Pourquoi prendre les bonnes décisions n’est pas chose facile ? - Prévention Santé
Grâce à vous : +1.500.000 vues +650.000 auditeurs +500 interviews

Pourquoi prendre les bonnes décisions n’est pas chose facile ?

Tout au long de notre vie, nous sommes amenés à prendre des décisions dans les différents domaines de notre vie. Et ce dans un seul but, aspirer à nous sentir épanouie, heureux de vivre et dans l’estime de soi.

Est-ce vraiment le cas ? Sommes-nous vraiment en adéquation avec chacune de nos décisions ?

Laissons-nous, chaque fois qu’une décision s’impose à nous, tout notre être agir en cohérence avec notre cœur. Le cœur est le lieu du vrai lâcher-prise, qui peut nous permettre de faire des choix sans ressentir frustration, colère, peur ou bien d’autres sentiments négatifs.

Mais voilà, cette faculté d’agir de manière simple (et non simpliste) et en parfaite adéquation avec nos convictions profondes est plus facile à dire qu’à faire, n’est-ce pas ?

Aller à contre-sens

Je me dis que, pour bien grand nombre d’entre nous, nous oublions que nous n’avons pas besoin de souffrir. Ce n’est pas notre chemin de vie en venant sur terre que de vivre la souffrance. Pourtant, en observant l’humain on pourrait se demander ce qui peut bien le pousser tout le temps à aller à contre sens du courant.

Serait-ce logique de penser que nous venons au monde pour vivre sans plaisir, joie, ne faire que subir et même finir parfois par se résigner  à une vie terne et monotone ? Cela va à l’inverse des lois de l’univers. Tout est créé de manière à ce que les choses soient simples, belles et naturelles, en résumé facile.

Avez-vous pourtant l’impression que votre vie est facile ?

Si oui, tant mieux. Sinon, elle pourrait l’être et bien plus rapidement que vous ne le croyez. Pour cela, vous devez prendre conscience de votre manière de penser et d’agir concernant toutes les situations vous touchant personnellement.

  • Agissez-vous suivant vos choix profonds ?
  • Avec votre seul ressenti ?
  • Ou bien avancez-vous de manière à servir vos dépendances conscientes ou inconscientes ?

Voyez-vous, si je vous pose ces questions, c’est que moi-même je me rends compte qu’aujourd’hui encore il m’arrive de répondre à des schémas de pensées transmis ou inculqués, dans les décisions que je prends.

Prendre des décisions en accord avec ce qui correspond à nos désirs profonds, c’est à dire aligné(e) dans son corps, son esprit et son âme, n’amène pas de mal-être, de tensions intérieures quelque soit ce qui découle de ces choix.

Nous gardons une vision juste de nous-même et de l’autre. En revanche, choisir et agir en fonction de nos dépendances, dues à notre programmation mentale, entraînent inévitablement une dissonance intérieure, un éloignement, une séparation de nous à nous et avec l’autre (conjoint, partenaires professionnels, amis etc…).

Réagir à cela commence par se poser les bonnes questions :

  • Qu’est-ce qui me fait souffrir en ce moment ?
  • Qu’est-ce qui me dérange ?
  • De quoi ai-je peur si je me choisis en me positionnant ?

Derrière ces questions, ce sont des vérités qui s’y cachent et qui nous intéressent., C’est-à-dire :

  • Quelle est l’attente derrière mes états émotionnels ?
  • De quoi ou de qui suis-je (encore) dépendant(e) ?
  • A quoi ou bien à qui cela me ramène t’il ?

Ces questions sont un véritable chemin de transformation si vous prenez le temps d’y répondre.

Pour vous donner un exemple

Lorsque j’étais petite fille, j’étais la préférée de mon père (il avait attendu tant d’années dans l’espoir d’avoir une fille). Paradoxalement rejetée de ma mère (elle ne souhaitait plus d’enfant et encore moins une retardataire), je me suis réfugiée dans les attentes de mon père afin de me sentir aimée.

J’allais développer un mécanisme comportemental qui allait, bien plus tard, agir contre ma volonté. Car être « la préférée » voulait dire « faire ce que papa veut, quand il veut et comme il veut » ! Si je ne faisais pas ce qu’il demandait, son attitude changeait et alors il me repoussait et/ou m’ignorait.

De tout ceci est née une équation émotionnelle :
Si je ne fais pas ce que l’autre me demande = il me repousse
S’il me repousse c’est que je ne suis pas gentille.

Restait alors en simplifiant l’équation, si je ne fais pas ce que l’autre me demande, c’est que je ne suis pas gentille. De plus, ne pas répondre aux attentes de mon père me valait une punition. Qui pour moi, avec les années est devenue une sorte d’acceptation pensant que je devais certainement le mériter…

Que croyez-vous que cela ait donné ??? Durant toute ma vie, j’ai voulu être gentille pour ne pas me sentir repoussée ou pas aimée. Et quand je ne répondais pas à ce que l’autre voulait et bien je m’attirais d’être punie ou bien je me punissais moi-même car je le méritais (c’est du moins ce que croyait mon mental) !!

Prendre les bonnes décisions

hand-457335_1280Je me suis souvent auto sabotée dans différents domaines de ma vie. A chaque fois que j’aurai pu être à « ma place » ou prendre une décision en adéquation avec mon vrai désir, je m’arrangeai pour faire en sorte que cela n’arrive pas, bien entendu de manière inconsciente.

Je m’attirais des relations de façon soit à être dans des attentes vis-à-vis de l’autre, soit faire que l’autre ait des attentes envers moi. Et ceci pour répondre à une croyance éducative qui n’avait plus lieu d’être théoriquement.

Voyez-vous, la seule manière de pouvoir s’attirer le meilleur dans notre vie, c’est de voir nos parts d’ombre. Découvrir comment nous alimentons les équations que nous avons mises en place très tôt dans notre enfance et qui font de notre vie une répétition de situations qui vont à l’encontre de notre épanouissement.

Changer ses équations demande un peu d’implication certes, mais permet de revenir à une harmonie intérieure. Il en découle une évidence que tout devient plus facile ensuite.

Amusez-vous, vous aussi à répondre à ces questions et vous serez certainement très surpris(e) de ce que vous y découvrirez. Il vous restera ensuite à poser les actes qui engendreront une nouvelle équation, qui sera forcément plus en accord avec votre être profond.

Si vous souhaitez que d’autres sujets concernant des pathologies ou mal-être soient abordés dans mes articles, n’hésitez pas à adresser vos questions sur Prévention Santé ou par mail. Je traiterai des sujets les plus demandés dans les prochains articles.

Puisque vous êtes ici... avançons Ensemble

Prévention Santé est une plateforme Web gratuite d’informations, de témoignages, de débats et d’échanges sur le mieux-être et de la santé.
Ce journalisme d'investigation indépendant que nous pratiquons nécessite beaucoup de temps, d'argent et de travail pour sa production. Mais nous le réalisons parce que nous croyons que notre point de vue est important, car cela pourrait aussi être le vôtre. Nous avons donc une faveur à demander...
Vous aimez notre média ? Soutenez-nous financièrement et nous pourrons continuer notre travail de partages auprès de vous encore très longtemps.

Faire une contribution

S'abonner gratuitement pour ne rien manquer des nouveautés


Notice :

Les informations diffusées sont données à titre non professionnel. Elles ne remplacent aucunement les visites médicales, les diagnostics et les traitements médicaux qui doivent être faits en fonction des situations particulières de chacun, et que seul un médecin, dont le titre est légalement reconnu en France, peut réaliser.