Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

Dysfonctionnement du diaphragme : que devez-vous savoir ?

Organe essentiel de la respiration, le diaphragme peut connaître des dysfonctionnements. Dans ce cas, que devons-nous faire ? Qu’est-ce qui peut être à la base de ces dysfonctionnements ? Comment s’en sortir le plus simplement possible ? Nous vous invitons à en savoir davantage dans cet article.

Le diaphragme : qu’est-ce que c’est ?

Comme vous le savez déjà, le diaphragme est un organe vital de l’organisme humain. Muscle large et mince se situant entre le thorax et l’abdomen, son rôle primordial est de permettre de respirer de l’air. Il possède uniquement deux mouvements que sont l’inspiration et l’expiration.

Lors de l’inspiration, l’air que l’on inspire de la nature passe par les narines. C’est ce mouvement qui donne lieu à une augmentation de la cage thoracique. Par la même occasion, les poumons se remplissent d’air.

Par ailleurs, pendant l’expiration, c’est un cycle inverse qui se produit. On constate une baisse au niveau de la cage thoracique et les poumons se vident d’air. Pour mieux comprendre le fonctionnement du diaphragme et les solutions pour optimiser son fonctionnement, cliquez ici pour visiter debloquer-diaphragme.com.

Les causes d’un mauvais fonctionnement du diaphragme

Tout être humain peut rencontrer un dysfonctionnement dans son organisme. En ce qui concerne le mauvais fonctionnement du diaphragme, plusieurs causes peuvent en être à la base. On peut citer principalement :

  • le hoquet: il peut être l’une des causes du mauvais fonctionnement du diaphragme. Les contractions liées à un hoquet entraînent des chocs sur le plan émotionnel et physique, ce qui a un impact sur le fonctionnement normal du diaphragme ;
  • la mauvaise posture: c’est une source de mauvais fonctionnement du diaphragme parce que lors de certaines activités, elle nous pousse à prendre des positions non aisées. Ce qui entraîne une mauvaise respiration ;
  • l’ulcère: c’est une plaie souvent observée au niveau de l’estomac. Cela agit directement sur l’organe respiratoire qu’est le diaphragme en causant un dysfonctionnement ;
  • le stress: il peut également entraîner un mauvais fonctionnement du diaphragme dans ce sens où c’est un état chronique de mal-être quotidien lié à la vie quotidienne. L’anxiété et la dépression ne manquent pas quand vous êtes tout le temps stressés. Cela agit sur le fonctionnement de plusieurs organes vitaux, dont le diaphragme.

Bien respirer pour prendre soin du diaphragme

Parmi toutes les solutions disponibles pour prendre du diaphragme, celles liées à la respiration sont les simples à faire. On peut les résumer à deux types de respirations : la respiration abdominale et la respiration globale.

La respiration abdominale

Pour retrouver votre aisance avec la respiration abdominale, allongez-vous sur un lit dans le but de décontracter vos abdominaux et les lombaires. Prenez soin de vous focaliser uniquement sur votre ventre et de respirer par ce dernier. Aussi, inspirez durant 3 secondes par le nez pour sentir votre ventre bouger. Expirez convenablement un bon coup pendant 6 secondes par la bouche en faisant rentrer votre ventre.

La respiration globale

C’est un exercice qui ressemble à la pratique de la respiration abdominale, mais ceci sans pause. Il consiste à inspirer en essayant de gonfler votre ventre. Faites un vide dans votre poitrine en commençant par expirer et pour finir par faire rentrer votre ventre à la fin.

Images sources : Licence 123rf

S'abonner gratuitement à notre lettre