Grâce à vous : +5.000.000 vues +3.500.000 auditeurs +500 interviews

Vaccins : le coup de gueule d’un pharmacien

Le pharmacien Serge Rader est un connaisseur des médicaments, de leurs effets secondaires et de leur prix au niveau européen. Il est l’auteur d’un livre « Vaccins oui ou non » sur la contamination des vaccins aux nano particules. Il avait déjà participé à un autre livre avec la députée européenne Michèle Rivasi : »Le racket des laboratoires et comment en sortir ». Ce lanceur d’alerte est indigné par le passage de 3 à 11 vaccins obligatoires pour les nourrissons  en France depuis le début de l’année 2018. Il dénonce ici le manque de sécurité des vaccins et la désinformation des autorités.

Les vaccins ne sont pas sûrs selon lui. 3,5 milliards de dollars, c’est la somme des amendes infligées aux labos par la justice américaine pour dédommager les victimes. Le vaccins contre le papillomavirus, le HPV a fait 389 décès répertoriés  au Vaers, le registre de la pharmacovigilance aux USA. Le rapport italien de 2015 montre que les vaccins représentent la deuxième cause d’effets secondaires des médicaments après les médicaments anti-cancéreux.

3.28 Les cas d’autisme régressif consécutifs à des vaccins ne sont pas déclarés aux autorités.

3.38 On m’a signalé deux décès d’enfants cette année dont un bébé mort dans la nuit suivant sa vaccination à deux mois.

4.59 Les maladies, les cas d’autisme, l’asthme explosent les cancers aussi. « L’état de santé général des enfants aujourd’hui n’est pas bon. Beaucoup d’études montrent  que « les choses ne tournent pas rond ».

6.12 Pourquoi les vaccins ne sont pas sûrs ? « on injecte des soupes de purulence additionnées de produits chimiques »(conservateurs, adjuvants, excipients, allergènes et des contaminants. » « Tous les vaccins humains sont contaminés avec des nano-particules toxiques »

7.18 Exemple de la commission des affaires sociales au Parlement avant le vote de la loi d’obligation qui privilégie les intérêts de l’industrie sur ceux de la santé

7.46 Pour l’autisme, on est passé d’un cas sur 10 000 à Un cas sur 100

8.16 La commission parlementaire italienne a rendu ses conclusions après 18 ans d’enquête.

Sa conclusion c’est que la cause des cancers des militaires italiens n’est pas à chercher du côté de l’uranium appauvri mais plutôt du côté des polyvaccinations. Elle recommande plusieurs mesures : revoir les formules vaccinales, limiter les antigènes vaccinaux à 5 par séance d’injection alors que les nourrissons français en reçoivent 22 par séance . Les séances doivent être espacées raisonnablement.Des examens prévaccinaux doivent être faits. Pas d’études sur la tolérance des adjuvants doivent être menées.

« Plus de 80 composants dans les vaccins », « il y a une corrélation entre le ROR et l’autisme »

12.33 Wakefield, le gastrologue anglais demandait qu’on utilise plutôt les monovalents que les polyvalents. Il avait mis en évidence  leur responsabilité dans les maladies inflammatoires du colon et dans l’autisme.

13.40 « Pour des histoires de gros sous on intente à la vie de nos nourrissons. »

14.00 il faut suivre ces vaccins sur le long terme. 14 morts subites du nourrisson en deux ans.

14.40 « il y a aussi les morts subites du nourrisson qu’on nous cache avec le vaccin hexavalent ». Un document confidentiel européen montre 14 morts subites du nourrisson entre 2009 et 2011 avec un seul vaccin.

17.37 Vaccins biens testés ? « le devenir du vaccin n’est pas étudié. » On vaccine les femmes enceintes alors que c’était interdit par décret.

18.43 Que peut-on dire sur l’aluminium ? Les autorités nous disent qu’il n’est pas toxique . En réalité il reste dans l’organisme. Jamais d’étude de toxicité sur ce produit. Le Pr.Gherardi a montré que l’aluminium n’est pas éliminé par l’organisme. L’aluminium n’a aucune fonction dans le corps, il ne doit pas y en avoir dans le corps.

Revoir notre entretien avec le Pr Gherardi

21.10 Les doses utilisées sont phénoménales. La limite pour les adultes dans les poches de perfusion est fixée à 25 microgrammes et pourtant les bébés avec les vaccins en reçoivent 945 microgrammes .

22.20 Dans le vaccin HPV on a utilisé un faux placébo. Il y avait de l’aluminium dans le placébo. Comment voulez-vous qu’on étudie les effets secondaires dans ces conditions. « HPV : 85 000 cas d’effets secondaires dont 37 000 neurologiques et 389 décès . C’est énorme. »

24.19 Pourquoi l’aluminium dans les vaccins? Les experts vous disent que le vaccin sans aluminium est inefficace. Pourtant le DTP utilisé pendant 47 ans n’avait pas d’aluminium. Etait-il inefficace ? On peut vérifier dans le vidal.

26.34 L’obligation est impossible dans ces conditions. Les gens doutent, ils ne sont pas fous les gens. « Dans ce pays on conspue les gens qui servent la santé publique et on décore ceux qui servent les lobbys. »

S'abonner gratuitement à notre lettre

Vous aimez notre média ? Avançons ensemble...

Prévention Santé est une plateforme Web non professionelle, gratuite d’informations, de témoignages, de débats et d’échanges sur le mieux-être.
Ce travail d'investigation indépendant que nous pratiquons nécessite beaucoup de temps, d'argent et de travail pour sa production. Mais nous le réalisons parce que nous croyons qu’il est important de questionner, débattre et transmettre des informations.
Nous avons donc une faveur à demander...
Soutenez-nous financièrement et nous pourrons continuer notre travail de partages auprès de vous encore très longtemps.

Faire une contribution

88 Commentaires

  1. Isabelle

    Bonjour à toustes,

    Voudriez vous lire ceci, merci,

    Le laboratoire Bayer annonce qu’il retire cet implant contraceptif très controversé du marché américain. C’est le dernier pays où il était encore commercialisé.

    En septembre, Bayer retirait de tous les pays sauf des Etats-Unis ses implants de stérilisation Essure. Mais, le clap de fin a été annoncé vendredi, par le laboratoire allemand lui-même. Selon le journal The New York Time, d’ici la fin de l’année, cette méthode de contraception définitive, un ressort posé dans chaque trompe, composé notamment de nickel, ne sera plus commercialisée outre-Atlantique. Aux Etats-Unis, Bayer est visé par une action de groupe qui réunit près de 16 000 femmes qui ont déclaré des blessures graves comme des perforations de l’utérus et des trompes de Fallope.

    Selon le laboratoire, la décision de ce retrait total n’est pas la conséquence des graves effets secondaires de son dispositif, lancé en 2002, mais d’une « baisse des ventes, les femmes choisissant d’autres options », explique The New York Times. Il était déjà sous haute surveillance aux Etats-Unis. En avril, les autorités sanitaires américaines avaient enjoint Bayer de mieux informer les femmes des risques liés à son utilisation sous peine de poursuites judiciaires. Une décision inédite.

    ?

     » Selon le laboratoire, la décision de ce retrait total n’est pas la conséquence des graves effets secondaires de son dispositif, lancé en 2002, mais d’une « baisse des ventes.  »

    Nan mais, quels gougnafiers! Est ce moi qui déconne? Mes deux petits neurones sont ils a côté de la plaque?

    Même en en action minimale ils me gazouillent : le labo n’en a rien a faire des effets secondaires, le plus important c’est d’abord le chiffre d’affaire.

    Cela vous le fait aussi, ainsi ? 🙂

    Bien à vous toustes,

    Réponse
  2. Isabelle

    Le 25/07/2018

    Onze bébés, traités in utero par du Viagra pour un retard de croissance, sont décédés aux Pays-Bas. Ils étaient suivis dans le cadre d’un essai clinique pour étudier les bénéfices de la pilule bleue sur l’afflux sanguin.

    Des chercheurs néerlandais ont mis fin à une étude clinique après la mort de 11 bébés dont la mère avait pris du viagra pendant la grossesse pour favoriser la croissance déficiente du fœtus.

    Le 26/07/2018

    La Chine a ordonné une inspection nationale du secteur des vaccins, à la suite du scandale des produits défectueux découverts dans un laboratoire du nord-est du pays.

    L’entreprise a falsifié des registres de production et modifié des paramètres de fabrication.

    Les autorités de la province du Hebei (nord) ont par ailleurs révélé lundi que près de 150.000 personnes avaient reçu un vaccin diphtérie-tétanos-coqueluche de qualité inférieure, produit par une autre entreprise.

    Le Parquet de Changchun (nord-est), ville où l’entreprise a son siège, a inculpé jeudi pour corruption l’ex-directeur de l’autorité provinciale chargée de la régulation des médicaments et des aliments.

    « L’accusé Cui Honghai a profité de ses fonctions pour rechercher des bénéfices pour autrui et accepter des biens d’autrui. En vertu de la loi, il devra assumer ses responsabilités pour avoir accepté des pots-de-vin », a indiqué le parquet.

    La police de Changchun avait déjà annoncé mardi avoir arrêté 15 personnes, dont la PDG du laboratoire incriminé

    Réponse
  3. Francois OTTELLO

    Nous lisons ici le nom de produits tels que Médiator, Depakine, …
    N’oublions jamais LA GRANDE SUPERCHERIE DU CHOLESTEROL. D’après des labos pharmaceutiques (j’y ai travaillé 40 ans) des labos d’analyse et des médecins en conflits d’intérêts nous serions 7 ou 10 millions de français en hypercholestérolémie ! c’est du grand n’importe quoi ! Les labos ont fait baisser les normes pour traiter le plus possible de personnes. Quand on sait que le cholestérol n’est pour rien dans les caillots, athéromes, athérosclérose ! QUEL SCANDALE !
    L’histoire du cholestérol responsable des AVC, infarctus, événements vasculaires est une scandaleuse supercherie qui date des années 50 et 60, entretenue ans les années 80-90 par des médecins en conflits d’intérêts. Que vous ayez 1 g, 2 g, 3 g, 4 g/litre de cholestérol ne change rien aux événements vasculaires.
    Il ne sert à rien de pendre une statine (Crestor, Elisor, Tahor, Zocor, xxxxxxxstatine, …) Il ne sert à rien de remplacer le beurre (avec modération pour les calories uniquement)
    LE CHOLESTEROL DONT N VOUS PARLE EST UNE ARNAQUE ET LES STATINES SONT DES POISONS.
    Le cholestérol est bon et hyper utile à une bonne santé physique et mentale. Les statines sont inutiles et apportent de graves effets secondaires : musculaires, tendineux, digestifs, sexuels et cognitifs.

    Réponse
  4. Francois OTTELLO

    Quand on sait que des médecins (principalement aux USA) conseillaient de prescrire des statines à tous les enfants !!! …

    Réponse
  5. Francois OTTELLO

    Mr Vigreux, le lien avec les statines est le conflit d’intérêt de nombreux médecins soit dans les congrès soit à la HAS soit à l’ANSM soit dans des entreprises privées faisant leur CA avec des produits inutiles soit dans des médias. Exemple : Jean-Michel Cohen le médiatique mais les pires sont les médecins hospitaliers en lien avec un ou des labos. Sans oublier le conflit d’intérêt entre notre ministre de la santé et son mari … Mr Vigreux comment expliquez-vous que 6 à 7 millions de français prennent une statine ?
    Oui, j’ai sans doute exagéré en écrivant « vos amis » mais n’êtes-vous pas en conflit d’intérêt ?

    Réponse
  6. Isabelle

    Communiqué de presse de l’ Australian Vaccination-Skeptics Network (AVN)

    9 juillet 2018

    Après le décès ces deux enfants, le Ministère de la santé a ordonné la saisie de tous les vaccins ROR et a ordonné une enquête immédiate.

    Deux enfants sont morts dans les minutes qui ont suivi la vaccination contre la rougeole, les oreillons et la rubéole dans les villages de Safatou et de Sasina au Samoa. Les décès se sont produits le 6 juillet 2018.
    La famille du premier enfant a déclaré aux journalistes que leur petite fille, Lannacallystah Samuelu est décédée dans les 3 minutes après que l’infirmière ait administré le vaccin.

    La famille d’un autre enfant, Lameko Siu, âgé d’un an, ayant appris la mort de Lannacallystah qui était survenue deux heures plus tôt a poussé la maman à refuser la vaccination pour son fils de peur qu’il ne subisse un sort similaire.

    Ignorant les souhaits de cette famille, l’infirmière de l’hôpital a administré le vaccin. Cet enfant est mort dans la minute qui a suivi.

    Les vaccins ont été saisis dans le pays et une enquête fut immédiatement ordonnée.

    Cette tragédie met en évidence les risques réels que peuvent présenter les vaccinations pour les enfants et les adultes.
    Tasha David, Présidente d’AVN et d’origine samonane, est horrifiée par cette situation :

    « Il est bien écrit dans la littérature médicale que les communautés autochtones peuvent être beaucoup plus vulnérables aux dommages causés par les vaccinations. La santé de six de mes huit enfants a été endommagée, et la situation de ma famille n’est pas rare ! Pourtant le gouvernement australien veut nous forcer à mettre nos enfants en danger, tout comme l’hôpital de Samoa a porté préjudice à ces deux pauvres enfants.
    Nous espérons sincèrement que l’enquête sera honnête, se déroulera rapidement et que la justice prévaudra. L’AVN est très soucieuse de la santé des enfants et de leurs familles. Tout ce que nous demandons c’est de pouvoir exercer nos propres choix éclairés en matière de santé et que ces droits soient respectés. »

    Breaking News: Two children die in Samoa minutes after MMR Vaccination (AVN, 09.07.2018
    Source

    Réponse
    • Deborah Donnier

      Bonjour Isabelle, pouvez-vous nous fournir la source de vos dires ? Merci belle journée

    • Dr J.C VIGREUX

      M. Ottello, je peux vous assurer que je n’ai de conflits d’intérêt avec personne. Je n’ai même pas le temps de recevoir les délégués médicaux, vous pouvez le vérifier sur mon site de prise de RDV: docrendezvous.fr.
      par ailleurs, je sais que le thème des conflits d’intérêt est un thème cher aux antivax, à court d’arguments scientifiques. Vous avez raison, ces conflits peuvent se retrouver partout, il faut être vigilant même s’ils ne signifient pas nécessairement que l’information soit truquée. Vous les retrouvez également sur des sites de propagande antivaccinale: le meilleur exemple est le site de l’IPSN (Institut pour la Protection de la Santé Naturelle) où vous retrouvez dans le comité scientifique et d’éthique au moins 3 dirigeants ou fondateurs de sociétés de vente de produits naturels (Labolife, Naturamundi, Lorica) et même sur ce site sur lequel nous conversons, vous pouvez voir défiler l’interminable liste des sponsors.
      Si vous cherchez de l’information scientifique, fiable et indépendante sur les vaccins et si des sites comme PubMed vous rebutent, ce que je peux comprendre, je vous recommande des sites comme « infovac.fr » « mesvaccins.net » ou « mpedia.fr » qui analysent l’information médicale sur ce thème, en toute indépendance.
      Enfin, concernant les statines pour les enfants, c’est complètement aberrant dans la mesure où l’hypercholestérolémie est rarissime chez les enfants sauf certaines formes familiales, soit l’info est fausse, soit ce médecin n’est pas recommandable…
      Cordialement.

  7. VIGREUX

    Merci aux vaxxeuses pour cette intervention, une des rares bien documentées de ce blog qui me semble bien acquis à la cause des antivax

    Il est évident que toutes les interventions de ce soit-disant pharmacien sont truffées de fausses informations dont le seul but est de faire le buzz pour des raisons évidemment commerciales. D’ailleurs, il n’ose plus s’en cacher en faisant directement la promotion de son livre à scandale. On imagine le gain direct qu’il peut en tirer.

    Mais le plus grave dans cette histoire est le mal qui est fait aux patients. Car ces gens qui se font passer pour des lanceurs d’alerte (lanceur de rumeurs en fait) arrivent à propager ces fake-news de façon bien plus rapide que la réelle information scientifique qui est plus difficile à analyser et à comprendre par le grand public.

    Nous en voyons tous les jours les dégâts en consultation avec des patients complètement déstabilisés par ce genre de propagande et pour lesquels on passe un temps fou à reexpliquer l’innocuité des vaccins, le danger qu’encourent les enfants non vaccinés, pour eux-mêmes et pour les autres.

    Je suis personnellement confronté dans le cadre de mon activité de SMUR pédiatrique et fréquentant les services de réanimation infantile à ces drames de parents qui perdent leur enfant de la coqueluche, de la rougeole, des méningites à pneumocoque, à méningocoque … parce qu’ils n’étaient pas vaccinés.

    J’invite les auteurs de ces propagandes, les lecteurs avides d’infos à scandale et autres illuminés de la nature bienfaisante à parcourir le site de l’association petit ange« ensemble contre la méningite » où vous serez confrontés aux témoignages de ces parents qui ont perdu un enfant, un adolescent, un proche… de ces terribles maladies.

    Et je me demande quelle peut être la responsabilité pénale de ces gourous ainsi que des structures qui leur autorisent la parole, dans la survenue de ces drames, qui sont le plus souvent la conséquence d’une mauvaise information.

    A vous lire.

    Dr J.C VIGREUX

    Réponse
  8. Dr J.C VIGREUX

    Merci aux vaxxeuses pour cette intervention, la seule censée dans ce blog.

    Il est évident que toutes les interventions de ce soit-disant pharmacien sont truffées de fausses informations dont le seul but est de faire le buzz pour des raisons évidemment commerciales. D’ailleurs, il n’ose plus s’en cacher en faisant directement la promotion de son livre à scandale. On imagine le gain direct qu’il peut en tirer.

    Mais le plus grave dans cette histoire est le mal qui est fait. Car ces gens qui se font passer pour des lanceurs d’alerte (lanceur de rumeurs en fait) arrivent à propager ces fake-news de façon bien plus rapide que la réelle information scientifique qui est plus difficile à analyser et à comprendre par le grand public.

    Nous en voyons tous les jours les dégâts en consultation avec des patients complètement déstabilisés par ce genre de propagande et pour lesquels on passe un temps fou à réexpliquer l’innocuité des vaccins, le danger qu’encourent les enfants non vaccinés, pour eux-mêmes et pour les autres.

    Je suis personnellement confronté dans le cadre de mon activité de SMUR pédiatrique et fréquentant les services de réanimation infantile à ces drames de parents qui perdent leur enfant de la coqueluche, de la rougeole, des méningites à pneumocoque, à méningocoque … parce qu’ils n’étaient pas vaccinés.

    J’invite les auteurs de ces propagandes, les lecteurs avides d’infos à scandale et autres illuminés de la nature bienfaisante à parcourir le site E3M (ensemble contre la méningite) où vous serez confrontés aux témoignages de ces parents qui ont perdu un enfant, un adolescent, un proche… de ces terribles maladies.

    Et je me demande quelle peut être la responsabilité pénale de ces gourous ainsi que des structures qui leur autorisent la parole, dans la survenue de ces drames, qui sont le plus souvent la conséquence d’une mauvaise information.

    A vous lire

    Dr J.C Vigreux.

    Réponse
  9. Frafruchart

    Bonjour,
    Je suis maman d’une jeune fille vaccinée (comme sa génération au collège pendant deux ou trois d’années) contre l’hépatite b. Elle fait partie du grand nombre de jeunes adultes atteints de sclérose en plaque. Jeune orthophoniste brillante, sportive, mangeant très sainement…. Atteinte d’hémiplégie à 27 ans, elle s’est battue courageusement. Elle avait fait en parallèle de ses études un mémoire sur la plasticité cérébrale! Je n’ai d’abord pas eu le temps de me renseigner, trop occupée par les conséquences à gérer, assumer. Avec quelques années de recul et d’information recherchée, je suis atterrée par ce qui se passe. J’espère que des gens comme vous vont aider à sortir de cette manipulation odieuse que vous dénoncez très pragmatiquement et dont je vérifie les dégâts et la véracité autour de moi avec une immense tristesse. Merci pour votre courage, comme je voudrais que soit limité le nombre de gens qui vivent les suites neurologiques( bénignes, comme je l’ai entendu à la télé, je voudrais les voir avec leur propre enfant vivre cette souffrance qui fait réfléchir à la responsabilité de mettre au monde!!!). Les décisions récentes sont odieuses, que fait-on à nos bébés, pourquoi sommes nous les otages de manipulations mensongères, pourquoi un tel tabou? Le pays de l’esprit critique trouvera-il les moyens de se réveiller avant la douche froide trop généralisée?
    Nous contribuons, comment se dégager de ce système qui nous interdit toute position personnelle…?
    Comme vous j’ai des années de recul, et aussi une sœur pharmacienne, un père qui fut maître de recherche en chimie, donc des possibilités de constater et d’interpréter… Encore merci en tous cas. La cupidité de certains gangrène nos sociétés.
    Respectueusement avec vous.

    Réponse
    • EVA

      Effectivement campagne de vaccination hépatite b dans les années 93 ou 94 dans les colleges. Étant déjà
      rétissante contre les vaccins (à l époque je n avais pas fait faire le vaccin oreillons rougeole a mes enfants qui ont eu ces petites maladie salutaires pour renforcer leurs defenses imunitaires). Bref , voilà ce fameux vaccin hépatite B au collège. Je me laisse embobinee et autorise une première injection à mon fils . Le lendemain, j entends sur les radios que ce vaccin pouvait provoquer sclérose en plaque et toutes autres maladies. J’ai de suite tout stoppé . Je suis allee chez mon homéopathe pour qu’ il me conseille un traitement homéopathique pour éliminer au plus vite ce vaccin. Meme le DTP avait des adjuvants nefastes pour la sante. Il n’y a jamais eu de recherches scientifiques faites sur les vaccins. Je crains que les vaccins ne soient qu’ une grosse usine à pognon. Nous avons beau discuter sur ces sites, rien ne bouge, aucun DEBAT sur les radios ou aux infos POURQUOI ? Toutes nos discussions, ou vont elles ? Il faudrait que les médias s en mêle mais nos politiques veillent au grain. A bientot.

    • pourreyron

      Mr Vigreux votre réponse est un véritable tissu de conneries et de fausses infos , la vaccination telle qu’elle est pratiquée aujourd’hui et de surcroit contenant des adjuvants dangereux est véritablement un fléau et un futur scandale sanitaire de grande ampleur , il n’ y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre , comment allez vous expliquer les cas de sclérose en plaques , d’autisme , de parkinson en augmentation exponentielle , comment se fait il par ailleurs en ce qui me concerne que 3 jours après le vaccin pneumo 23 que j’ai subi , je dis bien subi , j’ai eu un épanchement pleural gauche alors que je n’avais strictement rien aux ^poumons avant , il devait bien y avoir quelque chose m’a t’on répondu à l’époque , foutaises et je ne vous parle pas de la parkinson auto diagnostiquée en 2010 (confirmée fin 2011) 4 ans après avoir subi 2 injection de repevax dans l’épaule gauche , (induration puis calcification puis tendinite à l’épaule gauche , puis vertiges inexpliqués , traces de démyélinisation ) voilà Mr Vigreux ça c’est du concret du réel , du vécu , comment taire aussi cette collusion évidente entre les pouvoirs publics et les labos pharmaceutiques (conflits d’intérêts à tous les étages )

    • Francois OTTELLO

      Monsieur Vigreux est dans l’erreur totale, il est sous la coupe de la désinformation officielle des pour les 11 vaccinations des bébés. Mais les pays comparables au nôtre mais qui ne vacccinent pas autant et différemment seraient donc dans l’erreur ?
      Que pense Monsieur Vigreux des statines et des 7 millions de français en excès de cholestérol d’après ses amis ?

    • Isabelle

      Dr J.C Vigreux, bonsoir,

      Si nous voulons être juste, moi aussi je vous invite,

      Je vous invite a prendre une année sabbatique, chaussé de bonne chaussure afin de faire le tour de France et de rencontrer, d’écouter tout les témoignages de ces parents qui ont perdu un enfant, un adolescent, un proche… ou handicapé a vie, suite a la vaccination, alors qu’auparavant ils étaient tous en bonne santé.

      Vous écrivez,

      « Et je me demande quelle peut être la responsabilité pénale de ces gourous ainsi que des structures qui leur autorisent la parole, dans la survenue de ces drames, qui sont le plus souvent la conséquence d’une mauvaise information. »

      Hé bé! J’espère de tout coeur qu’un jour vous prendrez conscience de la portée, de la gravité de vos mot car ceux-çi peuvent amener a de terribles dérives de non démocratie, et d’absolutisme.

      En arrivant chez moi, en bas du petit chemin, il y a un petit panneau bleu, avec inscription: pensée unique s’abstenir. Figurez vous que la majorité ne comprend pas le sens de cette petite phrase. N’en feriez vous pas partie, dès fois?

      Salutations,

    • Isabelle

      Bonjour,

      « Nous avons beau discuter sur ces sites, rien ne bouge, aucun DEBAT sur les radios ou aux infos POURQUOI?

      Les médias?

      https://www.monde-diplomatique.fr/cartes/PPA

      Bien à vous,

    • Dr J.C VIGREUX

      M. Otello, j’ai du mal à comprendre ce que vous appelez la « désinformation officielle ». Je pense que vous confondez ce qui est de l’ordre du législatif (obligation vaccinale pour les enfants nés à partir du 01/01/18) et de l’ordre du scientifique: l’intérêt de la protection des nourrissons face à des maladies mortelles. Les 11 vaccins ne sont pas une nouveauté, ils étaient déjà administrés depuis plusieurs années car recommandés. Il est vrai que nous sommes un des rares pays où cette obligation est aussi large, ce qui ne veut pas dire que nous vaccinons davantage. D’ailleurs de nombreux pays vaccinent plus largement que nous (Méningite à Méningocoque B en Angleterre, HPV pour les filles et même les garçons en Australie, gastro-entérite à Rotavirus en Belgique, etc…), vaccination de masse qui a d’ailleurs été un succès en matière de prévention collective. Pour autant ces pays n’ont pas eu besoin d’introduire une obligation vaccinal, les patients ont été convaincus. Il est bien connu que le France est un des pays les plus vaccino-sceptiques.
      Par ailleurs, j’ai du mal à comprendre le lien entre les vaccins et les statines, que je ne prescris pas car je suis pédiatre, et qui sont « ses amis »?
      A vous lire

    • Dr J.C VIGREUX

      Isabelle, merci de votre réponse, mais écouter les témoignages, discuter avec les patients, c’est ce que je fais tous les jours depuis 15 ans que je pratique la médecine, je n’ai pas besoin d’une année sabbatique pour cela!
      Effectivement, un certain nombre de patients relate des effets secondaires plus ou moins graves à la suite de vaccins chez eux ou leurs proches. Lorsqu’on arrive à avoir le détail du dossier, on se rend compte que, soit la cause du handicap ou du décès est autre, soit qu’il y a simplement un lien de temporalité et non pas de causalité. L’exemple le plus frappant est celui du lien supposé entre la vaccination contre l’hépatite B qui a été pratiquée dans les années 90 chez les adolescents et l’apparition quelques années plus tard de cas de SEP (sclérose en plaque). Les études ont en fait montré qu’il n’y avait pas plus de cas dans les populations vaccinées que dans la population normale mais en fait la SEP est une pathologie non rarissime et touche préférentiellement les sujets jeunes, ce lien de temporalité a engendré cette suspicion de lien de causalité.
      Vous imaginez bien, madame, qu’en tant que médecin, je ne peux pas être insensible à la souffrance des gens et que chaque cas mérite une réflexion.
      Je comprends la souffrance et la colère des patients ou de leurs proches lorsque survient un handicap voire un décès chez un enfant ou un jeune en bonne santé et je peux comprendre que l’on cherche un coupable absolument mais sachez qu’aucune étude sérieuse n’a montré de lien de causalité entre les vaccins et des pathologies graves.
      Et concernant la pensée unique, je pense que vous faites erreur, chacun a le droit de dire ce qu’il pense, mais il y a un danger lorsque des personnes avec des titres de docteur (titre qui inspire la confiance du public), répandent de la propagande sans fondement scientifique, pour se faire connaitre ou vendre leurs ouvrages à scandale et trompent les patients. Le résultat en terme de santé publique est catastrophique: Sachez, madame, qu’en France, tous les ans, 1000 femmes meurent du cancer du col, 2500 personnes meurent d’un cancer du foie lié à l’hépatite B…, pathologies qui peuvent être évitée par la vaccination.
      Cordialement.

  10. Isabelle

    Bonsoir,

    Une bafouille,

    J’espère de tout coeur que personne n’oublie, qu’au delà des composants des vaccins, l’obligation est tout aussi grave.

    Dans quelques années, combien de vaccins obligatoires?

    ^^

    Réponse
    • Isabelle

      Bonjour, Les Vaxxeuses,

      En toute franchise. Que vous fassiez le choix de vacciner vos petits ou vous faire vacciner, cela ne regarde que vous, mais vous n’avez pas a l’imposer a autrui.La vaccination obligatoire, sans consentement, est contraire au Code de Nuremberg.

      De quoi avez vous peur? En toute logique, une personne vaccinée est protégée, et ne peut être contaminée pas celle qui ne l’est pas. Pour protéger les immunodéprimés

      M Serge Rader, ainsi que d’autres que vous qualifier de menteurs ont tout mon respect. Grand Merci a eux.

      Pour vous rafraîchir la mémoire, ci-dessous un petit aperçu de scandales sanitaires, dont de gros gros menteurs ont décelé les incohérences. Je vous épargne, les nombreuses listes de scandales alimentaires, géopolitiques, etc ……. qui ont générés des milliers de morts de par le Monde, et ce, toujours pour le même motif.

      https://aimsib.org/2018/05/06/les-vaccins-ca-ne-rapporte-rien-aux-laboratoires/

      AMIANTE.
      Avec plus de 100 000 morts attendus d’ici 2025, l’affaire de l’amiante, utilisée pendant de nombreuses années comme isolant dans les bâtiments, est le plus grand scandale sanitaire que la France ait connu. Les industriels n’ont pas cessés de vendre leur poison même après 76, année où éclate le scandale de l’université de Jussieu à l’origine de la révélation des dangers de l’amiante. Et ce, jusqu’en 1997, avec la complicité des pouvoirs publics.

      SANG CONTAMINE.

      En 1991 éclate en France le scandale du sang contaminé : plusieurs centaines de malades ont été contaminés par le sida et l’hépatite C en recevant des dérivés sanguins et des transfusions de sang. Les dirigeants des établissements de transfusion, en particulier ceux du Centre National de la Transfusion Sanguine, et les pouvoirs publics sont mis en cause pour ne pas avoir pris les précautions nécessaires à la protection de la population.

      DEPAKINE.

      Une étude qui vient confirmer l’ampleur des dégâts causés par le valproate (Dépakine et dérivés). Entre 16 600 et 30 400 enfants pourraient être atteints de troubles mentaux et du comportement après avoir été exposés in utero à ces traitements selon une estimation publiée ce vendredi 22 juin par l’Agence nationale de la santé et du médicament (ANSM) et l’Assurance maladie (Cnam). Le laboratoire Sanofi, qui commercialise la Dépakine, « conteste fermement les estimations mentionnées.

      DISTILBENE.

      Le Distilbène est une oestrogène de synthèse qui a été prescrite à 200 000 femmes enceintes en France entre 1948 et 1977 pour prévenir les fausses-couches. Mais chez les filles qu’elles portaient, cette molécule a provoqué des malformations génitales, des problèmes d’infertilité, des grosses compliquées et des cancers particuliers du col de l’utérus, du vagin et du sein. UCB Pharma a sciemment ignoré des conclusions alarmantes sur les effets du Distilbène.
      HORMONE DE CROISSANCE.

      Ce devait être le traitement miracle pour les enfants trop petits: 111 d’entre eux sont morts après avoir reçu, entre 1982 et 1986, des injections de produits contaminés.
      Les autorités sanitaires américaines réagissent en interdisant le recours à des hormones d’origine humaine.

      Côté français, Jean-Claude Job et Fernand Dray refusent le pragmatisme américain. Leur position est même confortée par Henri Cerceau et Jacques Dangoumau. Celui-ci, directeur de la Pharmacie et du médicament au ministère de la Santé, adresse, le 7 mai 1985, une note sans équivoque à l’association: «La qualité du système mis au point en France, la nature des produits utilisés, les garanties offertes par leur contrôle, la gravité du handicap traité justifiaient de ne pas interrompre le très remarquable travail réalisé par l’association France-Hypophyse en liaison avec la Pharmacie centrale et la Commission nationale de l’hormone de croissance.»
      ISOMERIDE.
      Au début des années 1990, des médecins de l’hôpital Béclère de Clamart lancent une alerte sur le nombre élevé d’hypertensions artérielles pulmonaires chez les patients prenant de ce médicament. Les laboratoires ont dissimulé des effets secondaires pour obtenir l’autorisation de mise sur le marché du coupe-faim.

      MEDIATOR.

      Les laboratoires Servier se sont bien gardés de faire savoir aux autorités sanitaires que son médicament était proche de la norfenfluramine, une molécule retirée du marché en 1997. Dès 1993, les laboratoires Servier savaient que la norfenfluramine était un produit du métabolisme du Mediator.

      Mais ils se sont bien gardés de le faire savoir aux autorités sanitaires, aux experts, aux médecins. Sinon, le Mediator aurait été retiré du marché, en même temps que les autres médicaments, fin 1997.

      CHLORDECONE.

      Pendant plus de vingt ans, les bananeraies des Antilles françaises ont été cultivées sous chlordécone, un insecticide particulièrement toxique, favorisant le cancer de la prostate. Alors qu’une action en justice a été engagée, le rapport d’experts versé à l’instruction confirme que les autorités françaises n’ont pu ignorer la dangerosité de ce produit. Mais elles ont laissé faire…….

    • Isabelle

      Bonsoir, Dr J.C Vigreux,

      Merci à vous,

      Dr Vigreux, voudriez vous bien me faire et m’envoyer un chèque en blanc? Vous ne le ferez sans doute pas, parce que vous ne me connaissez pas et auriez « peur » que je vide vos comptes. Là, il ne s’agit que d’argent, pas de la santé, ni de la vie.

      Transposer ceci a la vaccination. Pourquoi devrions nous faire totale confiance a des organismes dont nous savons qu’ils sont impénétrables, cupides, mensongers et manipulateurs?

      Lorsque l’arbre est mauvais, les fruits ne peuvent être qu’empoisonnés,

      Ex,

      SANOFI

      Rejets toxiques à Mourenx (64) Les rejets en question atteindraient des niveaux « astronomiques »: « jusqu’à 190 000 fois au-dessus du plafond autorisé pour le bromopropane », une substance qualifiée de « toxique, classée cancérogène et reprotoxique (altérant la fécondité et/ou la fertilité). »

      DEPAKINE. Une étude qui vient confirmer l’ampleur des dégâts causés par le valproate (Dépakine et dérivés). Entre 16 600 et 30 400 enfants pourraient être atteints de troubles mentaux et du comportement après avoir été exposés in utero à ces traitements selon une estimation publiée ce vendredi 22 juin par l’Agence nationale de la santé et du médicament (ANSM) et l’Assurance maladie (Cnam). Le laboratoire Sanofi, qui commercialise la Dépakine, « conteste fermement les estimations mentionnées.

      Quant a l’argument de base en ce qui concerne la vaccination de masse afin d’atteindre l’immunité collective, c’est du pipeau!

      Les taux de vaccination élevés encouragent l’évolution d’agents pathogènes plus graves. Dans une population vaccinée, la virulence augmente en raison de la pression sélective, car le pathogène est renforcé et s’adapte dans sa lutte pour la survie contre le vaccin.

      Une fois que l’organisme de la maladie mute et devient plus virulent au sein de la population vaccinée, il soulève des enjeux non seulement chez les vaccinés mais aussi chez les non vaccinés, qui sont maintenant confrontés à un ennemi beaucoup plus virulent que la normale

      En termes d’immunité collective, vous avez non seulement cette pression sélective qui vous empêche d’obtenir l’immunité collective (parce que les micro-organismes tentent toujours de se soustraire au vaccin), mais le vaccin anticoquelucheux n’est efficace qu’à 60%. C’est avec les meilleures estimations. Et ce n’est que pour quelques années.

      Comment pouvez-vous espérer atteindre l’immunité collective avec un vaccin efficace à seulement 60%? Vous pouvez vacciner 100% de la population et vous ne pouvez pas obtenir l’immunité collective avec un vaccin efficace à seulement 60%. Vaccins antigrippaux – de nombreuses années, ces vaccins ne sont pas compatibles avec le virus circulant – vous n’avez donc aucune efficacité. Dans les meilleures années, vous avez seulement 30, 40 ou 50 pour cent d’efficacité.

      Rapport d’analyse de métagénomique sur des échantillons de vaccin .5 des 7 vaccins analysés ne sont pas conformes.

      https://www.corvelva.it/blog/lettere-e-comunicati/328-vaccinegate-5-su-7-vaccini-analizzati-non-sono-conformi.html

      Voili, voilou,

      Mon adresse, pour le chèque en blanc, 😉 😉

      Blanche Neige
      Chemin de la forêt
      77 777 Rebroussepoil

      Bien à vous,

  11. Oly Jop

    Excellente video, bravo à la journaliste, à l’équipe qui a permit cette réalisation et à Serge Rader.
    Quand on voit tout le buzz qu’il y a autour de ces questionnements, le fait de prononcer 11 vaccins obligatoires me semble insensé.
    11 vaccins mais il faut un peu de temps pour voir les effets secondaires nous rappelle t-on! La ministre Buzyn nous dit que c’est juste pour quelques années pour essayer, on verra après quoi.

    Et bien on peut faire un test, pour ceux qui souhaite ces vaccins, allez-y, mais ne pas obliger les autres de le faire, le principe de précaution s’applique.

    Pensez-vous vraiment que les bébés et enfants des plus grands docteurs, les gros financiers, les peoples des labos et des politiques se font vacciner comme nous? Non, je ne crois pas et j’en suis sûr. J’aimerai bien avoir du temps pour investiguer ces personnes là.

    Pourquoi dans cette Europe, la France, la Lituanie, la Pologne, la Hongrie, l’Italie, la Rep. tchèque soient les seuls pays où ces vaccins sont obligatoire? Les pays les plus corruptibles? Pas l’Allemagne, ce cher pays exemplaire!
    Si je trompe merci de me corriger.

    Je ne suis pas contre les vaccins pour le bien de tous mais là on se fou de nous.

    Réponse
    • Isabelle

      Phrase pas finie.

      Pour protéger les immunodéprimés. Chercher le pourquoi et le comment ils sont devenu immunodéprimés.

    • Francois OTTELLO

      Ne pas oublier les statines : Crestor, Elisor, Tahor, Zocor, xxxxxxxxstatine ces poisons avec des effets secondaires graves et invalidants: musculopathies, tendinopathies, atteintes du système digestif, hormonal, nerveux, favorise le diabète, favorise Alzheimer, … n’en jetez plus !
      Plus de 6 millions de français prennent une statine pour rien et subissent ou subiront de graves effets secondaires.
      La théorie de l’excès de cholestérol est une énorme supercherie des années 50 et 60 , ravivée dans les années 80 et 90 et entretenue depuis.
      J’ai écrit en ce sens à notre ministre de la Santé, au délégué général à la santé, j’ai argumenté, j’ai lu et commenté les 118 pages du rapport de la HAS sur les statines: rien de concluant, des approximations, des extrapolations fausses, des hypothèses sans fondement; il faut bien sauver la face ! SCANDALEUX et COUTEUX !

  12. Cedric.D

    Merci Mr Serge Rader. Vous êtes un héros. Ils sont très rares en France et nous en avons bien besoin. Vous nous donnez espoir. J’ai beaucoup de peine pour les 800000 bébés qui vont recevoir les 11 vaccins en France cette année… Vive la liberté vaccinale. Que ceux qui veulent empoisonner leurs enfants le fasse et que ceux qui ne le veulent pas aient la paix.

    Réponse
  13. SIMON

    Merci Mr RADER,
    Je suis infirmière et j’ai une polyarthrite rhumatoïde depuis 2006 (j’avais 22ans et l’on trouvait cela impossible car c’est une maladie de vieux…) Comme par hasard, 3mois après un rappel du tétanos?
    Mes parents m’ont vaccinés, beaucoup…
    Oui, je me suis posée des questions: Mauvaise alimentation? Maladie de lyme déguisée? Vaccins? Pesticides?… et??? Je pense que c’est un tout, un environnement.
    Donc maintenant retour aux sources et à l’essentiel, nous savons ce que nous mangeons, nous le produisons..
    Ma grossesse et mon allaitement me sauvent car plus de symptômes donc plus de perfusion pour moi.
    Et ma fille dans tout ça? Je ne crois plus le gouvernement, les scientifiques, les gens qui soi-disant savent!! et dans le doute, autant ne rien faire sachant que nous avons de nos jours des notions d’hygiène qui nous permettent d’éviter les maladies.
    Après une longue réflexion et recherche, nous ne vaccinerons pas et ne scolariserons pas notre fille de 9mois tant que les vaccins ne seront pas prouvés inoffensifs. C’est juste du bénéfique/risque… Nous prenons un risque peut-être mais c’est celui que nous avons choisi et c’est dur!!
    Je connais les 11 maladies sur le bout des doigts et je connais les vaccins associés ACTUELS.
    Peut-être que nous la vaccinerons contre les méningites, à voir…
    Et si il y a une réelle épidémie, là, le bénéfice/risque s’inversera et nous la vaccinerons juste contre la maladie en question!
    Un couple d’amis à vu son BB de 4mois changée du tout au tout après vaccins, ils sont partis au Quebec pour une meilleure prise en charge de leur fille qui est maintenant autiste! Et encore, eux ils ont de l’argent! Il ont vécu le parcours du combattant pour qu’on les écoute et les croit que leur fille avait un retard…
    Ma soeur a son fils de 13 mois qui a changé de comportement… Affaire à suivre!

    J’espère juste que notre fille ira bien!

    Une maman toujours en colère mais plus sure d’elle après investigations!

    En effet, le pognon est derrière tout ça…

    Merci encore à vous de faire toutes ces études et de répertorier tous les cas suspects…

    Réponse
  14. Tabin

    Bonjour, merci pour votre témoignage M. Rader. Personnellement cette question me tourmente beaucoup, moi qui ai un petit garçon de 14 mois. Il a reçu une première injection de Prévenar parce que je ne savais pas quoi faire et que le fait d’avoir une cousine dont le bébé était mort d’une méningite foudroyante m’avait fait peur. Mais en recherchant un peu sur Internet plus d’informations sur les vaccins, j’ai tout stoppé. Et depuis, je suis angoissée en permanence lorsque je sors avec mon bébé. Je me demande si les gens autour sont porteurs de maladies ou non, si j’ai bien fait, ce que je vais devoir faire, rien que pour qu’il rentre à l’école… C’est parfois insupportable. J’aimerais vraiment que cette question des vaccins et de l’aluminium soit enfin tranchée. Mais plus ça va et plus je pense comme vous, même si dans ma famille et autour de moi plein d’enfants ont été vaccinés et se portent très bien. J’ai l’impression que c’est la roulette russe, mais quand on a un peu investigué et qu’on a entendu des témoignages accablants de parents et de scientifiques comme vous contre les vaccins, alors c’est impossible de faire vacciner son enfant. Mais en attendant, comment « protéger » son enfant des maladies graves desquelles les vaccins étaient censés les protéger ? Doit-on surprotéger notre enfant en n’allant pas trop dans les endroits publics par exemple ? C’est difficile à vivre tout ça. Mais encore plus, j’imagine par les parents dont l’enfant a été détruit par des vaccins. Bien cordialement, je vous soutiens de tout coeur et j’espère que les médecins, scientifiques, laboratoires, vont enfin effectuer les tests nécessaires, comme comparer la santé des enfants qui n’ont pas été vaccinés à celle des enfants vaccinés par exemple, je pense à un autre test également, déterminer, parmi les enfants surdoués, combien ont été vaccinés ? Merci.

    Réponse
  15. desitter

    bonjour monsieur, effectivement un grand médecin de ROUBAIX en 1974 sur une vidéo You tube disait que les vaccins était inefficace déjà a l’époque ils étaient très septique sur le sujet de vacciné des personnes en bonne santé pourquoi pour le fric est réduire la population…….

    Réponse
  16. Isabelle

    Merci à toustes,

    http://hippocrate-et-pindare.fr/2018/06/15/la-police-medicale-cest-bien-le-debut/#comment-11405

    Dans le dernier bulletin que l’Ordre des Médecins adresse à chaque médecin, on peut lire à la p27 du n° 55, à la question « Les parents ont-ils le droit de refuser de faire vacciner leur enfant? » ce conseil :

    « Le Cnom conseille ainsi aux médecins confrontés à cette situation d’indiquer sur le carnet de santé de l’enfant que c’est à la demande des parents que celui-ci n’est pas vacciné et de porter cette information dans le dossier médical. Le médecin peut par ailleurs contacter la cellule départementale de recueil, de traitement et d’évaluation des informations préoccupantes (CRIP) qui a pour mission d’évaluer la situation d’un mineur et de déterminer les actions de protection et d’aide dont il peut bénéficier. »

    Je vous laisser méditer ce conseil et diffuser largement cet écrit au plus grand nombre pour que chacun soit informé du comportement qu’ils doivent pouvoir s’attendre des médecins dans le cadre de l’obligation vaccinale.

    Bien à vous,

    Réponse
  17. Jean-Guy DAVRIL

    Notre pays va bien mal. Et ce n’est pas une situation nouvelle, mais plutôt le résultat d’une évolution progressive vers une dictature masquée de la finance (de moins en moins masquée), qui se sert de nos soi-disant « représentants », devenus les âmes damnées d’une « économie » factice, dont les grands bénéficiaires sont une poignée de financiers internationaux ; et les victimes sacrifiées : nous, le peuple de France.
    Un livre à lire : « La (bonne) santé des enfants non vaccinés », Berthoud, Françoise.
    D’autres livres utiles, dans le domaine de la santé et des domaines annexes (même si le lien est souvent ignoré, entre notre santé et les conditions dans lesquelles on nous contraint à « vivre ») :
    « Patients, si vous saviez…. Confessions d’un médecin généraliste : témoignage », Dr Lehmann, Christian ;
     » Les inventeurs de maladies : Manoeuvres et manipulations de l’industrie pharmaceutique », Blech, Jorg
    « Vous êtes fous d’avaler ça ! Un industriel de l’agroalimentaire dénonce », Brusset, Christophe ;
    « TV Lobotomie : La vérité scientifique sur les effets de la télévision »,
    Desmurget, Michel.
    Et puis un petit rappel de déontologie citoyenne :
    « Quand l’injustice se met à régner, il devient juste de s’opposer aux lois liberticides et à ceux qui les font appliquer. » (auteur inconnu)
    … A notre meilleure santé à toustes, physique et morale !

    Réponse
  18. Isabelle

    Je remet une couche, 😉 😉

    Attention aux « fausses » oppositions qui rendent service au système pour continuer la mascarade et affermir encore plus ses positions. Restez vigilant quant au « nouveau » monde proposé, il tout beau, tout gentil, paix et sécurité, par des loups déguisés en agneaux.

    Osons dire NON!

    Est ce cette société que nous voulons pour les enfants du futur?

    Il s’en passe des choses dans le secret des laboratoires et, il y a des frontières qu’il vaut mieux ne pas franchir.. Scientifiques ou démiurges ?

    Bébés à la carte ? Naissance aux États-Unis de 30 bébés génétiquement modifiés.

    Le glyphosate est un herbicide classé potentiellement cancérigène par l’Organisation Mondiale de la Santé.

    Pourtant une majorité des députés présents et le gouvernement ont rejeté cette interdiction, cédant à la pression du lobby agro-chimique !

    Une étude publiée par l’association Générations Futures en 2016 a montré que les poussières des maisons, à proximité des champs traités, sont pleines de pesticides. Une vingtaine par foyer en moyenne. C’est vrai pendant la période des pulvérisations, au printemps et en été, mais également le reste de l’année. Sur les vingt pesticides trouvés dans les poussières, douze sont des perturbateurs endocriniens (hormonaux) potentiels, soit plus de 60%. Plus grave : en concentration (quantité), ils représentent 98% des pesticides détectés (17,3 sur 17,6 mg/kg). Ces substances chimiques interfèrent avec le fonctionnement du système hormonal et induisent des effets néfastes sur l’organisme d’un individu et/ou de ses descendants.

    « C’est la FNSEA et les autres lobbys agricoles qui l’ont emporté au détriment de l’intérêt général et de la santé publique » se désole aujourd’hui Générations Futures.

    Surveillance et fichage,

    Encarté, immatriculé, numéroté, référencé, numérisé, RFIDéisé, connecté et la suite logique filmé, le mouton n’aura plus de secret pour Big-Brother.

    Gérard Collomb ne s’est pas caché depuis quelques mois de vouloir moderniser la police et les services de renseignement français. Cette modernisation passait pour l’instant par le déploiement de tablettes, de caméras connectées, le tout lié au nouveau fichier TES de fichage biométrique de la quasi-totalité de la population française.

    Loi secret des affaires

    Ils ont gagné, la loi sur le secret des affaires a été pondue et acceptée. Dorénavant, il sera interdit de dénoncer les empoisonnements, les scandales financiers, les atteintes à l’environnement, les médicaments qui tuent ou handicapent, les conditions abjectes dans les abattoirs, La corruption, les conflits d’intérêt et les trahisons en tous genres. Malgré la levée de bouclier, l’exécutif a penché du côté des lobbies.

    Des sociétés de téléphonie mobile avertissent leurs actionnaires des risques de cancer mais les cachent à leurs clients. Les principales firmes de la Téléphonie Mobile accusées d’être sélectives dans leur approche de la vérité

    MIRROR, 02 Juin 2018, par Grace MACASKILL

    https://www.mirror.co.uk/news/uk-news/top-mobile-phone-firms-warning-12637044

    Le salon international de l’industrie de l’armement Eurosatory a ouvert ses portes le 11 juin au nord de Paris. À côté des traditionnels canons et missiles, le salon devrait faire la part belle à la troisième grande rupture technologique dans le domaine militaire : après la poudre puis la bombe nucléaire, voici le temps des robots armés et de plus en plus autonomes.

    Pour l’entreprise de défense Thales, l’intelligence artificielle permet de « retirer l’humain des tâches monotones, sales ou dangereuses ».

    Bien à vous toustes,

    Réponse
  19. Isabelle

    Alors que le projet de loi Santé est examiné à l’Assemblée nationale, l’association Regards Citoyens jette un pavé dans la mare. Ce collectif vient de publier la liste des millions de cadeaux et de contrats offerts aux professionnels de santé par les laboratoires pharmaceutiques. Deux ans et demi de travail et des milliers de données qui mettent en lumière un système très troublant et encore très opaque… Un site Internet permet d’entrer le nom de son médecin pour connaître le montant des cadeaux qu’il a perçus des laboratoires.

    Les laboratoires pharmaceutiques seraient très très généreux avec nos chers médecins ! Entre janvier 2012 et juin 2014, ils auraient ainsi versé pas moins de 236 millions d’euros en cadeaux et autres petits avantages (repas, frais hôteliers, voyages, etc.) aux professionnels de santé, du chirurgien au généraliste, en passant par le pharmacien et la sage-femme. Largement de quoi se payer le dernier modèle de l’Airbus A350 !

    Pour mettre au jour un tel micmac, l’association Regards Citoyens a compilé depuis 2 ans et demi les données publiées par l’ordre des médecins, des pharmaciens, des dentistes, des infirmiers et des sages-femmes, mais aussi par le ministère de la Santé. Au total, ce sont ainsi plus de 400 000 professionnels qui se feraient arroser par le lobby pharmaceutique. « Il faut ajouter les internes, le personnel administratif dans les hôpitaux et les cliniques, les associations de praticiens et parfois même les associations de malades, qui ne sont pas insensibles aux présents des labos, mais n’apparaissent pas dans les statistiques officielles », précise Tangui Morlier, l’un des auteurs de ce travail de fourmi, aussi consultant en informatique.

    https://reseauinternational.net/les-laboratoires-pharmaceutiques-qui-arrosent-le-plus-les-medecins-et-les-medecins-les-plus-arroses/

    Réponse
  20. Nathalie Akchiche

    Bravo et merci pour votre courage de témoigner et votre engagement

    Réponse
  21. Francois OTTELLO

    Grandes Félicitations Monsieur, tout est dit et c’est limpide.
    Il en est de même avec les « médicaments » anti-cholestérol, les statines. Non seulement les statines (Crestor, Elisor, Tahor, Zocor, xxxxxstatine, …) sont des poisons mais le pire c’est que la théorie de l’excès de cholestérol est une énorme supercherie vieilles des années 50 puis 60 et 80.
    Plus de 6 millions de français prennent une statine pour rien et se dégradent leur santé, leurs systèmes digestif, osseux, nerveux, leurs tendons, leur cerveau.
    Il est connu et publié que baisser le taux de cholestérol est très mauvais pour la santé.
    J’ai écrit à Mme Agnès Buzin,ministre, pour expliquer cela (sans oublier le coût direct autour de 2 milliards d’euros !)
    Il m’a été répondu que mon courrier était transmis au Directeur Général à la Santé. Après 1 mois j’ai écrit à ce dernier, après avoir lu en détail le derner rapport de la HAS de 118 pages sur les statines: bavardages, tableaux sans intérêt, courbes manipulées, conclusions fausses, arguments spécieux, complications incroyables, rien de scientifique et aucune preuve du bien fondé des statines !, depuis 3 mois: aucune réponse ! SCANDALEUX ! et COUTEUX pour l’Assurance Maladie.

    Réponse
    • Serge RADER

      Vous avez parfaitement raison sur les STATINES, que du business délétère…

  22. Da Costa

    Bravo mille fois bravo…je suis en Belgique.. j’ai toujours eu des doutes sur tous les vaccins et encore plus aujourd’hui….il faut que le monde fasse une révolution contre tout ces lobby…c’est la insupportable et c’est un genocide planétaire . Nous devons nous lever et dire stop à tous ça et même à toutes cette pollution et ces pesticides que l’ on nous met dans la nourriture… nous allons droit dans le mur….Marie Da Costa

    Réponse
  23. Pilliez Bernadette

    En Belgique, seul le vaccin anti polio est obligatoire , mais on ne le trouve plus seul, ou alors il faut le payer plus cher. Il est temps de faire la vérité sur cette question.
    Bravo pour avoir dénoncé les effets secondaires des vaccins . Ne nous laissons plus intimider !

    Réponse
  24. Gros

    Bravo. Continuez à informer.

    Réponse
    • pourreyron

      Objection , mon commentaire ci dessus a été tronqué , ce qui prouve qu’il y a une censure sur ce site , donc pour celles et ceux qui n’auraient pas eu le temps de le lire , je répète j’ai été vacciné avec repevax (contenant un adjuvant aluminique ) en mai 2006 et rappel en juin 2006 (le rappel a provoqué 2 jours durant une forte fièvre à 39° ) puis en 2010 j’ai eu des vertiges , puis un soupçon de parkinson , qui s’est confirmé en novembre 2011 et entre temps une tendinite à l’épaule gauche en juillet 2011 et la suite dans mon précédent commentaire avec les soupcons de myofasciite à macrophage malgré des séances de kiné pendant un an , j’ai averti l’association E3M afin de demander que l’on procède à une biopsie musculaire du deltoïde de l’épaule gauche , l’unique façon de vérifier si oui ou non je suis atteint de myofasciite .

    • Deborah Donnier

      Bonjour, il n’y a aucune censure sur notre média, nous modérons comme tout blog sur des règles de bienveillance, sans insultes ni injures raciales. Je vous fais remarqué que votre commentaire à la date du 16/06/2018 à 20 h 46 min en réponse à Jeanne est bien en ligne donc merci de ne pas affirmer de fausses informations. Bonne continuation.

  25. GRATTE M JEANNE

    merci d’avoir le courage de dire ce que pensent beaucoup d’autres mais qui n’ont pas la facilité de l’exprimer. je pense que nous sommes dans un monde de fous

    Réponse
    • pourreyron françois

      merci pour votre témoignage , j’ai en effet été vacciné avec le pneumo 23 en novembre 2012 et 3 jours après j’ai eu un épanchement pleural gauche , piqure à l’épaule gauche , avec liaison évidente de la douleur à l’épaule (induration au niveau de l’injection )et de la partie gauche de la plèvre , après cela qui pourra dire qu’il n’y a pas relation de cause à effet entre vaccinations et certaines pathologies , maintenant j’ai un soupçon de myofascite à macrophages sur les muscles intérieurs du bras gauche , puisque j’ai eu 1 an de séances de kiné sans aucun résultat au niveau des douleurs musculaires qui sont même devenues quasi permanentes !

    • Pourreyron François

      Bonsoir Deborah , je n’affirme que de vraies infos surtout quand il s’agit de ma santé personnelle, au vu de la période difficile que nous traversons tous , j’en fais un devoir , ceci dit je ne comprends pas ce qui s’est passé , peut être une fausse manœuvre de ma part (pas très fort en informatique )?

    • Deborah Donnier

      Cela devait être une fausse manip oui. Aucun souci, belle journée

  26. claudine euvray

    J’ai subi une splénectomie car ma rate saignait mais le corps médical n’a pas trouvé pourquoi ma rate était en train de mourir (elle est morte en bonne santé) ; aujourd’hui, en plus du « prévenar 13 » et du « pneumovax » que mon médecin traitant a effectué (ces 2 vaccins remplacent l’ancien pneumo 23), ce dernier m’a programmé 3 vaccins pour cet automne : « répévax, zostavax et le vaccin de la grippe » à faire presque en même temps. J’ai donc fait quelques recherches sur ces produits et ai décidé finalement de ne pas les faire ; après avoir entendu les déclarations de ce pharmacien qui semble plus que compétent, je n’ai aucune hésitation : je ne ferai pas ces vaccins (d’autant plus que suite à « pneumovax  » dernièrement, j’ai été malade sans savoir ce qui m’arrivait, ne pouvant plus bouger de chez moi.
    En somme, merci à ce pharmacien d’oser parler et surtout, de prévenir.

    Réponse
    • Serge RADER

      Le Pneumovax a remplacé le Pneumo 23, retiré pour inefficacité en juillet 2013 en Italie, en juillet 2017 en France, mais n’est pas plus efficace; on y a même retrouvé du glyphosate dedans au USA.
      Qt au Prévenar, on est passé du 7 au 13 souches… il y en a 91 ! Par contre on constate une recrudescence de pneumonies jamais constatée par le passé. Conséquence de la vaccination de masse !? tout comme avec la rougeole… Qt au vaccin anti-grippe, il n’a jamais démontré la moindre éfficacité, par contre sa composition pose problème (mercure, nanoparticules….).

  27. Danièle

    Je n’ai pas pu transmettre ce mail à d’autres personnes, dommage. Que faut-il faire face à un comportement aussi obtus des autorités ? N’y a-t-il pas un remède « naturel » pour contrer ces vaccins ? En tous cas, merci à Mr Rader et à tous ceux qui dénoncent ce problème. Qu’en dit la commission européenne ?

    Réponse
  28. GARNIER Alain

    bravo, je vous admire de tenir un tel langage dans le contexte actuel. depuis 50 ans que je lutte pour la liberté des vaccinations, j’ ai entendu et lu beaucoup de gens comme vous qui ont eu le courage de braver la doctrine officielle au détriment de leurs intérêts personnels mais malheureusement la chape de plomb qui nous recouvre est toujours présente. je rêve du jour ou tous les complices de cette mafia seront hués et condamnés. puisse votre parole être entendue par beaucoup d’ oreilles. encore une fois bravo et merci.

    Réponse
  29. ARNOUX

    Merci de dire avec autant de données et de sources qui peuvent être vérifiées. Merci d’avoir ce courage ! La population toute entière demande à être assurée de la probité de chacun pour un résultat transparent.
    Votre engagement me touche. Malgré tout ce que vous énoncez, vous ne baissez pas les bras, votre foi en votre profession ne semble pas altérée ! Vous continuez pour permettre à la population d’accéder aux informations et lever l’omerta posée par l’industrie pharmaceutique. Votre demande est juste et la population je l’espère vous sera reconnaissante d’un tel engagement. Merci Monsieur, merci, merci.

    Réponse
  30. Jean claude Gontier

    bravo et merci pour tout cela … les politiques ne peuvent plus ignorer ces informations ou ils deviendront complices j’espère que la population va se réveillée

    Réponse
  31. Joëlle Le Dem

    Merci beaucoup M. Rader pour votre exposé et votre engagement au service de la Vie. Comment des médecins peuvent-ils être aussi aveugles et passifs et empoisonner sans scrupule nos enfants ? Comment les parents peuvent-ils protéger leurs bébés sans se retrouver hors-la-loi ?

    Vive la liberté thérapeutique !

    Réponse
  32. gaborieau

    Bravo :on manque de pros comme vous

    Réponse
  33. Sisi

    Bravo et merci pour votre COURAGE !
    Je suis maman d’un petit garçon de 2 ans et je dois accoucher d’une petite fille fin juillet de cette année …

    N’hésitez pas à signer les pétitions suivantes :
    https://www.11vaccinsobligatoires.com/appel-au-grand-public/
    http://t.mail.prjoyeux-fsp.org/c/?t=1bc8664-cxa-1a5-wc-1qkez
    http://t.mail.ipsn.info/c/?t=a8a4bed-1f0-114c-4ms-4xm9

    Par ailleurs vous pouvez contacter Pierre Lefevre à l’adresse suivante : vaccination-plainte-penale-1801@gcpww.org ou à l’adresse suivante : lefevre@gcpww.org
    Ce dernier s’occupe en effet de déposer une plainte pénale avec Maître Serge Lewisch auprès du Procureur de la République de Paris pour les infractions ou tentatives d’infractions suivantes :
    . emploi ou administration de substances de nature à entraîner la mort, empoisonnement – article 221-5 du Code Pénal
    . administration de substances nuisibles ayant porté atteinte à l’intégrité physique ou psychique – article 222-15 du Code Pénal
    . violation manifestement délibérée d’une obligation particulière de prudence ou de sécurité – article 221-6 du Code Pénal
    . exposition d’autrui à un risque immédiat de mort ou de blessures de nature à entraîner une mutilation ou une infirmité permanente par la violation manifestement délibérée d’une obligation particulière de prudence ou de sécurité – article 223-1 du Code Pénal
    . expérimentation sur la personne humaine sans avoir recueilli le consentement libre et éclairé des titulaires de l’autorité parentale – article 223-8 du Code Pénal
    . abus frauduleux de l’état d’ignorance ou de la situation de faiblesse d’un mineur pour conduire ce mineur à un acte qui lui est gravement préjudiciable – article 223-15-2 du Code Pénal
    . violation du principe d’indépendance des experts
    . conflit d’intérêt par une personne dépositaire de l’autorité publique – article 432-12 et 432-13 du Code Pénal
    . trafic d’influence – article 433-2 du Code Pénal
    . non obstacle à la commission d’une infraction et non-assistance à personne en danger – article 223-6 al. 1 et 2 du Code Pénal
    . tentative de ces infractions – article 121-5 du Code Pénal

    Réponse
  34. christelle delage

    Quel courage ! je suis de tout coeur avec vous !!
    Pour une fois qu’un professionnel de santé se mouille (en dehors de quelques personnalités connues que j’admire tout autant), pourvu que cet exemple se multiplie !
    CONTINUEZ ET MERCI POUR VOTRE COURAGE

    Réponse
    • julie

      c’est ce que j’ai fait…
      et j’ai retravaillé quand il a eu 1 an. Je ne lui ai fait que le pentavac.

    • Serge RADER

      Pour votre BB, seulement DTPOLIO obligatoire, et ce vaccin retiré en 2008 n’a jamais marché car il ne contenait pas d’adjuvant…

    • QUEMENER Françoise

      Bonjour,
      Cela fait 30 ans que je suis contre les vaccins. Déjà dans les années 80 beaucoup de personnes ne voulaient pas vacciner leurs enfants car les vaccins dont le DTPOLIO et tous les autres comportaient déjà de l aluminium et des adjuvants. Les vaccins sont ce qui rapporte le plus aux labos et aux gouvernements.
      D ailleurs quel silence vis à vis de celui-ci. Très peu de commentaires aux infos et par les médias. Tout se fait dans l ombre. Personne n ‘a la parole pour s exprimer aux heures de grande écoute sur ce sujet pour en débattre. Voilà comment ils arrivent à leur fin.
      Il va falloir arrêter ce massacre par les vaccins si nous ne voulons pas arriver à un génocide mondial.

  35. alix soulie

    JE SUIS Bouleversée mon Bébé est né en dec 2017 et pourtant si je veux le mettre en crèche on nous a obliger a le vacciner et le médecin voulais même faire plus que ce que demandait la crèche.
    comment on fait je ne veux pas poursuivre ces vaccination ou trouver un médecin compétant ?
    faut il que j’arret de travailler pour proteger mon fils?

    Réponse
    • Serge RADER

      Pour votre BB, seul le DTPOLIO est obligatoire, mais ce vaccin retiré en juin 2008 n’a jamais fonctionné car il ne contenait aucun adjuvant. Il existe un kit DT avec aluminium + Imovax polio.(Sanofi).

  36. Gorsse

    BRAVO !`Docteur Il faut que la vérité ressurgisse! Plusieurs voix s’élèvent contre la pensée majoritaire et les lobbies complices et assassins…Allez les gens, faites circuler cette vidéo; cela ne convaincra pas peut-être d’un coup les pro-vaccins ou ceux qui ne se posent pas de question (la majorité…), mais au moins, cela fait réflechir et prendre conscience petit à petit. Bravo encore docteur. Nous sommes très nombreux à vous soutenir. Ne lâchez rien.

    Réponse
  37. Saule

    De plus en plus de professionnels parlent et il leur faut un grand courage. Mais c’est comme pour les femmes harcelees, la parole se libère. Alors courage… et bravo !

    Réponse
  38. Junona duprieu

    Enfin un vrai homme qui a encore le courage, et quel courage! Se dresser contre big pharma est plus dangereux que voler une tone de came a un cartel de drogue!!!! Chapeau bas MONSIEUR !

    Réponse
  39. Josseaume

    Bonjour. Merci pour ce résumé très réaliste .
    Ayant une petite d’un an je le sens mal car écoutant sa pédiatre pas de négatif sur les vaccins.
    Alors selon vous quels sont ce qui ne faut louper ?
    En attendant votre réponse .

    Réponse
    • Serge RADER

      Les polyvaccins actuels posent tous problèmes.

  40. Isabelle

    Merci, grand Merci,

    18.43 Que peut-on dire sur l’aluminium ? Les autorités nous disent qu’il n’est pas toxique . En réalité il reste dans l’organisme. Jamais d’étude de toxicité sur ce produit. Le Pr.Gherardi a montré que l’aluminium n’est pas éliminé par l’organisme. L’aluminium n’a aucune fonction dans le corps, il ne doit pas y en avoir dans le corps.

    Cela pourrait sembler tiré par les cheveux,

    Vers une stérilisation de la planète? Humains et nature?

    Monsanto

    • Brevet gène résistant en aluminium # 7582809
    • Brevet délivré le 1er Septembre, 2009
    • Brevet développé au Robert W. Holley Centre de santé agricole à l’ Université Cornell à Ithaca, NY.
    • Leon Kochian et Jurandir Vieira de Magalhaes sont les principaux inventeurs/chercheurs
    • Brevet attribué au département américain de l’agriculture et à l’entreprise brésilienne pour la recherche agricole
    • Selon le Cornell University Chronicle Online, le projet de recherche a été soutenu en partie par la Fondation McKnight.Program, le programme Generation Challenge, la National Science Foundation et l’USDA.

    La Fondation Bill et Melinda Gates contribue à la fois à la Fondation McKnight et au programme Generation Challenge.

    Juillet 2014

    Un de nos adhérents à Miserey Salines dans le Doubs a fait procéder, par le laboratoire Qualio de Besançon, à des analyses d’eau de pluie recueillies tous les 8 mois environ au même endroit et dans des conditions similaires.

    Le résultat est fort préoccupant puisqu’il atteste d’une

    augmentation de 800% du taux d’aluminium en 16 mois
    (environ 9 fois plus) et d’une

    augmentation de 100% des taux de baryum, strontium et titane en 8 mois
    (2 fois plus)

    Les génocides médicaux : iatrogénocide

    http://autismesurordonnances.e-monsite.com/blog/le-genocide-medical.html

    Bien à vous,

    Réponse
    • Antoine

      Pourquoi les autres scientifiques n’ont t il pas le courage de dénoncer comme ce honorable pharmacien qui a raison .
      Il est urgent d’arrêter l’empoisement de la population ….

  41. Le Guin

    Bravo Monsieur et respect à vous pour toutes ces explications ! Beaucoup d’autres de part le monde ont été assassiné pour avoir voulu dénoncer cela ! Merci pour votre courage….

    Réponse
  42. VICONGNE Bernie

    Merci pour votre courage , surtout de dire la vérité ! En espérant que la Ministre de la Santé Buzin va réagir .

    Réponse
  43. Fournier

    Bravo… Enfin quelqu’un d intelligent…

    Réponse
    • brun

      bien sur je suis tout a fait d’accord il y a 36 ans j’avais décidé de ne faire faire que le DTP a mes enfants et j’avais dû me battre…Ensuite au vu des négativités nombreuses avec les cuti- réactions avec le BCG on voulait refaire le BCG Je ne l’ai pas fait faire a mes 2 derniers enfants (on constatait souvent qu’il redevenait positif vers 6 ans le fait de le faire tout bébé avec les autres vaccins semblait corrélé ??) mais ma question aujourd’hui c’est comment échapper a cette dictature néfaste et dangereuse comment décider pour la santé de nos enfants vu la répression très active et de la désinformation qui pourrait peut être faire bouger les parents.Que Faire ??? M-H B

    • Francois OTTELLO

      L’éradication de nombreuses maladies dont la polio vient principalement de la meilleure hygiène, des conditions de vie améliorées, de la meilleure nutrition, … et juste un peu de certains vaccins.

    • Flo Bonjean

      @ ju !!!! je vous souhaite le pire mal du aux medicaments et vous comprendrez peut etre …. ce pharmacien a juste fait bac +5 ou 6 pour ses etudes , autant qu’un medecin general , il sait de quoi il parle … vous non apparament

    • Ost

      Mais quelle vulgarité!
      Ces personnes qui se battent courageusement contre ces vaccins-là mais ne sont pas contre la vaccination faite à bon escient et avec des médicaments de BONNE qualité ce qui n’est visiblement pas le cas de ceux vendus actuellement. De plus, il est logique pour tout un chacun, de penser, sans même être au courant de quoi que ce soit, qu’ injecter 11 vaccins à des nourrissons n’est certainement pas sans contre-indications importantes.
      Personnellement, je vis en Belgique et seul un vaccin (polio) y est obligatoire (pour le moment). Pourtant la population belge ne se porte pas plus mal que la française ou l’italienne (où les 11 vaccins sont aussi obligatoire) ou les autres. Sauf, justement, pour ceux qui se sont fait vacciner outre mesure. Exemple dans mes connaissances: Un bébé normal devenu autiste immédiatement après la polyvaccination (elle n’est pas obligatoire mais est, bien sûr, chaudement recommandée par le pédiatre) et un adulte devenu allergique. Et un autre enfant qui se retrouve avec des éléments « métalliques » (on se demande pourquoi) dans le cerveau et qui est bien sûr handicapé.
      Et puis, n’oubliez pas que les médecins reçoivent de très beaux cadeaux suite à leurs généreuses prescriptions de vaccins et médicaments en tous genres. Donc lobbies pharmaceutiques, politiciens et médecins ont tout intérêts à mentir et refuser l’évidence.
      Et puis, ce monsieur est pharmacien et sait de quoi il parle , ne vous en déplaise.

  44. eric

    Bravo monsieur et quel courage vous avez,espérons que ces mafia (politique et pharmaceutique) ne vous ferons pas ce qu’ils ont déjà fait a d’autres afin qu’ils ne dénonces plus leurs crimes…..
    Merci

    Réponse
    • BARDAGI Laetitia

      Oui bravo Monsieur de dire la Vraie Vérité sur les vaccins.
      Comment faire pour informer le grand public, sans passer pour des huluberlus ?
      Aussitôt Macron au pouvoir, l’une des premières lois a été d’étendre l’obligation vaccinale : quel cadeau à ces industries pharmaceutiques ! Mais quel désastre pour les enfants…

    • SEVRY

      Bonjour, étant infirmière à domicile, je confirme que je vais dans le sens de Mr. Rader…Evidement, il ne s’ agit pas de statistique, je ne parle que de ce que je vois par le « petit bout de ma lorgnette », durant mes 35 ans de carrière : Des scléroses en plaque 6 mois après l’ injection du vaccin anti hépatite, des maladies de Crohn… … …Sans aucune recherche ni même questionnement sur l’ origine de ces pathologies.
      Ceux qui dénoncent la chose ou en parlent simplement ,sont qualifiés de « complotistes », et donc mis de coté…Sanofi a encore de beaux jours devant lui…Moi, je suis maintenant grand-mére d’une pépette de 2 mois, et SANOFI ne me fait pas du tout rigoler…
      Bonne santé ! Hélène

    • Christine Rubin

      Oui un grand merci Mr Rader pour votre courage de dire la vérité.
      Ts les medecins et pharmaciens savent ce que vous dites et ils ont tous tellement peur de l épée de Damocles qui les empecherait d exercer comme c est déjà le cas pour d autres, qu il maintiennent le silence et continuent à participer au crime…
      Plus de professionnels s iniront pour denoncer avec le soutien des citoyens moins les pouvoirs publics et les lobbys auront le choix de continuer.

    • maryvonne burel

      Si la plupart des « acteurs » des professions médicales avaient votre intégrité et votre courage nous n’en serions pas là.

    • chabaud

      Il faut arrêter d’être naïf, ce n’est pas qu’une affaire d’argent, c’est clairement criminel. Le couple Buzin et Levy semble être particulièrement impliqué dans cette démarche d’invalidation du peuple français. Les retraites coûtent chère, on peut sans trop se risquer penser que les campagnes vaccinales annuel au prés des personnes âgées est utile pour rentabiliser (médicament maison de retraite) la fin de vie du français et finir par l’achever.
      S’en prendre aux enfants là ça doit cesser.
      Mon père à déclencher une RCH suite à un vaccin, il a permit au docteur de faire de la recherche sur des traitement chère expérimentaux contre la RCH, 3000 € la dose de simponi (occasionnant une dégénérescence cérébrale, épilepsie perte de mémoire et tendance au suiscide) et en plus il lui demande de se faire vacciner puisque son immunité est réduite par les traitement anti RCH, il n’en a plus pour trés longtemps. Mon père n’a jamais eu de problème de santé durant ça carrière d’ouvrier d’usine à SKF, arrive les problèmes avec la vaccination.
      Les mensonges de buzin ça suffit.

      Je ne suis plus vaccinoseptique, je suis anti vaccins.

      Bill Gate nous explique même que pour luter contre le CO2 (CO2 = population * energie par habitant * …) il va falloir compter sur les vaccins (il donne gratosss le HPV au africain, le DTP qui leur donne la polio …. idem pour l’oxident).

    • Louveau

      Félicitations et BRAVO pour votre courage face au lobby des laboratoire pharmaceutiques et la conivence des politiques et des medecins qui obéissent aux injonctions gouvernementales sans se poser des bonnes
      questions.
      Enfin un homme compétent qui ose parter
      Bibiche

    • Sacchet

      Merci Monsieur Rader. Pourquoi les médecins ne se manifestent ils pas, sont ils achetés par les lobbys pharmaceutiques?

    • farges

      Merci pour toutes ces précisions, Bravo pour votre grand courage ! Soyez vigilant désormais lorsque vous traversez la route !! Car dans ce panier de crabe, c’est la rage de gagner encore plus !!! Ils sont écœurants nos colliers blancs !!!!!!!!!

    • ju

      un pharmacien n’est pas une autorité en matière de vaccin , c’est avant tout un marchand .

      « on injecte des soupes de purulence » : il y a trois types de vaccins , les inactivés , les atténués et les fractions antigéniques , il n’y a aucune purulence la dedans et de toute façons , c’est la seule manière de préparer le système immunitaire sans être exposé directement au pathogène ( si toutefois on s’en sort )

      je suis d’accord pour dire qu’il faut éviter les vaccins superflus mais comme d’habitude face a ce genre de discours je dirais juste qu’on a de la chance d’avoir quasi éradiqué la polio , la rage et le tétanos GRACE aux vaccins .

      faut arrêter les conneries a un moment , le mec , c’est un simple pharmacien , il surfe sur la vague pour vendre son bouquin.

      composition du vaccins antitétanique
      1. Antigène

      Anatoxine tétanique : >= 40 UI
      Adsorbée sur hydroxyde d'aluminium (0,6 mg Al)

      Autres composants : excipients

      Solution tampon contenant du chlorure de sodium, du phosphate disodique dihydraté, du phosphate monopotassique et de l’eau pour préparations injectables

      80 composants hein ? blaireau va

      ceci dit , vu le problème de surpopulation , c’est ptet pas mal si les gens crédules et stupides arrêtent de vacciner leurs lardons…
      ça fait un peu sélection naturelle même

    • Flo Bonjean

      je suis entierement d’accord avec lui ….. ancienne preparatrice en phie , j’ai vu de mes yeux le maneges des labos …. honteux !! question de fric , c’est tout …. malheureusement … je n’avais pas fait ce metier pour cela …. maintenant , je suis medecine douce !!! mais pour nos enfants et petits enfants …. ma petite fille est autiste….. c’est une grande souffrance que de se dire que si ca vient de quelque chose qui normalement doit aider a soigner et qui au contraire detruit la vie … je ne le souhaite a personne …. saleté de fric !

    • SIMON

      Merci Mr RADER,
      Je suis infirmière et j’ai une polyarthrite rhumatoïde depuis 2006 (j’avais 22ans et l’on trouvait cela impossible car c’est une maladie de vieux…) Comme par hasard, 3mois après un rappel du tétanos?
      Mes parents m’ont vaccinés, beaucoup…
      Oui, je me suis posée des questions: Mauvaise alimentation? Maladie de lyme déguisée? Vaccins? Pesticides?… et??? Je pense que c’est un tout, un environnement.
      Donc maintenant retour aux sources et à l’essentiel, nous savons ce que nous mangeons, nous le produisons..
      Ma grossesse et mon allaitement me sauvent car plus de symptômes donc plus de perfusion pour moi.
      Et ma fille dans tout ça? Je ne crois plus le gouvernement, les scientifiques, les gens qui soi-disant savent!! et dans le doute, autant ne rien faire sachant que nous avons de nos jours des notions d’hygiène qui nous permettent d’éviter les maladies.
      Après une longue réflexion et recherche, nous ne vaccinerons pas et ne scolariserons pas notre fille de 9mois tant que les vaccins ne seront pas prouvés inoffensifs. C’est juste du bénéfique/risque… Nous prenons un risque peut-être mais c’est celui que nous avons choisi et c’est dur!!
      Je connais les 11 maladies sur le bout des doigts et je connais les vaccins associés ACTUELS.
      Peut-être que nous la vaccinerons contre les méningites, à voir…
      Et si il y a une réelle épidémie, là, le bénéfice/risque s’inversera et nous la vaccinerons juste contre la maladie en question!
      Un couple d’amis à vu son BB de 4mois changée du tout au tout après vaccins, ils sont partis au Quebec pour une meilleure prise en charge de leur fille qui est maintenant autiste! Et encore, eux ils ont de l’argent! Il ont vécu le parcours du combattant pour qu’on les écoute et les croit que leur fille avait un retard…
      Ma soeur a son fils de 13 mois qui a changé de comportement… Affaire à suivre!

      J’espère juste que notre fille ira bien!

      Une maman toujours en colère mais plus sure d’elle après investigations!

      En effet, le pognon est derrière tout ça…

Prolonger le débat, commentez !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.