur des réflexes est de revenir ensuite à ses sensations alimentaires !

Bien s’hydrater tout au long de la journée

En effet, il arrive que l’on confonde la sensation de faim et celle de la soif. Donc, avant de manger, buvez !
La quantité minimale de liquide est de 1 à 1,5L par jour, répartis du matin au soir. L’eau est la seule boisson indispensable, elle peut être consommée plate ou gazeuse, aromatisée (avec du jus de citron, de la menthe, du concombre ou des fruits rouges infusés…), ainsi que sous la forme de thé, café, ou tisane. Le tout sans sucre ajouté !

Dormez, maigrissez !

Un bon sommeil est primordial pour la ligne. En effet, lorsque nous ne dormons pas suffisamment, on observe un dérèglement de certaines hormones qui induisent une prise de poids. Un minimum de 7 à 8h de sommeil par nuit est requis pour ne pas accumuler le manque de sommeil.

Il est pourtant fréquent d’être décalés l’été, avec un coucher et un réveil tardifs.

Les règles d’or pour repartir du bon pied et dormir comme un bébé : évitez le café et le thé après 15h, limitez les écrans après 21h et ne dînez pas trop tard ni trop lourd. Une douche chaude avant de se mettre au lit peut vous aider, et les infusions détox du soir disponibles dans nos programmes sont un bon coup de pouce.

Et bien sûr, ne pas hésiter à se faire aider

Ces conseils constituent un bon départ, cependant nous avons parfois besoin d’une solution mieux adaptée à nos besoins.

Selon le magazine « Marie France », les repas minceur, comme Kitchendiet, sont une bonne solution pour entamer une perte de poids sans frustration tout en se libérant des contraintes liées aux courses et à la préparation des repas. Petit-déjeuner, repas et collation sont compris et une journée libre hebdomadaire vous permet de ne pas vous couper de votre sociale tout en vous délestant de vos kilos en trop !

Un coaching par le biais de consultations téléphoniques avec votre diététicienne est également un bon atout dans la réussite de votre programme de repas minceur couplés de conseils inclus dans votre espace client.

S'abonner gratuitement à notre lettre

Vous aimez notre média ? Avançons ensemble...

Prévention Santé est une plateforme Web non professionelle, gratuite d’informations, de témoignages, de débats et d’échanges sur le mieux-être.
Ce travail d'investigation indépendant que nous pratiquons nécessite beaucoup de temps, d'argent et de travail pour sa production. Mais nous le réalisons parce que nous croyons qu’il est important de questionner, débattre et transmettre des informations.
Nous avons donc une faveur à demander...
Soutenez-nous financièrement et nous pourrons continuer notre travail de partages auprès de vous encore très longtemps.

Faire une contribution

Prolonger le débat, commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.