Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

Dis moi où tu as mal, je te dirai pourquoi, Michel Odoul

Entretien avec Michel Odoul, Praticien Professionnel en Shiatsu, Psycho-énergéticien et Consultant. Nous avons pu l’interviewer lors des Académies de la Santé Naturelle à Aix-les-bains le 10/12 mars 2017.

Interview

Notre corps parle. Encore faut-il savoir l’entendre. Allergies, anorexie, boulimie, cancer, fièvre, maux de gorge, inflammations, kystes, migraines, sciatiques, spasmophilie, vertiges… sont le signe qu’à l’intérieur de nous des tensions profondes cherchent à s’exprimer. Il est certains que nos modes de vies actuels et notre non respect du vivant nous rendent malades. Des maladies allergiques ou auto-immunes, nos modes de vie « barbare » dont le lit des déséquilibres physiques et/ou psychiques que chaque jour nous voyons se développer de façon inexorable.

  • « Dis moi où tu as mal, je te dirai pourquoi » que signifie cette affirmation ?
  • De Louise Hay à Claudia Rainville ou du Dr Attias au Dr Soulier, en passant par la biologie totale, nous avons aujourd’hui à notre disposition un grand nombre d’auteurs ou d’ouvrages qui nous proposent un décodage psychosomatique parfois contradictoire, des maladies. Comment faire pour s’y retrouver parmi toutes ces propositions ?
  • Les psychosomaticiens et en particulier les praticiens du décodage biologique des symptômes, semblent apprécier les jeux de mots dans la relation entre le corps et l’esprit. Pourtant ceux-ci sont rarement déclinables d’une langue à une autre. Est-ce que cela signifie que l’expression d’une maladie serait différente selon le langage et plus précisément la langue maternelle de la personne souffrante ?
  • C’est quoi selon vous la racine d’une maladie ?
  • Comprendre la racine d’une maladie est-elle réellement la voie royale pour aider un patient à guérir ? Comment cela fonctionne t’il concrètement  ?
  • Dr Dransart parlait ici l’année dernière, également de sens de la maladie. Connaissez vous cet auteur et partagez vous ses points de vue ?
  • Comment vous singularisez vous dans votre approche ?

S'abonner gratuitement à notre lettre