Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

Quels enjeux pour le secteur de l’ultra propre ?

L’ultra propreté est une problématique qui existait depuis bien longtemps. C’est toutefois au cours des années 2000 qu’elle s’est démocratisée au point d’être perçue comme une exigence dans de multiples domaines. Aujourd’hui, plus que jamais, l’ultra propre est au cœur des préoccupations dans de nombreux secteurs à vocation sanitaire, nucléaire, ou hautement technologiques. Les enjeux sont en effet énormes. Et ils le sont davantage au regard de la crise sanitaire actuelle. De quoi s’agit-il ?

En quoi l’ultra propre demeure une exigence actuelle ?

L’ultra propreté renvoie, comme l’expression y fait allusion, à un niveau de propreté extrêmement élevé, répondant à des normes internationales. L’objectif est que le plus infime des risques de contamination ou de propagation de germes soit maitrisé. Conformat, leader français de l’ultra propre, fait partie des rares prestataires au monde ayant développé, dans l’ultra propre, des solutions et équipements de pointe pouvant répondre efficacement aux besoins en la matière.

En effet, avec la crise liée à la Covid-19, les établissements sanitaires et les industries de fabrication de produits alimentaires ou de produits destinés à la grande masse, sont astreints à prendre toutes les mesures qui s’imposent pour réduire, voire supprimer les risques de contamination. Ils doivent ainsi garantir l’ultra propreté de leurs salles ainsi que des divers équipements, matériels, accessoires et produits jetables entrant dans les processus de production.

Quels sont les secteurs où l’ultra propre reste impératif ?

Le secteur médical est l’un des premiers où l’ultra propre doit figurer au cœur des préoccupations. Et cela peut se comprendre aisément. Les risques d’infections nosocomiales ou de diverses natures encourus peuvent emporter des conséquences fâcheuses sur les professionnels de santé, les patients, les autres agents du personnel, ainsi que toute autre personne ayant été en contact avec ceux-ci aussi bien à l’interne qu’à l’externe. La vitesse de propagation du virus du Covid-19 en dit long…

Il est donc impératif de veiller à la stérilité des laboratoires d’analyse médicale, des laboratoires de recherche, des blocs opératoires. Il en est de même pour ce qui est des chambres d’hospitalisation et de réanimation. L’ultra propre doit, en effet, être perçue comme une obligation dans la gestion de chaque pan des hôpitaux, centres de santés, laboratoires, etc. (en savoir davantage sur Gataka). En bref, la stérilité des espaces et des instruments de travail doit être de mise.

En dehors du secteur médical, bien d’autres domaines sont concernés par la question de l’ultra propreté. Sans que la liste ne soit exhaustive, il y a les secteurs de :

  • l’électronique et les secteurs de pointe, notamment les industries de fabrication de petits composants électroniques telles que les puces électroniques ;
  • l’agroalimentaire (l’élevage industriel, la pâtisserie, les produits laitiers, etc.) : ici, l’ultra propre est une exigence pour les entreprises souhaitant se conformer aux normes en vigueur. Il s’agit principalement d’investir dans des combinaisons et des équipements de protection, permettant d’éviter la propagation des bactéries sur la chaine alimentaire ;
  • la peinture automobile ;
  • la mécanique de précision ;
  • la verrerie ;
  • la production pharmaceutique ;

Quel équipement ultra propre dans une salle ou dans un processus de production ?

Tout dépend du secteur d’activité en question. Pour une salle propre, il existe une diversité de matériels et d’équipements :

  • des tapis et revêtements de décontamination ;
  • du matériel informatique ultra propre, notamment des claviers et souris étanches ;
  • des rangements et paniers ultra propres ;
  • des aménagements SAS et vestiaires pour salles propres ;
  • du mobilier pour salles propres ;
  • des équipements de manutention pour salle propres ;

Il existe également des équipements spécialement destinés aux usages dans le secteur de l’ultra propreté. C’est le cas par exemple des gants et doigtiers, des vêtements à usage unique, ou de divers équipements de protection ultra propre comme les lunettes ou les masques.

Dans tous les cas, il est important de miser sur des consommables et équipements sur-mesure et conçus par des experts techniques.

S'abonner gratuitement à notre lettre