Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

Fibromyalgie et CBD, une association bénéfique ?

Dans un blog posté sur son site en novembre 2021, « Le chanvrier français » posait la question qui s’impose puisque le CBD est désormais en vente libre en France depuis le mois de juin 2021: le CBD est-il un médicament ? Des études cliniques sont menées depuis des dizaines d’années quant à l’utilisation du CBD dans le domaine de la santé, notamment au Canada et aux USA, et les effets thérapeutiques ont été à de nombreuses reprises constatés ; pourtant, même si l’Organisation Mondiale de la Santé a reconnu les vertus thérapeutiques du CBD dans un rapport publié en 2017, ce produit naturel ne peut être légalement considéré comme un médicament. Est-ce un problème pour les usagers de la santé ? Nous avons tenté de répondre à cette question en consultant des études parues ces dernières années consacrées à l’usage du CBD dans la fibromyalgie.

Que contient le cannabidiol ?

Le cannabidiol ou CBD est un des nombreux cannabinoïdes retrouvés dans les fleurs du cannabis (Cannabis Sativa). Le cannabidiol est le deuxième cannabinoïde du cannabis en termes de concentration, après le tétrahydrocannabinol (THC). Le cannabidiol est particulièrement intéressant car il agit sur le système-endocannabinoïde sans effet psychoactif euphorisant et sans risque d’addiction. On trouve le cannabidiol (CBD) sous forme de fleurs de cbd que l’on peut utiliser de différentes façons : avec des vaporisateurs, en infusions, sous forme d’huile ou de liquides pour cigarettes électroniques….

Le CBD est connu pour ses effets antiépileptiques et anxiolytiques appuyés par des preuves cliniques et précliniques. Plusieurs études ont également mis en évidence des effets anti-inflammatoires, immunomodulateurs, antipsychotiques et neuroprotecteurs. C’est la raison pour laquelle le CBD a souvent été proposé dans la prise en charge et le traitement de la fibromyalgie.

La fibromyalgie c’est quoi ?

La fibromyalgie est caractérisée par des douleurs musculo-squelettiques chroniques. C’est une affection qui associe de nombreux symptômes : douleurs et raideurs musculaires  souvent accompagnées de fatigue chronique, d’anxiété et de tendances dépressives. Elle toucherait plus de 2% de la population.

Le fibromyalgique a une plus grande sensibilité à la douleur. Le système nerveux central décode mal les informations envoyées par les terminaisons nerveuses en réponse à des stimulations ou des agressions. Parmi les hypothèses permettant de comprendre l’origine de cette hyper-réactivité, celle d’une déficience du système cannabinoïde endogène a été évoquée et reste à démontrer.

Les réponses apportées par la médecine traditionnelle dans la prise en charge et le traitement des patients fibromyalgiques restent très insatisfaisantes et non dénuées d’effets secondaires problématiques. C’est pourquoi un certain nombre d’études ont été menées depuis 10 ans pour évaluer les effets du cannabis sur les symptômes de la fibromyalgie : en 2011 ; en 2014 et 2016 ;  en 2019.

 

Le constat en 2021

Il en ressort que plus de 60% des patients ainsi traités ont considéré le cannabis comme efficace voire très efficace pour réduire les symptômes. Le traitement a été bien toléré par la plupart des participants à ces études et a été considéré comme plus actif que les médicaments habituellement prescrits.

L’ étude la plus récente parue en mai 2021 dans The Journal of Pain : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33992787/ est proposée par Kevin Boehnke chercheur au Département d’anesthésiologie de l’université du Michigan. Son équipe a interrogé 878 patients diagnostiqués avec fibromyalgie sur leur utilisation du CBD pour le traitement de la douleur chronique. Cette enquête montre que plus de 70 % des patients atteints de fibromyalgie utilisant du CBD substituent le CBD aux opioïdes ou à d’autres analgésiques puissants ; parmi ces participants, une grande partie déclare avoir réduit ou cessé sa consommation d’opioïdes. Cette découverte que les produits contenant uniquement du CBD pouvaient soulager la douleur et se substituaient aux analgésiques est prometteuse et mérite une étude future, a noté Boehnke. Son équipe a constaté qu’une grande partie de l’utilisation généralisée du CBD se produit sans l’aide d’un médecin et en l’absence d’essais cliniques pertinents.

Pour le directeur médical de Santé Cannabis au Canada, le Dr Michael Dworkind, il n’existe pas de remède miracle contre la fibromyalgie. Il reste qu’après ces différentes études, le CBD occupe désormais une place légitime dans la prise en charge de cette pathologie, qu’il soit ou non considéré comme un médicament.

Crédit image : pixabay

S'abonner gratuitement à notre lettre