Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

Le manspreading, un faux problème !

Dans cette vidéo, je vous parle de manspreading : je vous explique en quoi il s’agit selon moi d’un faux problème, dans quelle mesure il ne serait pas plus pertinent d’utiliser un autre terme que celui-ci pour caractériser les incivilités dans les transports, en quoi crier au manspreading dessert les véritables combats féministes … Et je termine en évoquant certains combats qui mériteraient davantage d’être menés que celui-ci !

Je sais bien que je risque de m’attirer les foudres de certaines féministes ; mais comme je le dis dans ma vidéo, ne vous méprenez pas mesdames, je suis totalement pour l’émancipation des femmes !

Bon visionnage 😉

Le sommaire :

  • Qu’est ce que le manspreading ?
  • Prendre en compte la réalité anatomique !
  • Écarter les jambes dans les transports n’est pas forcément une attaque contre la femme !
  • Habituée aux transports en commun, et quasiment jamais confrontée au manspreading.
  • Le manspreading ? Plus un signe d’impolitesse qu’une caractéristique genrée.
  • Et les femmes alors ?
  • Trouver un terme englobant les deux sexes.
  • Ne pas le prendre pour soi, s’affirmer, et communiquer !
  • Le manspreading, un faux problème qui dessert les vrais combats féministes.
  • Exemples de combats plus importants à mener.
  • Occupons-nous des combats qui participent réellement à notre émancipation !

S'abonner gratuitement à notre lettre

Vous aimez notre média ? Avançons ensemble...

Prévention Santé est une plateforme Web non professionelle, gratuite d’informations, de témoignages, de débats et d’échanges sur le mieux-être.
Ce travail d'investigation indépendant que nous pratiquons nécessite beaucoup de temps, d'argent et de travail pour sa production. Mais nous le réalisons parce que nous croyons qu’il est important de questionner, débattre et transmettre des informations.
Nous avons donc une faveur à demander...
Soutenez-nous financièrement et nous pourrons continuer notre travail de partages auprès de vous encore très longtemps.

Faire une contribution

1 Commentaire

  1. Zijin

    Un grand merci pour cette chouette vidéo très intéressante que j’ai trouvée par pur hasard sur le Net. ^^

    Pour donner mon point de vue, je trouve qu’en général, récupérer la culture genriste américaine sans en adapter le sens derrière est déjà inapproprié. Ça l’est encore plus quand il s’agit de lancer des polémiques aléatoires, exactement comme celle du « manspreading » (qui, étant anglophone, me paraît tout simplement hideux et donne le sentiment progressif que les mecs sont une maladie, en société, étant donné que « spread » signifie aussi « se répandre »). En fait, j’ai le sentiment que le débat ou la discussion publique vis-à-vis des phénomènes machistes et sexuellement ostentatoires est quasiment verrouillée : on a choisi les protagonistes et on a choisi les antagonistes ; l’histoire est déjà écrite et imprimée. Ce qui fait que tenter de confronter des expériences contradictoires sur ces sujets-là est vite risqué et casse-gueule. C’est comme ça que des mots comme « manspreading » cadre et ferme tout débat : on sait de qui on parle et on sait qui le subit, aucun besoin de nuancer. Cela permet d’expliquer pourquoi faire la démarche de ridiculiser un tel « combat », à tort ou à raison, n’est efficace que sur les personnes ouvertes à la contradiction et à la nuance. Dans des sujets pareils, autant dire que, de mon point de vue, on ne peut pas espérer grand’chose… De plus, ayant vu le mot apparaître dans les transports en commun bordelais, je constate que le fameux terme fait fureur, sans mauvais jeux de mots.

    J’espère voir plus souvent des points de vue aussi nuancés et intéressants que le vôtre ! Je compte donc dévorer toutes vos autres vidéos ! ^^

    Merci à vous !

    Réponse

Prolonger le débat, commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.