Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

La maladie a 2 sens

Dans quel sens faut-il entendre la question que la maladie nous pose ? Car c’est bien une question, n’est-ce pas, et où allons-nous trouver la réponse ? Pourquoi cette maladie, pourquoi ou… pour quoi ? Selon la manière dont nous le regardons, le sens a plus d’un sens. On pourrait même dire qu’il en a deux si ce n’est davantage. Le sens en effet, c’est d’abord une direction : entre le « pourquoi » du passé et le « pour quoi » de l’avenir, la maladie poursuit-elle une finalité ?

Déborah Donnier a interviewé le Dr Philippe Dransat, médecin homéopathe, lors du congrès Médecine du Sens, le 20/21 juin 2015 à Aix-les-bains. Découvrez l’interview sur Prévention Santé.

Qui est le Dr Philippe Dransart ?

Médecin homéopathe à Grenoble (France).

Thèse de médecine en 1975 sur l’intérêt d’ARNICA dans les traumatismes crâniens. Formation à l’homéopathie uniciste. Interne en service de psychiatrie pendant trois ans. Quelques résultats spectaculaires obtenus avec l’homéopathie dans ce service, notamment dans des états délirants, m’ont définitivement orienté vers cette pratique. Enseignant à l’Ecole d’Homéopathie Dauphiné Savoie. Participation active à divers groupes d’études et de réflexion sur l’homéopathie et ses remèdes.

A la suite de cas exposés lors de congrès dans les années 80/90, notamment un cas de « LACHESIS miroir » pour une femme asthmatique étouffée par la jalousie de son mari, j’ai entrepris à l’aide de l’homéopathie une recherche sur « le langage de la maladie » en étudiant la similitude entre les symptômes physiques éprouvés par le patient et son ressenti émotionnel. Focalisée au départ sur les « sensations » et leurs relations avec les sentiments, cette recherche s’est rapidement étendue aux lésions organiques et à leur dimension métaphorique. Résumé sous le titre « Le corps comme métaphore », cette étude a été présentée lors d’un congrès d’homéopathie à Grenoble en 1998, avant d’être publiée dans une série d’ouvrages destinés au grand public à partir d’octobre 1999. Une question en amenant une autre, chacun de ces ouvrages, au fil du temps, rend compte du cheminement de mes recherches qui s’accomplit aujourd’hui dans une méthode baptisée « Opsithérapie » (livre en cours de rédaction à paraître très bientôt), de « opsis » le regard, et « thérapie » soigner… car ce n’est pas de la réalité mais c’est de notre manière de voir les choses dont nous sommes malades.

Site congrès Médecin du sens

[symple_button url= »http://www.medecine-du-sens.com/ » color= »orange » button_target= »_blank » btnrel= »nofollow »]www.medecine-du-sens.com[/symple_button]

S'abonner gratuitement à notre lettre

Vous aimez notre média ? Avançons ensemble...

Prévention Santé est une plateforme Web non professionelle, gratuite d’informations, de témoignages, de débats et d’échanges sur le mieux-être.
Ce travail d'investigation indépendant que nous pratiquons nécessite beaucoup de temps, d'argent et de travail pour sa production. Mais nous le réalisons parce que nous croyons qu’il est important de questionner, débattre et transmettre des informations.
Nous avons donc une faveur à demander...
Soutenez-nous financièrement et nous pourrons continuer notre travail de partages auprès de vous encore très longtemps.

Faire une contribution

Prolonger le débat, commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.