Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

Scandale chez Merck, une ancienne cadre, Brandy Vaughan, avoue tout

Lors du rassemblement en faveur de la liberté vaccinale le 9 Septembre 2017 à Paris, nous avons rencontré Brandy Vaughan, anciennement cadre de haut niveau chez Merck, l’un des plus puissants groupes pharmaceutiques de la planète et elle l’a quitté après avoir compris que le Vioxx, médicament qu’elle a participé à commercialiser, avait finalement causé la mort de plusieurs centaine de milliers de patients à travers le monde pendant que cette firme tentait par tous les moyens d’en dissimuler la cause pour prolonger la durée de commercialisation de cette molécule.

Interview

  1. Vous avancez que Merck connaissait parfaitement la dangerosité du Vioxx et que la compagnie a sciemment masqué ces données de létalité, vous confirmez à ce jour ?
  2. Vous avancez que les vaccins sont moins testés que les médicaments avant leurs mises sur le marché?
  3. Le Président Trump avait promis une enquête Fédérale autour du lien supposé entre autisme régressif et vaccination précoce par le ROR, ou en êtes-vous aujourd’hui ?
  4. Les USA se débattent avec une controverse scientifique qui fait rage, la pertinence d’ une vaccination anti-varicelle, la France est provisoirement épargnée qu’en pensez vous ?

 

Lieu : Hôtel Saxe Eiffel Paris, que nous remercions pour leur accueil à l’occasion de ce tournage.

S'abonner gratuitement à notre lettre

En indiquant votre adresse e-mail, vous acceptez de recevoir notre newsletter et offres partenaires liées via e-mail, et vous attestez avoir lu et accepté notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment et sans frais en utilisant les liens de désinscriptions ou en nous contactant par e-mail.

Vous aimez notre média ? Avançons ensemble...

Prévention Santé est une plateforme Web non professionelle, gratuite d’informations, de témoignages, de débats et d’échanges sur le mieux-être.
Ce travail d'investigation indépendant que nous pratiquons nécessite beaucoup de temps, d'argent et de travail pour sa production. Mais nous le réalisons parce que nous croyons qu’il est important de questionner, débattre et transmettre des informations.
Nous avons donc une faveur à demander...
Soutenez-nous financièrement et nous pourrons continuer notre travail de partages auprès de vous encore très longtemps.

Faire une contribution

19 Commentaires

  1. Isabelle

    Le danger qui menace la santé de notre société, est pour ces signataires, n’en doutons pas, la défiance de plus en plus grande vis à vis de l’autorité des experts et des médecins.

    Car là est le problème.

    Tous ce professeurs, tous ces médecins, tous ces signataires qui ont une position d’autorité, voient cette autorité de plus en plus remise en question.

    Les français obéissent de moins en moins aux recommandations, aux injonctions, à la toute puissance médicale.
    Et c’est la le grand danger qui menace.

    Les gens s’interrogent, lisent, recherchent des références, en un mot ont un esprit critique.

    Le danger qui menace est donc l’esprit critique d’un nombre de plus en plus important de français. Cet esprit critique menace l’autorité médicale. Et cela ces sociétés savantes ne le supportent pas. Elles ne veulent que la soumission.

    http://hippocrate-et-pindare.fr/2017/10/13/obligation-vaccinale-le-lobby-medical-milite-pour-la-contrainte/#comments

    ——-

    M Vigreux,

    « Pour terminer, sachez que l’espérance de vie a augmenté de façon exponentielle au 20ème siècle, la première raison étant l’accès à l’eau potable, la 2ème: la découverte des vaccins, et que, actuellement, nous gagnons 1 an d’espérance de vie tous les 4 ans. »

    Eaux potables? L’eau de la nature est d’autant moins potable aujourd’hui qu’elle est de plus en plus polluée par des substances rejetées par les sociétés humaines. Déchets chimiques, résidus médicament, métaux lourd ….

    Espérance de vie? Dans des mouroirs, zombifiés aux médicaments.

    Faites moi plaisir, lisez le livre de Fabrice Nicolino, Un empoisonnement universel. Merci.

    Comment et pourquoi l’industrie chimique a pu libérer dans l’eau, dans l’air, dans le sol, dans les aliments, et jusque dans le sang des nouveau-nés plus de 70 millions de molécules chimiques, toutes différentes les unes des autres?

    Ce livres qui donne des noms, des faits, des accointances, ne peut rester sans réponse. C’est l’heure de se lever.

    Bien a vous,

    Réponse
  2. Dr VIGREUX

    Pour répondre à tous et à chacun, notre métier de médecin ne consiste pas à travailler pour les labos. Il faut savoir que notre activité est extrêmement encadrée, notamment par l’ordre des médecins. Ensuite, nous prenons le temps, même si cela est difficile, de lire des revues scientifiques, de nous renseigner, de participer à des congrès… et de réfléchir. En ce qui concerne les 11 vaccins qui vont devenir obligatoires, ils étaient déjà recommandés et je les administrais déjà à mes patients… et à mes enfants, bien entendu !
    Il faut se méfier des thèses conspirationnistes qui en général cherchent à démasquer un coupable idéal et négligent la réflexion. La médecine est complexe et il existe encore de grandes inconnues sur les causes des maladies, notamment auto-immunes.
    A ce propos, je vous conseille un article très intéressant sur étude menée par CA Siegrist, citée plus haut, en Californie en 2007 sur une population d’adolescente et d’adultes jeunes avant le programme de vaccination anti HPV, qui montre bien comment une relation de temporalité peut être vite suspectée comme une relation de causalité
    Pour terminer, sachez que l’espérance de vie a augmenté de façon exponentielle au 20ème siècle, la première raison étant l’accès à l’eau potable, la 2ème: la découverte des vaccins, et que, actuellement, nous gagnons 1 an d’espérance de vie tous les 4 ans.

    Réponse
    • Doc s'en mêle

      Pardonnez-moi cher Confrère mais votre post est truffé d’erreurs et de contre-vérités.

      – Si vous prenez le temps de lire des revues scientifiques officielles alors vous vous abreuvez inconsciemment de littérature de firmes, biaisée, dans le seul but de faire briller la molécule du sponsor. La querelle ne serait pas si vive aujourd’hui entre le Lancet (propriétaire du groupe… Merck) et le British Medical Journal dans le cas contraire.

      – Vous participez à des Congrès, mais qui vous invite, qui vous paye des chambres d’hôtel et des billets d’avion, qui valide les programmes des communications et qu’attend-on de vous en retour sur investissement?

      – Vous appliquez déjà l’obligation vaccinale? Pas moi! Soignez votre famille et vos patients comme vous l’entendez mais ne m’imposez pas votre pratique automatique et sans conscience des risques énormes que vous faites courir à vos bébés comme par exemple une utilisation du trivalent ROR avant l’âge de 2 ans alors que le Japon l’a complètement interdit depuis 20 ans pour cause de sur-risque de mort subite du nourrisson!

      – Ne conspirez pas contre la vigilance, le coupable idéal est l’habitude, sans remise en cause de nos pratiques.

      – Tiens, vous ne comprenez pas la flambée des maladies auto-immunes, sans blague? Cherchez donc les séries comparatives luxembourgeoises ou allemandes de l’état de santé des enfants vaccinés / non vaccinés, un élément de réponse est caché dedans.

      – Citer Anne Claire Siegrist en caution morale d’une recherche scientifique indépendante vous rend désopilant, cette consoeur fait partie des médecins les plus bardés de contrats financiers d’Europe, et promouvoir la vaccination anti HPV est purement une honte, je vous rappelle que la collaboration Cochrane a porté plainte contre l’EMA parce que l’industriel triche de manière éhontée en camouflant régulièrement les effets secondaires du Vaccin anti-HPV.

      – La « découverte des vaccins » deuxième cause de l’augmentation des durées de vie de l’humanité? C’est AC Siegrist qui vous l’a dit?

      – Et pour finir non, l’espérance de vie n’augmente plus d’un an tous les 4 ans, l’espérance de vie stagne en Europe de l’Ouest et commence déjà à reculer aux Etats-Unis…

      A vous lire?

  3. Pierre

    Merci Deborah et bravo pour ce témoignage. Enfin, certains commencent à parler.

    Réponse
    • Deborah Donnier

      Nous sommes là, sur notre média pour permettre à TOUS de communiquer dans le respect de chacun, scientifiques et alternatifs.

  4. Geo Bordereau

    ce qui se dit ici a été enregistré avant la découverte du scandale LEVOTHYROX mais il est très éditifant sur les pratiques Merck

    Réponse
  5. VIGREUX

    Merci pour cette vidéo et tout ce travail d’investigation.
    Pour autant, il ne faudrait pas mettre dans le même « sac » des médicaments comme le Vioxx qui dont le bénéfice en terme de santé est probablement faible et les vaccins, qui, eux, sauvent des vies tous les jours, sans même que l’on rende compte.
    Je suis pédiatre avec une activité en SMUR et je peux vous assurer que des enfants qui meurent de rougeole, de coqueluche, ou de méningite à méningocoque, cela existe encore de nos jours et qu’il est très difficile de consoler un parent qui perd un enfant, d’autant plus quand cela est assorti d’une culpabilité, celle d’avoir pris la décision de ne pas vacciner son enfant.
    Aucune étude sérieuse, scientifique et indépendante n’a montré de lien entre les vaccins et de possibles effets secondaires graves. Je sais qu’il existe des lobbyings, ils sont partout: dans l’industrie pharmaceutique mais également dans les milieux anti-vaccinaux: il suffit de parcourir les sites en question (dont le vôtre) pour y découvrir tous les liens publicitaires.
    Donc, de grâce, évitez de diffuser des rumeurs qui ne vous crédibilisent pas, vous méritez davantage. Car je suis par ailleurs très attaché à la problématique qui vous est chère, à savoir la santé naturelle; je pense qu’effectivement, on pourrait se soigner plus naturellement, consommer moins de médicaments, avoir une meilleure hygiène de vie…
    Si vous souhaitez de l’information claire, scientifique et indépendante sur la problématique des maladies infectieuses et de la vaccination, je vous recommande de parcourir des sites comme infovac.fr ou mpedia.fr.

    Réponse
  6. VIGREUX

    Merci pour cette vidéo et tout ce travail d’investigation.
    Pour autant, il ne faudrait pas mettre dans le même « sac » des médicaments comme le Vioxx qui dont le bénéfice en terme de santé est probablement faible et les vaccins, qui, eux, sauvent des vies tous les jours, sans même que l’on rende compte.
    Je suis pédiatre avec une activité en SMUR et je peux vous assurer que des enfants qui meurent de rougeole, de coqueluche, ou de méningite à méningocoque, cela existe encore de nos jours et qu’il est très difficile de consoler un parent qui perd un enfant, d’autant plus quand cela est assorti d’une culpabilité, celle d’avoir pris la décision de ne pas vacciner son enfant.
    Aucune étude sérieuse, scientifique et indépendante n’a montré de lien entre les vaccins et de possibles effets secondaires graves. Je sais qu’il existe des lobbyings, ils sont partout: dans l’industrie pharmaceutique mais également dans les milieux anti-vaccinaux: il suffit de parcourir les sites en question (dont le vôtre) pour y découvrir tous les liens publicitaires.
    Donc, de grâce, évitez de diffuser des rumeurs qui ne vous crédibilisent pas, vous méritez davantage. Car je suis par ailleurs très attaché à la problématique qui vous est cher, à savoir la santé naturelle; je pense qu’effectivement, on pourrait se soigner plus naturellement, consommer moins de médicaments, avoir une meilleure hygiène de vie…
    Si vous souhaitez de l’information claire, scientifique et indépendante sur la problématique des maladies infectieuses et de la vaccination, je vous recommande de parcourir des sites comme infovac.fr ou mpedia.fr.

    Réponse
    • Aurouet

      Désolée de vous contredire, mais aucune étude sérieuse ne prouvent l’intérêt de tous les vaccins non plus, et il est évident que si vous allez sur un site pour les vaccins, il ne dira pas le contraire.
      La plupart des maladies pour laquelle nous vaccinons encore, n’existent plus aujourd’hui.
      Vous parlez de méningite maladie très grave qui existe bel et bien, ne la mélangeons pas avec varicelle ou autre de ce type, certains vaccins sont nécessaires d’autres inutiles.
      En France il y a une abbération sur ce que les médecins et l’état veulent imposer à des enfants de moins de 2 ans, alors que leurs systèmes immunitaires n’est pas entièrement fait, les 11 vaccins obligatoires ne sont qu’une question d’argent et non de santé.
      Il est regrettable que la plupart des médecins, pédiatres et autres n’est pas le temps d’étudier,après leur diplôme, et d’aller voir les contres vérités, d’aller écouter des conférences lors de congres tels que IPSN, qui a lieu une fois par an, réunissant de grands professeurs avec de sérieuses références, exposer leurs idées sur beaucoup de domaines touchant la santé, ils viennent du monde entier.
      Cela permettrait une médecine faite pour la santé en priorité plus que pour le profit.

    • Cadet-Geffroy

      Ben voyons ….
      Je vous recommande « initiative citoyenne », « professeur Joyeux », « expo vaccin », « sylvie Simon »…
      🙂

    • Doc s'en mêle

      Cher Confrère,

      Le pire en Médecine, c’est de partir d’un cas personnel traumatisant pour le transformer en Loi de Santé Publique, façon Michel Cymes, qui hélas use aussi de cette méthode certes médiatiquement payante mais très franchement anti-scientifique.

      On me présente régulièrement des enfants, des ados, des adultes très malades de leurs vaccinations antérieures, je n’en fait pas un cas général.

      Quand Brandy Vaughan vous dit que les études concernant la sécurité des vaccins ne sont pas rassurantes car systématiquement trafiquées, considérant son poste d’origine, considérant les travaux de Gherardi, la plainte de Cochrane Europe contre GSK pour dissimulation de données ayant trait à une surreprésentation des morts subites et une seconde s’agissant de maladies démyélinisantes elles aussi escamotées…

      On peut laisser Déborah Donnier travailler en paix.

      Et féliciter Brandy Vaughan de son incroyable courage.

      Au fait, infovac.fr et mpedia.fr représentent de très beaux sites. Hélas ni vous ni moi ne savons qui sont les sponsors (évidemment très désintéressés) de ces très belle vitrines, vous si?

    • GUILLOT Sophie

      Excusez moi mais je vous recommande TRES TRES CHAUDEMENT de vous intéresser de très près à l’origine d’INFOVAC, à la tête duquel trône MC SIEGRIEST qui est en liens et conflits d’intérêts colossaux avec les industriels du vaccin, et d’aller aussi regarder de PRES les liens et conflits d’intérêts de tous les  » experts » d’INFOVAC, avant de faire leur promotion.

      https://www.infovac.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=624&Itemid=521

      Ces gens là promeuvent par exemple, les vaccins HPV, et les vaccins contre la varicelle ( entre autres ) . Excusez moi ils recommandent rigoureusement TOUS LES VACCINS sans restrictions aucune.

    • Isabelle

      Merci Sophie,

      – Le Monde : 26/06/2014

      « … Dans le cadre des premiers projets financés par le grand emprunt, Yves Lévy est à la tête d’un « laboratoire d’excellence » consacré à la mise au point de vaccins contre le VIH, le virus de l’hépatite C et la tuberculose. Un « labex » constitué d’un réseau de 17 équipes et regroupant 150 chercheurs. »

      https://www.marianne.net/politique/conflit-d-interets-cette-decision-de-la-ministre-agnes-buzyn-qui-bien-fait-les-affaires-de

  7. Isabelle

    🙂

    Courageuse Deborah.

    Merci de tout coeur.

    Réponse
  8. Pascal

    Merci Deborah pour ce témoignage édifiant.
    Dommage que notre ministre de la santé préfère écouter les voix des labos plutôt que celle-ci…

    Réponse

Prolongez le débat, donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This