Les objets connectés nous veulent-ils que du bien ? - Prévention Santé
Grâce à vous : +1.500.000 vues +650.000 auditeurs +500 interviews

Les objets connectés nous veulent-ils que du bien ?

Cela fait quelques jours (voire semaines) que cet article me trotte dans la tête. Il m’est venu dans le cadre de la veille informative que je propose sur Twitter. J’ai pu constater que de plus en plus d’articles de presse apparaissaient à propos d’objets connectés, pouvant selon les cas :

  1. faire passer de bonnes nuits et analyser votre sommeil
  2. prendre soin des personnes âgées
  3. aider les enfants à dormir
  4. réduire ou arrêter vos nausées
  5. détecter une maladie
  6. surveiller les nuisances sonores sur votre lieu de travail
  7. gérer votre diabète
  8. éviter la déshydratation
  9. Suivre votre fertilité
  10. Etc.

Et je ne parle que du secteur de la santé ! Car des objets connectés il y en a partout pour tout (ou presque) et pour tous : maison, sport, santé, enfants, animaux, professionnels,… pour la sécurité, la performance, la veille,…

Bref : pour nous apporter des informations que nous n’aurions pas sans eux (a priori) et être « toujours plus au top ». Une sorte de communauté de mini-coachs modernes, à avoir sur soi… en permanence.

En tant que sophrologue, les objets connectés qui m’intéressent particulièrement sont ceux qui concernent notre santé et notre bien-être. Ceux qui ont pour mission de nous aider à mieux dormir par exemple en analysant notre rythme de sommeil. Ou encore ceux qui ont pour rôle de veiller sur notre alimentation dans le cadre d’un régime.

L’idée de base est séduisante : vous ne savez pas comment vous fonctionnez, comment votre corps réagit, répond, comment vous pouvez vous sentir mieux, vous avez perdu le contrôle sur votre vie ? Les objets connectés sont là pour cela et ils ont un gros argument : ils sont personnalisables. Personnalisables d’un point de vue marketing (cf. les bracelets par exemple) mais surtout personnalisables à vous. Ils enregistrent vos caractéristiques. Ils travaillent à partir de vos critères.

De nouveaux alliés en quelque sorte.

Alors c’est parti : je confie mon sommeil, je livre mes envies alimentaires totalement « inadaptées », je suis repris sur ma sédentarité, je suis interrogée sur mes cycles menstruels « plus ou moins réguliers », je suis attendu sur mes performances sportives,…

Mon objet me bipe à 22h25 pour que j’aille me coucher sinon je n’aurais pas mon compte (compte calculé préalablement)….
Mais…

Ai-je seulement sommeil ?

Car repérer si l’on a besoin de sommeil et y répondre en allant se coucher me semble basiquement fondamental.

La sophrologie accompagne chacun vers une connaissance accrue de lui-même, de ses fonctionnements, de ses rythmes, de ses besoins.

La conscience de soi par soi est au cœur du processus.

Et cette conscience est un outil de vie, un outil d’épanouissement, un guide, un phare dans la nuit, une façon de vivre aligné, connecté à soi, au plus près.

C’est Être.

Être soi et prendre soin de soi.

Le problème des objets connectés est qu’ils pallient à cette étape importante qui est de partir à la conquête de soi. Ils informent avant même que nous nous soyons posé la question.

Je pèse tant, je dois aller me coucher,… mais qu’est-ce que je sens ? Comment je me sens ? Quel est mon ressenti ? Quelles sont mes sensations ? Si j’écoute mon corps et mon esprit, que me disent-ils ?…

A mon sens, travailler sur la connexion à soi par soi-même, est vecteur de découvertes uniques et fondamentales !

Dont celle d’être soi.
De s’aimer un peu plus.
D’accroitre l’harmonie entre son corps et son esprit.
De gagner en confiance et en sérénité.
Et tant d’autres encore.

Car qui d’autre que moi, peut dire ce que je ressens ?

Qui d’autre que moi, entend les signes de mon corps lorsque j’ai sommeil ? Qui d’autre que moi ressent cette tristesse qui me serre le cœur ? Qui d’autre que moi ressent cette douleur ?

Personne.

Se connecter à soi, vraiment, en conscience, avec bienveillance, voilà la voie…  Cela apporte de la cohérence à sa propre vie. Le sentiment d’être à sa juste place et de pouvoir en sécurité, réajuster lorsque nécessaire, les réponses à nos besoins. C’est une démarche gratuite, accessible en continu et extrêmement gratifiante. C’est une démarche de développement personnel vertueuse.

Puisque vous êtes ici... avançons Ensemble

Prévention Santé est une plateforme Web gratuite d’informations, de témoignages, de débats et d’échanges sur le mieux-être et de la santé.
Ce journalisme d'investigation indépendant que nous pratiquons nécessite beaucoup de temps, d'argent et de travail pour sa production. Mais nous le réalisons parce que nous croyons que notre point de vue est important, car cela pourrait aussi être le vôtre. Nous avons donc une faveur à demander...
Vous aimez notre média ? Soutenez-nous financièrement et nous pourrons continuer notre travail de partages auprès de vous encore très longtemps.

Faire une contribution

S'abonner gratuitement pour ne rien manquer des nouveautés


Notice :

Les informations diffusées sont données à titre non professionnel. Elles ne remplacent aucunement les visites médicales, les diagnostics et les traitements médicaux qui doivent être faits en fonction des situations particulières de chacun, et que seul un médecin, dont le titre est légalement reconnu en France, peut réaliser.
Share This